Edition du 24-01-2019

L’UE accorde 6 millions d’euros au développement clinique du NI-0501 dans la lymphohistiocytose hémophagocytaire

Publié le mardi 16 octobre 2012

La société suisse NovImmune a annoncé que la Commission européenne avait attribué des subsides de 6 millions d’euros dans le cadre du FP7 (7ème Programme-Cadre pour la Recherche et le Développement) à « FIGHT HLH » (combattre la LHH), un consortium d’institutions ayant pour but d’effectuer des essais cliniques avec le NI-0501, un anticorps anti-interféron gamma, médicament candidat de NovImmune.

Sous l’impulsion de NovImmune, le Consortium FIGHT HLH réunit des institutions de premier plan œuvrant dans la lutte contre les conséquences de la LHH, une maladie orpheline, sur les patients et leurs familles. En font notamment partie le Centre hospitalier universitaire pour les enfants Meyer de Florence, l’Hôpital pédiatrique Bambino Gesù de Rome et Lonza Biologics Plc.

« Nous sommes ravis de l’opportunité de collaborer avec NovImmune pour continuer de faire avancer le NI-0501 en phase de développement clinique, car il existe des éléments très concluants qui indiquent que l’interféron-gamma (IFNγ) est un facteur déterminant de la maladie, ainsi que les résultats spectaculaires obtenus dans les modèles précliniques l’ont démontré. » , a déclaré pour sa part l’investigateur principal du premier essai clinique du programme FIGHT HL, le professeur Maurizio Aricò.

« Nous sommes ravis que NovImmune ait été sélectionnée par la Commission européenne pour recevoir une subvention aussi prestigieuse, car le NI-0501 a le potentiel de devenir le premier traitement approuvé et ciblé pour lutter contre la LHH », a noté Jack Barbut, CEO de NovImmune.

La lymphohistiocytose hémophagocytaire (LHH) est un grave dérèglement du système immunitaire, dont les fondements génétiques sont en cours d’éclaircissement. La LHH est causée par une altération grave de la fonction cytotoxique des cellules T qui déclenche une activation aberrante du système immunitaire. Cette activation est générée dans une large mesure par un accroissement considérable des niveaux d’IFNγ – la cible du NI-0501. Dans sa forme primaire, la maladie survient généralement chez des patients pédiatriques ; elle est mortelle si elle n’est pas traitée et présente un taux de mortalité de 40 % avec les meilleurs traitements actuellement disponibles. Dans sa forme secondaire, la maladie survient généralement dans une phase ultérieure de la vie, et est également associée à un taux de mortalité important. La LHH est une maladie orpheline pour laquelle aucun médicament n’a été approuvé.

Source : NovImmune








MyPharma Editions

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions