Edition du 27-07-2021

Le groupe Minafin renforce son équipe de direction

Publié le mardi 9 février 2021

Le groupe Minafin renforce son équipe de directionLe groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, a annoncé les nominations de Gust Desmedt en tant que directeur général délégué à la stratégie (CSO – chief strategy officer) et de Minh Hua en tant que directrice de l’information et de l’excellence opérationnelle (CIOEO – chief information and operational excellence officer). Minh Hua et Gust Desmedt sont tous deux membres du comité exécutif du groupe.

Minafin exploite six unités de production en Europe et en Amérique du Nord. Le groupe propose à ses clients des industries pharmaceutique, cosmétique, agricole et high-tech, une vaste gamme de produits et services en chimie fine. Ces deux nominations ont lieu dans un contexte où les exigences de pureté, de confinement et de traçabilité en chimie fine sont de plus en plus strictes. Alors que la concurrence à l’international s’intensifie, les clients recherchent des solutions et des services à forte valeur ajoutée.

« Nous sommes heureux d’accueillir Gust Desmedt chez Minafin et de récompenser le talent et les compétences en gestion globale de Minh Hua », déclare Frédéric Gauchet, président du groupe Minafin. « Leurs nominations expriment notre volonté d’élargir plus encore les perspectives du groupe et d’accroître notre excellence opérationnelle. Les compétences de Gust renforceront notre capacité à faire face aux défis actuels et à mieux anticiper les besoins du marché et de nos clients mondiaux dans le futur. Minh nous rendra plus résilients et plus compétitifs, afin de saisir toutes les opportunités de croissance. »

Gust Desmedt possède une expérience internationale, stratégique et managériale de plus de 15 ans dans l’industrie chimique. Il rejoint Minafin après six années chez Solvay en tant que directeur de la stratégie pour le groupe et les centres de profits. Il sera chargé d’élaborer une nouvelle stratégie d’entreprise axée sur des gains de productivité et d’efficacité accrus, de renforcer les synergies entre les filiales de Minafin et de réaliser des investissements stratégiques pour favoriser la croissance, notamment des acquisitions, des partenariats et des désinvestissements. Gust a obtenu un diplôme d’ingénieur électromécanicien de l’Université de Gand (Belgique) et un Executive MBA (Master en administration des Affaires) de la Vlerick Management School (Belgique). Il parle couramment néerlandais, français, anglais et maîtrise les bases de l’allemand.

« Je suis ravi de rejoindre Minafin, un acteur clé de la chimie fine et une entreprise dynamique, agile et disposant d’un grand potentiel », déclare Gust Desmedt. « Je suis impatient de mettre à profit mes compétences en matière de gestion stratégique et opérationnelle et en développement des affaires pour soutenir les efforts déjà réalisés par les équipes en place et pour travailler aux futurs succès de Minafin. »

Dans le cadre de sa mission élargie, Mme Hua dirigera l’équipe qui a initié le programme d’excellence opérationnelle avec succès au sein de la filiale Minakem afin de l’étendre à l’ensemble du groupe Minafin. Ce programme est conçu pour améliorer l’efficacité et la productivité de toutes les opérations, de la supply chain et des fonctions support.

« Je suis impatiente de démarrer mes nouvelles fonctions et de collaborer avec mes collègues du groupe pour mettre en œuvre ces méthodes de travail innovantes », ajoute Minh Hua.

Source : Minafin








MyPharma Editions

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents