Edition du 02-07-2022

Le Leem et le Grépic signent une convention de partenariat

Publié le jeudi 4 février 2021

Le Leem et le Grépic signent une convention de partenariatEn 2020, le Leem (Les Entreprises du Médicament) a positionné les partenariats nationaux et régionaux comme une de ses priorités. En ce début d’année, la dynamique se poursuit avec la signature d’une nouvelle convention de partenariat entre le Leem et le Grépic (Groupement Régional des Etablissements Pharmaceutiques Industriels du Centre).

Situé au cœur de la « pharma Valley », le plus grand bassin de production pharmaceutique d’Europe, le Grépic permet au Leem d’une part de renforcer une nouvelle fois son maillage territorial. Et d’autre part, au regard de l’attractivité de la région Centre Val de Loire d’assoir sa volonté de créer un réseau de partenaires régionaux capable de dynamiser le développement de l’écosystème de recherche et d’innovation et de faire face aux enjeux de santé localement.

Les associations régionales telles que le Grépic ou encore le Gipso en Nouvelle Aquitaine et le Gimra en Auvergne sont des maillons essentiels du paysage industriel pharmaceutique en France du fait de leur positionnement qui permet de comprendre les besoins et attentes des sites industriels et de pouvoir les intégrer efficacement dans les stratégies nationales. Poursuivant son rapprochement stratégique avec les acteurs de santé en région, le Leem signe aujourd’hui une convention avec le Grépic de la région Centre Val de Loire. L’ambition de ce rapprochement avec les associations régionales est de dynamiser le développement de l’écosystème de recherche et d’innovation et faire face aux enjeux de santé.

La région Centre Val de Loire, un contributeur majeur de la production pharmaceutique

Les enjeux de santé nationaux dépendent de la production régionale des produits pharmaceutiques pour répondre aux besoins et aux attentes de la population. Le GREPIC réunit des forces majeures en France concernant cette production.

La région Centre Val de Loire, représente 4,1 milliards d’euros exportés pour la catégorie « Produits pharmaceutiques » (12% du total français, 4e rang) en 2019 avec une balance commerciale excédentaire de 2,6 milliards d’euros (2e rang derrière la Normandie à 2,7 milliards d’euros).

Cette région est forte de près d’une cinquantaine de sites industriels selon la cartographie du Leem, emploie 8 338 salariés en 2019, avec une parité parfaite 50% de femmes et 50% d’hommes. Sont présents les leaders de la sous-traitance (Delpharm, Recipharm, Fareva, Synerlab…) mais également de nombreux laboratoires pharmaceutiques qu’ils soient français (Sanofi, Servier, Pierre Fabre, Ipsen…) ou étrangers (Chiesi, Novo Nordisk, Merck Serono, Leopharma…). La région Centre Val De Loire concentre également des organismes de formation aux métiers de l’industrie pharmaceutique de premier plan (IMT, Université de Tours et d’Orléans, Biocube Institute, Polytech Chatres Orléans, HEI Angoulème, INSA CVDL Blois…).

« La région Centre Val de Loire constitue une région clé pour l’industrie pharmaceutique. Resserrer nos liens avec le GREPIC renforce l’attractivité et la compétitivité de notre filière. Grâce à cette convention, nous allons pouvoir partager, construire et réfléchir ensemble à notre contribution au système de santé de demain », souligne Philippe Lamoureux, Directeur Général du Leem.

« Les enjeux de la production pharmaceutique se sont révélés fortement au grand public en 2020 avec la crise sanitaire. Les industriels de la région Centre Val de Loire se sont mobilisés pour répondre aux défis posés et cette convention va nous permettre de renforcer les liens entre les enjeux au niveau national et au niveau de la région », ajoute Franck Vilijn, Président du GREPIC.

Source : LEEM








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents