Edition du 25-09-2020

Le biotech belge VitriCell lève plus de 1 million d’euros

Publié le mardi 23 janvier 2018

VitriCell lève plus de 1 million d’euros VitriCell, une société de biotechnologie belge qui propose des solutions innovantes et performantes pour cryopréserver les cellules, même les plus fragiles, a annoncé avoir levé plus de 1 million d’euros lors de son premier tour de table dans la deuxième moitié de 2017.

Le société indique dans un communiqué que l’opération consiste en une levée en capitaux propres de 712k€ par un groupe d’investisseurs composé de Spinventure SA, de Gesval, d’investisseurs privés dont Jean-Pierre Delwart et de membres du réseau Be Angels, et en l’obtention de plus de 300k€ sous forme de subventions et prêts de la Région Wallonne et de l’incubateur WBC.

Les fonds levés permettront à VitriCell de commercialiser ses premiers produits basés sur la vitrification aseptique, une nouvelle méthode de cryopréservation des cellules. La société proposera dès février un produit qui vitrifie les embryons en une seule étape de 60 secondes quand les produits du marché prennent au moins 7 minutes et au minimum 3 étapes.

VitriCell prévoit également d’investir dans la R&D pour proposer des produits innovants adaptés aux différents secteurs de ce marché en pleine expansion. La nouvelle technologie en une seule étape destinée à manipuler les cellules par millions et non individuellement comme l’embryon, est en cours de validation sur l’humain. Le processus a démontré rapidité, sécurité et facilité d’utilisation sur des modèles animaux, permettant de gagner du temps et de l’argent.

« Depuis fin 2013 (début du programme First Spin-off VitriCell), VitriCell a su passer les étapes qui ont mené à la création de la société en juin 2017 grâce à l’appui de la Région Wallonne, de l’Université de Liège et de WBC ainsi qu’à la vision et aux valeurs personnelles de ses fondateurs », indique Delphine Connan, CEO et cofondatrice de VitriCell. « Cette première levée de fonds nous permet de passer à la phase de commercialisation et de poursuivre le développement de nos produits. »

VitriCell s’adresse prioritairement au marché de la bio-préservation des cellules outils, qui sont notamment utilisées pour développer des médicaments ou pour des études toxicologiques. La société vise également à répondre aux besoins dans le domaine de la Procréation Médicalement Assistée (PMA), de la thérapie cellulaire et de l’insémination artificielle vétérinaire. Le marché global de la bio-préservation représentait 2,1 milliards de dollars en 2015 et devrait atteindre 3,7 milliards de dollars en 2020. Les secteurs visés par VitriCell représentent environ 30% de ce marché. A l’heure actuelle, aucune autre société ne propose de produit de vitrification aseptique pour les cellules en dehors de la PMA.

Contrairement à la congélation, la vitrification est une solidification sans formation de cristaux de glace, délétères pour toutes les membranes cellulaires. Elle est largement utilisée en PMA pour la cryopréservation d’embryons et d’ovocytes. La technologie unique développée par VitriCell permet l’application d’une variante efficace et biologiquement sûre de la vitrification sur des cellules en culture qui doivent être traitées en masse, contrairement à la PMA où les embryons et ovocytes sont traités individuellement. La vitrification permet de refroidir et de réchauffer les cellules beaucoup plus rapidement que la congélation lente classiquement utilisée, de l’ordre de 1 000 à 2 000 degrés par minute, soit des valeurs plus de 1 000 fois supérieures à celles de la congélation. Comme la congélation, la technologie de vitrification développée par VitriCell permet la conservation et la manipulation de millions de cellules en une fois. Cette technologie brevetée a été validée sur des embryons murins ainsi que sur des cellules pluripotentes.

La société, qui s’est installée en octobre dans de nouveaux locaux au sein de la tour GIGA à Liège (Belgique), prévoit plusieurs recrutements dans le courant de cette année, notamment pour sa partie commerciale.

Source : VitriCell








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents