Edition du 25-09-2018

Le nombre de pharmaciens en légère hausse au 1er janvier 2014

Publié le jeudi 19 juin 2014

L’Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2014. Comme en 2012, le nombre de pharmaciens augmente à nouveau en 2013 (+0,5% par rapport à 2012) pour atteindre 74270 inscrits à l’Ordre. Concernant ceux exerçant dans les entreprises industrielles pharmaceutiques, leur nombre est en baisse (-1,8% par rapport à 2012) et atteint 3464 pharmaciens.

Au 1er janvier 2014, on compte 378 pharmaciens de plus (+0,51%) par rapport à 2013 sous l’effet du retardement de départ à la retraite des pharmaciens. « En dépit de signes positifs sur les tranches les plus jeunes, le vieillissement de la population pharmaceutique n’est pas enrayé », note l’Ordre. 2 600 pharmaciens exerçant ont 66 ans et plus (75% d’entre eux sont en officine). Plus de 19 000 pharmaciens sont âgés de plus de 56 ans en 2013.

« L’évaporation » des jeunes diplômés (c’est-à-dire le pourcentage de pharmaciens ayant obtenu leur diplôme depuis moins de 3 ans mais non encore inscrits à l’Ordre) se situe au niveau le plus élevé jamais atteint à 26,3% en 2013. « Elle révèle les problèmes d’attractivité du métier et les interrogations qui pèsent sur l’avenir de la pharmacie face aux restructurations en cours ou en perspective », commente l’Ordre national des pharmaciens .

Pas d’attraction de pharmaciens étrangers : ces derniers ne représentent que 1,7% des inscrits et 74% d’entre eux exercent dans les officines. Quant aux pharmaciens français diplômés « hors » du numerus clausus au sein de l’Union européenne, ils demeurent encore peu nombreux (0,4%).

Le nombre d’adjoints qui deviennent titulaires, a baissé de 12,5% en 2013 (662 en 2013 contre 756 en 2012).

Concentration des structures d’exercice et exercice « groupé »

« La profession se restructure pour s’adapter aux contraintes économiques et aux évolutions professionnelles. Pour l’instant, le maillage territorial est toujours harmonieux », note l’Ordre.

Ainsi, le nombre de structures juridiques possédant des laboratoires de biologie médicale (LBM) a été réduit de moitié depuis l’ordonnance de 2010, le nombre de sites restant pratiquement stable (certains LBM ont plus de 50 sites). Côté dispensation des médicaments, on compte 35 officines (une fermeture tous les trois jours) et 4 Pharmacies à Usage Intérieur (PUI) pour 100 000 habitants. Le nombre de Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) a doublé en 2013 et on recense 20 Centrales d’Achats Pharmaceutiques (CAP). Les Sociétés de Participations Financières de Professions Libérales (SPFPL) sont déjà nombreuses : 97 en Biologie, 140 en officine.

Les tendances par métiers

L’Ordre souligne une évolution contrastée entre les sections : le dynamisme de l’exercice salarié demeure fort pour les effectifs des pharmaciens exerçant en établissements de santé (+4,2%) mais s’est stabilisé dans les autres métiers. Comme les années précédentes l’exercice libéral des pharmaciens titulaires d’officine (-0,15%) et celui des pharmaciens biologistes médicaux (-2,7% au sein des LBM) poursuivent leur décroissance. L’exercice outremer connaît des tendances métiers identiques à la Métropole mais plus marquées par la hausse du nombre d’adjoints d’officine (+10%).

Après un mouvement de concentration des entreprises industrielles pharmaceutiques entre 2008 et 2010, le nombre d’établissements, assez stable depuis lors, augmente légèrement en 2013 (+1,2 % par rapport à 2012). Mais le nombre des pharmaciens qui y exercent est en baisse (-1,8% par rapport à 2012). Si le nombre des entreprises de la distribution pharmaceutique s’est stabilisé, celui des établissements a diminué de 3,7% en 2013 et le nombre de pharmaciens y exerçant est en baisse (-6,5%).

Pour plus de détails, consulter  les documents disponibles sur le site de l’Ordre :

> Demographie 2014-brochure nationale.pdf
> Eléments démographiques 2014 – Dépliant

Document Les pharmaciens – Panorama au 1er janvier 2014 – 21 fascicules régionaux

 








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions