Edition du 05-12-2021

Le Leem renforce ses engagements en matière de responsabilité sociétale (RSE)

Publié le jeudi 10 mai 2012

Le Leem , l’organisation professionnelle des entreprises du médicament en France, a signé avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé, une nouvelle « Convention d’engagement volontaire » dans le cadre du Grenelle de l’environnement, pour la période 2012-2014.

Cette convention réaffirme l’engagement du secteur du médicament dans la RSE et amplifie ses actions en la matière. La première Convention 2009-2011 avait déjà permis d’accélérer la politique RSE du secteur. La Convention 2012-2014 comporte 5 programmes d’actions assortis d’objectifs chiffrés et d’indicateurs précis :

1. Mettre en place au sein des entreprises une politique de RSE en désignant notamment d’ici 2014 un « coordinateur RSE » dans chaque entreprise, en augmentant de 10% par an le nombre de salariés sensibilisés ou formés au développement durable et en tenant informées les institutions représentatives du personnel des politiques de RSE de l’entreprise ;

2. Promouvoir la diversité et l’amélioration des conditions de travail :

• Doublement d’ici 2016 du nombre de contrats signés avec des jeunes en alternance ;
• Augmentation de la part des seniors dans les recrutements pour atteindre 4,10% fin 2012 ;
• Recrutement de 400 personnes en situation de handicap d’ici fin 2014 et nomination dans toutes les entreprises d’un correspondant handicap…

3. Développer des programmes d’actions environnementales tout au long du cycle de vie du médicament :

• Mise en place de l’éco-organisme en charge de la collecte et de la destruction des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI) des patients en auto- traitement avec un objectif de collecte de 60% en 2017 ;
• Augmentation de 2% par an de la collecte de médicaments non utilisés ;
• Incitation à la réalisation de bilans des émissions de gaz à effet de serre par les entreprises de moins de 500 salariés…

4. Promouvoir une démarche éthique et transparente conformément aux attentes de la société :

• Elaboration en 2012 d’une charte en faveur d’un lobbying responsable afin de favoriser la transparence et l’intégrité des stratégies et pratiques d’influence ;
• Poursuite des études permettant de diminuer l’expérimentation animale ;
• Encouragement des actions responsables en matière d’achats…

5. Promouvoir l’accès du plus grand nombre aux médicaments et agir en acteur d’un développement local durable :

• Soutien à des projets associatifs au travers de la Fondation des Entreprises du Médicament ;
• Accroissement du rôle de Tulipe – organisme qui fédère les dons de médicaments dans les situations d’urgence – pour mieux répondre aux besoins des populations confrontées à des crises aigües.

Dans un souci de transparence et d’évaluation, les avancées du secteur sur ces programmes seront publiées dans le rapport annuel RSE du Leem et feront l’objet d’une restitution annuelle en présence des ministères et des parties prenantes du secteur (associations de patients, ONG, experts universitaires..) qui ont été associées à ce projet.

Source : Leem /Ministère de l’Ecologie








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents