Edition du 19-07-2018

Accueil » Cancer » Et aussi » Recherche

Le spectromètre le plus puissant au monde inauguré le 12 octobre prochain au CRMN de Lyon

Publié le vendredi 9 octobre 2009

Spectromètre 1 gigahertz © Eric Le Roux/Communication/UCBLLe plus puissant spectromètre de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) commercialisé au monde sera inauguré le 12 octobre 2009 au Centre européen de résonance magnétique nucléaire de Lyon (CRMN ). Recherche sur le cancer, toxicologie, études des matériaux… Ce nouveau bond technologique de 11 millions d’euros permet d’espérer des percées scientifiques rapides et importantes.

 Avec l’acquisition de ce nouveau spectromètre de RMN qui fonctionnera à une fréquence proton de 1 gigahertz, le laboratoire européen entend offrir à la communauté scientifique internationale une capacité d’analyse unique. Plusieurs dizaines de projets de recherches nationaux et internationaux s’appuieront ainsi sur les capacités du spectromètre, impliquant des chercheurs du monde entier : Angleterre, Allemagne, Portugal, Italie, République tchèque, Etats-Unis…

Unique en Europe, le CRMN a été inauguré en 2008 et son but est de développer des méthodes innovantes de spectroscopie par RMN, technique permettant d’étudier la structure de la matière organique ou inorganique en utilisant les propriétés magnétiques des atomes. Déjà équipée de plusieurs spectromètres de pointe, cette plate-forme européenne va bénéficier des capacités de l’Avance 1000 de la société Bruker, capable de générer un champ magnétique de 23.5 T, correspondant à une fréquence de résonance des atomes d’hydrogène (proton) de 1000 MHz. Ces caractéristiques vont permettre d’obtenir une plus grande résolution et une meilleure lisibilité des spectres RMN.

Un bond technologique pour de nouvelles découvertes
Depuis 30 ans, les améliorations successives des techniques de RMN ont à chaque fois conduit à de nombreuses découvertes. Ce nouveau bond technologique est donc très attendu par des équipes de recherche travaillant sur une multitude de problèmes fondamentaux. Les collaborations déjà amorcées avec le CRMN tant au niveau local qu’international permettent d’espérer des percées rapides et importantes, notamment dans les domaines suivants :

–    recherche en diagnostic précoce et nouveaux traitements, notamment contre le cancer avec le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA),
–    études de l’architecture et de la dynamique des protéines avec l’Institut de biologie et de chimie des protéines (IBCP, CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1),
–    études des matériaux, dont les nanomatériaux et les produits pharmaceutiques,
–    analyses toxicologiques et domaine de l’environnement, notamment avec le pôle de compétitivité Axelera (chimie et environnement).

Le CRMN, en partenariat avec d’autres plate-formes RMN à très hauts champs, prend part à un réseau européen d’infrastructures de recherche offrant accès à ses appareillages de pointe à une communauté diverse de scientifiques. Le CRMN a été financé par la région Rhône-Alpes et l’État à hauteur de 50 pour cent et le spectromètre a coûté 11 millions d’euros.

Source : CNRS








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions