Edition du 25-01-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Le partenaire US d’Ipsen, Inspiration Biopharmaceuticals, se place sous la protection du Chapitre 11

Publié le mercredi 31 octobre 2012

Ipsen a annoncé aujourd’hui qu’Inspiration Biopharmaceuticals avait initié un plan de réorganisation volontaire de ses activités sous le régime du Chapitre 11 du code des faillites américain. Inspiration a déposé cette demande le 30 octobre 2012 auprès du tribunal des faillites de Boston, Massachusetts (Etats-Unis).

Dans ce cadre, Inspiration sollicite l’accord du tribunal des faillites sur les modalités détaillées de la vente aux enchères de ses actifs à un tiers acquéreur. Les actifs d’Inspiration comprennent notamment les droits commerciaux1 d’OBI-1, un facteur VIII recombinant d’origine porcine (rpFVIII) pour le traitement de l’hémophilie A avec inhibiteurs, et d’IB1001, un facteur IX recombinant (rFIX) pour le traitement de l’hémophilie B. Ipsen, qui détient des obligations convertibles d’Inspiration pour un montant d’environ 200 millions de dollars, est le seul créancier senior d’Inspiration.

Ipsen a accepté d’inclure ses actifs en hémophilie dans le processus de vente sous réserve de certaines conditions. Ces actifs comprennent les droits commerciaux2 d’OBI-1 et d’IB1001 ainsi que le site industriel de Milford (Massachusetts, États-unis) où OBI-1 est produit.

Inspiration et Ipsen vont mandater de façon conjointe une banque d’affaires pour conduire le processus de vente.

Marc de Garidel, Président-Directeur Général d’Ipsen a déclaré : « La demande d’ouverture d’une procédure de Chapitre 11 et le projet de vente des actifs en hémophilie reflètent les efforts conjugués d’Inspiration et d’Ipsen afin de trouver la meilleure solution pour le développement et la commercialisation de leurs médicaments candidats. Les deux sociétés s’attacheront à trouver le meilleur partenaire pour fournir aux patients et à la communauté médicale de nouvelles solutions thérapeutiques. » Marc de Garidel a ajouté : « Avec les trois franchises de spécialité affichant une croissance à deux chiffres, les ventes des neuf premiers mois de 2012 soulignent une fois encore la pertinence de la stratégie de focalisation d’Ipsen. Ces fondamentaux solides associés aux opportunités de croissance et de collaboration externes nous permettent de confirmer nos ambitions pour 2020, doubler les ventes et tripler le résultat opérationnel récurrent ajusté du Groupe.»

Dans le cadre de la procédure de Chapitre 11, Ipsen a accepté d’octroyer à Inspiration, sous certaines conditions, un financement de type « debtor-in-possession » (DIP) d’un montant pouvant atteindre 18,3 millions de dollars. Ce financement devrait être suffisant pour permettre à Inspiration et à Ipsen de mener à bien la vente de leurs actifs.

Sur la base des informations disponibles, les pertes de valeur correspondantes pourraient entraîner la dépréciation de tout ou partie des actifs relatifs à l’hémophilie inscrits au bilan d’Ipsen, pour un montant total non cash et non récurrent d’environ 120 millions d’euros après impôts (montant principalement composé des obligations convertibles, du site industriel de Milford et du financement DIP). Le montant final de la dépréciation dépendra du résultat de la vente aux enchères des actifs et de la décision du tribunal des faillites sur la répartition du produit de la vente entre les créanciers.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents