Edition du 16-05-2021

Baromètre : la Covid bouleverse le top 20 des labos sur les réseaux sociaux

Publié le mardi 9 février 2021

Baromètre : la Covid bouleverse le top 20 des labos sur les réseaux sociauxInférences et Comfluence ont rendu public leur baromètre digital (4ème trimestre 2020) mesurant la présence sur les réseaux sociaux des labos et entreprises du médicament. Il analyse les tendances fortes sur ce secteur et démontre, sans surprise, que la Covid capte la presque totalité de l’attention des réseaux sociaux sur la période. Pfizer, Biontech et Moderna trustent ainsi les premières places de la compétition réputationnelle, propulsées en haut du classement par les avancées de ces entreprises sur leur vaccin.

Avec un volume de 63 000 conversations, le quatrième trimestre atteint presque le record du 2ème trimestre (66 000). La thématique du vaccin préempte 46% de ces conversations et celles connexes se situant juste derrière : 15,5 % pour l’innovation et R&D et 5,5 % pour les biotechs. Avec seulement 4,2 %, les études cliniques constituent la 4ème thématique, les 19 autres se partageant chacune quelques pourcents…

63 000 conversations associées aux laboratoires

Point fort de l’étude, une cartographie sémantique éclaire quels sont les laboratoires et les sujets associés à la thématique dominante du vaccin. Inférences et Comfluence soulignent « qu’un tel décryptage a un intérêt fort pour un laboratoire afin de connaître des dynamiques à l’œuvre, qui ne sont pas identifiables sans ce travail précis. » Toujours sur le thème du vaccin, l’étude a pu mettre en évidence les représentations qu’il véhicule, en particulier le fait que les différences sources en ligne n’ont pas le même traitement dominant du sujet. Les approches plus négatives des réseaux sociaux sont une réalité ici objectivée.

Les observations d’Inférences et Comfluence révèlent l’incroyable écrasement de toutes les classes de pathologies par celle des « maladies infectieuses et parasitaires » (comprenant la COVID). 80 % des conversations traitent de cette classe. Par comparaison, au 4ème trimestre 2019, cette classe n’occupait que 8,4 % des conversations, la première était à l’époque les tumeurs (cancer), avec 34 %.

Les grands perdants de la compétition réputationnelle …

Conséquence : des évènements comme « Octobre rose » ou « Le téléthon », ou certaines maladies habituellement au cœur des conversations, ne parviennent plus à percer et passent sous les radars, occultés par le tsunami « COVID ».

Les labos et entreprises du médicament qui gagnent en part de voix sont ceux dont l’actualité est directement liée aux enjeux sanitaires posés par le COVID, et plus encore ceux dont le nom est associé à la sortie du vaccin. C’est pourquoi, on retrouve en haut du podium Pfizer, présent dans 28,6 % des conversations, Moderna dans 15,2 % ; BioNTech 11,8 % et AstraZeneca 11,7 %… Le laboratoire français SANOFI en tête au 2ème et 3ème trimestre tombe logiquement à 7,1 % faute d’annonce positive dans le domaine du vaccin.

Top 20 des labos, part de voix (en %) sur les citations totales au 4e trimestre 2020

Source : Baromètre Inférences / Comfluence








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents