Edition du 18-09-2020

Le marché pharmaceutique mondial en croissance de 3 % sur 2013

Publié le vendredi 21 mars 2014

Selon IMS Health, qui publie les résultats de l’étude Intelligence.360, le marché pharmaceutique mondial affiche une progression de 3 % en 2013, tirée par les marchés émergents qui devraient maintenir une croissance annuelle comprise entre 8 et 10% d’ici 2017.

IMS Health estime que la croissance des marchés matures devrait en revanche être modérée, entre +1 % et +4 % par an, en « dépit d’une innovation toujours au rendez-vous ». En ce qui concerne la France, elle subit sa 2ème année de récession, avec un marché de ville en baisse de 2 %. Une situation qui devrait perdurer en 2014/2015.

« Aucun bouleversement majeur n’est venu affecter le marché pharmaceutique mondial », indique le cabinet. Le marché atteint près de 970 milliards de dollars, en hausse de 2,7 % par rapport à 2012. « Entre 2014 et 2017, sa croissance moyenne devrait s’établir entre 4 et 6 % par an », estime IMS Health.

En 2013, les pays émergents tirent toujours le marché. Leur contribution à la croissance évaluée à environ 1 milliard de dollars pour l’année 2013. « La dynamique demeure très différente de celle des marchés occidentaux. Il s’agit en effet de marchés de « génériques de marque » produits par des firmes locales ou régionales, note l’étude.

Au-delà des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), Vincent Bildstein, Président d’IMS Health France, note que de nouveaux pays comme l’Algérie, la Colombie, l’Arabie Saoudite, le Nigéria ou encore l’Afrique du Sud apparaissent sur la scène pharmaceutique mondiale : « ces pays se développent, enregistrent des croissances économiques relativement soutenues et mettent en place des systèmes d’aide souvent dirigés vers les populations les plus pauvres ». L’abord des marchés émergents pour les grands groupes reste cependant complexe, nécessite souvent des partenariats locaux qui sont parfois menacés par l’instabilité politique et réglementaire.

« Innovation mais faible croissance dans les pays occidentaux »

La croissance du marché est restée faible dans l’ensemble des pays occidentaux – y compris aux Etats-Unis – l’Allemagne, dont les comptes de l’assurance-maladie sont excédentaires, faisant exception avec une croissance de 4 %. D’ici 2017, les marchés matures devraient progresser à un rythme annuel compris entre +1 % et +4 %.

Vincent Bildstein souligne que l’industrie reste innovante, en particulier dans des aires thérapeutiques comme le cancer, les maladies auto-immunes (maladie de Crohn, polyarthrite rhumatoïde…), les vaccins, les antiviraux (hépatite), le diabète… « L’oncologie, note-t-il, reste particulièrement dynamique, avec de nombreux produits lancés en 2012/2013, y compris de grands succès mondiaux comme Zytiga®, de Johnson & Johnson, ou Yervoy®, de Bristol-Myers Squibb. Au total, une quinzaine de produits lancés récemment affichent un chiffre d’affaires mondial supérieur à 1 milliard de dollars ».

« Le relais de croissance de l’innovation est toutefois compensé par le mouvement de générication qui s’est poursuivi et, surtout, par les politiques publiques mises en œuvre dans la plupart des pays occidentaux qui se traduisent par des baisses de prix, des politiques actives de substitution générique, des restrictions d’usage (produits réservés à l’hôpital par exemple), etc », constate enfin l’étude.

Source : IMS Health (Etude Intelligence.360)








MyPharma Editions

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

L’Institut Mérieux renforce son équipe de direction

Publié le 17 septembre 2020
L’Institut Mérieux renforce son équipe de direction

L’Institut Mérieux, holding familiale dédiée à la santé publique mondiale, a annoncé le renforcement de son équipe de direction. Objectif : « relever les défis d’un environnement mondial de la santé particulièrement complexe, où émergent des besoins grandissants et une accélération des ruptures scientifiques et technologiques ».

Knopp Biosciences : fin du recrutement dans l’essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale dans l’asthme éosinophilique

Publié le 17 septembre 2020
Knopp Biosciences : fin du recrutement dans l'essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale dans l'asthme éosinophilique

Knopp Biosciences vient d’annoncer la fin du recrutement dans un essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale à petites molécules chez des patients atteints d’asthme éosinophilique modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents