Edition du 18-09-2018

Le Projet Bellerophon reçoit 5,5 millions d’euros de l’UE pour développer un vaccin contre les staphylocoques dorés

Publié le lundi 1 juillet 2013

Imaxio, société biopharmaceutique spécialisée dans le domaine des vaccins, et ses partenaires l’Institut Jenner à l’Université d’Oxford, l’European Vaccine Initiative et Preclin Biosystems, ont annoncé l’obtention d’une subvention de 5,5 millions d’euros de l’Union Européenne, visant à soutenir le « Projet Bellerophon » dans le développement d’un vaccin contre Staphylococcus aureus (S. aureus).

Cette subvention de 5,5 millions d’euros permettra de réaliser les tests précliniques, puis de conduire un essai clinique de phase I chez l’humain en 2016. Le projet Bellerophon s’inscrit dans le cadre de l’édition 2012-2013 du 7ème Programme Cadre pour la Recherche et le Développement Technologique (FP7) déployé par la Commission Européenne.

La bactérie S. aureus (staphylocoque doré) est à l’origine d’infections graves chez l’humain. Chaque année, elle est responsable d’approximativement 16 000 décès en Europe et 19 000 aux Etats-Unis. Des études complémentaires ont montré que les dommages causés par cette bactérie coûtent au moins 380 millions d’euros par an en Europe, et plusieurs milliards de dollars aux Etats-Unis (1). L’émergence de souches résistantes aux antibiotiques, telles que le SARM (S. aureus résistant à la méticilline), pose un véritable problème de santé publique dans le monde entier, et représente un fardeau économique grandissant. Les derniers candidats-vaccins n’ayant pas montré d’efficacité suffisante lors d’essais cliniques à grande échelle, ce besoin médical reste très fort et insatisfait.

Quatre institutions spécialisées dans le développement de vaccins ont décidé de s’unir au sein du projet paneuropéen Bellerophon, chacune apportant son expertise propre et sa technologie. Le consortium comprend Imaxio, une PME française de biotechnologie spécialisée en immunologie, qui a coordonné cette demande de subvention, et l’Institut Jenner à l’Université d’Oxford (Royaume-Uni), une institution académique experte dans le domaine des antigènes de S. aureus et les systèmes de délivrance par vecteur viral, qui dirigera le projet.

Sont également inclus dans le consortium l’European Vaccine Initiative, une organisation à but non-lucratif basée en Allemagne, spécialisée dans les programmes de développement de vaccins et la coordination d’institutions européennes, et Preclin Biosystems, une société suisse de recherche sous contrat (CRO), qui possède une expertise particulière dans les modèles d’efficacité préclinique dédiés aux maladies infectieuses.

(1) [1] Lee BY et al 2013. The economic burden of community associated methicillin resistant S. aureus. Clin Micro Infect 2013: 19(6):528. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22712729

Source : Imaxio








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions