Edition du 24-02-2018

Le marché du selfcare en hausse de 4,8% en 2016

Publié le lundi 6 février 2017

Le marché du selfcare en hausse de 4,8% en 2016L’Afipa (Association pour l’Automédication Responsable) vient de publier les résultats de son baromètre annuel, réalisé en collaboration avec OpenHealth Company*, qui présente un bilan chiffré du marché des médicaments d’automédication, dispositifs médicaux et compléments alimentaires. En 2016, le marché du selfcare progresse ainsi de 4,8% en valeur par rapport à 2015 (soit 3 883 M€). 

« Cette année encore, le selfcare reste un pilier de la croissance de l’officine : il représente 10,7% du chiffre d’affaires des officines et contribue à 25% de leur croissance », indique l’Afipa dans un communiqué. D’ailleurs, l’épidémie de gastro-entérite de décembre 2016 a illustré le réflexe automédication des patients pour soigner leurs maux bénins : +21% de fréquentation dans les officines françaises pour le seul mois de décembre par rapport à la moyenne de l’année.

Selon le baromètre de l’Afipa, ce sont les dispositifs médicaux et compléments alimentaires qui boostent la dynamique du selfcare en 2016 avec une progression respective de 5%(soit 817 M€) et 9,3% (soit 736 M€). Pour autant, l’automédication ne connaît pas de croissance fulgurante en 2016 : +3,3%, soit 2 331 M€ par rapport à l’année 2015, et ce, malgré un niveau de prix bas : 4,74 euros en moyenne pour un médicament d’automédication.

 

Classement sur les ventes valeur hors prescription en €

L’Afipa interpelle les candidats à l’élection présidentielle

« Le défi de l’industrie pharmaceutique aujourd’hui est donc de démontrer que le selfcare constitue une réponse adaptée aux nouvelles aspirations des Français et une solution durable pour maintenir le financement solidaire des affections lourdes et/ou de longue durée. En effet, le développement de l’automédication permettrait de dégager 1,5 milliard d’euros d’économies en un an », estime ainsi l’Afipa.

En mars 2016, l’association avait émis plusieurs propositions dans son manifeste visant à développer l’automédication. Les mesures s’articulaient autour de trois piliers : développer l’offre disponible en automédication en définissant une liste de pathologies bénignes et en délistant davantage de molécules ; informer et former les patients via des campagnes d’information publiques et associer les professionnels de santé à cette réforme et  assurer à tous l’accessibilité financière en intégrant les dépenses d’automédication à la CMU/C et en appliquant un taux de TVA adapté à 2,1%.

C’est pourquoi dans le contexte des prochaines élections présidentielles, l’Afipa souhaite rentrer en campagne afin d’interpeller les candidats pour une réelle prise en compte du selfcare dans les programmes politiques. Le 13 février, lancera ainsi une grande opération de communication et une revendication « Selfcare et automédication ne sont pas des gros maux ».

* Réalisé auprès du panel Xpr-SO® de la société OpenHealth, panel de 3 004 pharmacies représentatives du parc officinal français. Résultats en France métropolitaine hors Corse. Les données excluent les ventes sur ordonnance. Indicateurs réalisés à partir des ventes en automédication sur le conseil du pharmacien.

Source : Afipa








MyPharma Editions

Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Publié le 23 février 2018
Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Servier a annoncé vendredi le renforcement de sa présence sur le territoire américain avec l’ouverture à Boston de son premier bureau, Servier BioInnovation. Situé en plein coeur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et concrétiser la présence commerciale du groupe pharmaceutique français aux Etats-Unis.

GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

Publié le 23 février 2018
GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, a annoncé que GNbAC1 a reçu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC), une maladie auto-immune neurologique rare du système nerveux périphérique.

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions