Edition du 28-09-2021

Le marché du selfcare en hausse de 4,8% en 2016

Publié le lundi 6 février 2017

Le marché du selfcare en hausse de 4,8% en 2016L’Afipa (Association pour l’Automédication Responsable) vient de publier les résultats de son baromètre annuel, réalisé en collaboration avec OpenHealth Company*, qui présente un bilan chiffré du marché des médicaments d’automédication, dispositifs médicaux et compléments alimentaires. En 2016, le marché du selfcare progresse ainsi de 4,8% en valeur par rapport à 2015 (soit 3 883 M€). 

« Cette année encore, le selfcare reste un pilier de la croissance de l’officine : il représente 10,7% du chiffre d’affaires des officines et contribue à 25% de leur croissance », indique l’Afipa dans un communiqué. D’ailleurs, l’épidémie de gastro-entérite de décembre 2016 a illustré le réflexe automédication des patients pour soigner leurs maux bénins : +21% de fréquentation dans les officines françaises pour le seul mois de décembre par rapport à la moyenne de l’année.

Selon le baromètre de l’Afipa, ce sont les dispositifs médicaux et compléments alimentaires qui boostent la dynamique du selfcare en 2016 avec une progression respective de 5%(soit 817 M€) et 9,3% (soit 736 M€). Pour autant, l’automédication ne connaît pas de croissance fulgurante en 2016 : +3,3%, soit 2 331 M€ par rapport à l’année 2015, et ce, malgré un niveau de prix bas : 4,74 euros en moyenne pour un médicament d’automédication.

 

Classement sur les ventes valeur hors prescription en €

L’Afipa interpelle les candidats à l’élection présidentielle

« Le défi de l’industrie pharmaceutique aujourd’hui est donc de démontrer que le selfcare constitue une réponse adaptée aux nouvelles aspirations des Français et une solution durable pour maintenir le financement solidaire des affections lourdes et/ou de longue durée. En effet, le développement de l’automédication permettrait de dégager 1,5 milliard d’euros d’économies en un an », estime ainsi l’Afipa.

En mars 2016, l’association avait émis plusieurs propositions dans son manifeste visant à développer l’automédication. Les mesures s’articulaient autour de trois piliers : développer l’offre disponible en automédication en définissant une liste de pathologies bénignes et en délistant davantage de molécules ; informer et former les patients via des campagnes d’information publiques et associer les professionnels de santé à cette réforme et  assurer à tous l’accessibilité financière en intégrant les dépenses d’automédication à la CMU/C et en appliquant un taux de TVA adapté à 2,1%.

C’est pourquoi dans le contexte des prochaines élections présidentielles, l’Afipa souhaite rentrer en campagne afin d’interpeller les candidats pour une réelle prise en compte du selfcare dans les programmes politiques. Le 13 février, lancera ainsi une grande opération de communication et une revendication « Selfcare et automédication ne sont pas des gros maux ».

* Réalisé auprès du panel Xpr-SO® de la société OpenHealth, panel de 3 004 pharmacies représentatives du parc officinal français. Résultats en France métropolitaine hors Corse. Les données excluent les ventes sur ordonnance. Indicateurs réalisés à partir des ventes en automédication sur le conseil du pharmacien.

Source : Afipa








MyPharma Editions

Bone Therapeutics signe un partenariat de recherche avec Implant Therapeutics

Publié le 28 septembre 2021
Bone Therapeutics signe un partenariat de recherche avec Implant Therapeutics

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Implant Therapeutics, le spécialiste de la production de cellules dérivées de CSPi hypoimmunogènes et sures pour l’être humain, ont annoncé la signature d’un accord d’évaluation de recherche.

Cancer : Aglaia Therapeutics lève 4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Publié le 28 septembre 2021
Cancer : Aglaia Therapeutics lève  4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Aglaia Therapeutics, une startup de biotechnologie qui développe de nouveaux médicaments pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées contre le cancer, a annoncé avoir bouclé un tour de financement en amorçage de 4 millions d’euros. Advent France Biotechnology (AFB) a mené ce tour, avec la participation de Crédit Mutuel Innovation et Pierre Fabre.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent de nouveaux résultats positifs de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Publié le 28 septembre 2021
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent de nouveaux résultats positifs de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, et Pfizer, ont annoncé aujourd’hui de nouveaux résultats positifs de Phase 2, y compris des données après une dose de rappel, pour leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Santé numérique : Biocorp et Novo Nordisk signent un partenariat mondial dans le domaine du diabète

Publié le 27 septembre 2021
Santé numérique : Biocorp et Novo Nordisk signent un partenariat mondial dans le domaine du diabète

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables et Novo Nordisk, leader mondial dans le traitement du diabète, ont annoncé un accord pour le développement et la fourniture d’une version de Mallya pour le stylo FlexTouch utilisé par les patients diabétiques.

COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Publié le 27 septembre 2021
COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Néovacs a annoncé un premier investissement stratégique de son fonds d’amorçage pour accompagner l’émergence de solutions de prévention et de lutte contre la Covid-19 et plus généralement contre les pandémies. Dans ce cadre, la société annonce un investissement de 5 M$ (4,2 M€) dans Bio Detection K9, société canadienne spécialisée dans la détection canine de bactéries et de virus et notamment du covid-19.

Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l’acquisition d’un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

Publié le 27 septembre 2021
Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l'acquisition d'un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

T.H.A.C (The Healthy Aging Company), une société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments pour le traitement précoce du diabète de type 2, a annoncé l’acquisition d’un brevet déposé par l’INSERM, l’AP-HP, l’INRA et l’Université Paris-Sud. Ce brevet protège le candidat médicament de THAC et son utilisation relative aux bactéries sensibles à l’oxygène, notamment celles du microbiote intestinal.

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents