Edition du 25-01-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Médecine » Produits

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Publié le lundi 22 octobre 2018

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF® Servier et Taiho Oncology ont conjointement annoncé la publication des données cliniques de l’étude pivot de phase III TAS-102 Gastric Study (TAGS) visant à évaluer LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) contre placebo et les meilleurs soins de soutien chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique, lourdement pré-traités, ayant progressé ou présentant une intolérance aux précédents traitements.

L’étude a atteint son critère d’évaluation principal de survie globale prolongée et son critère d’évaluation secondaire de survie sans progression, tout en continuant à démontrer l’innocuité prévisible et le profil de tolérance de la combinaison trifluridine/tipiracil. Les données de TAGS ont été présentées par le Dr Hendrik-Tobias Arkenau, directeur médical exécutif, Sarah Cannon, de l’institut de recherche du Royaume-Uni, et un chercheur pour TAGS au congrès ESMO 2018 à Munich, en Allemagne, au cours d’une session orale (Abstract 25). Les résultats de l’étude ont été publiés simultanément dans The Lancet Oncology. Suite aux résultats, Servier a soumis un nouveau dossier à l’EMA pour une indication additionnelle pour LONSURF® dans le cancer gastro-intestinal.

« Les patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique disposent actuellement d’options de traitement limitées en cas d’échec des traitements de première et deuxième intention » a indiqué Dr Arkenau. « Nous sommes ravis de présenter de nouvelles données qui démontrent le bénéfice clinique de survie globale de la combinaison trifluridine/tipiracil dans le cancer métastatique de l’estomac et de l’oesophage. »

Dans l’étude TAGS, les patients traités avec la combinaison trifluridine/tipiracil ont montré une amélioration cliniquement importante et statistiquement significative de la survie globale comparé au placebo ; ainsi qu’une une réduction de 31 % du risque de décès (HR 0,69 p unilatéral=0,00029), ce qui se traduit par une survie médiane prolongée de 2,1 mois (5,7 mois pour la combinaison trifluridine/tipiracil contre 3,6 mois pour le placebo). De plus, la combinaison trifluridine/tipiracil a démontré une réduction statistiquement significative de la survie sans progression et du délai de détérioration du statut de performance ECOG, ainsi qu’un profil d’innocuité prévisible, cohérent avec celui précédemment signalé chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.

« Nous sommes vraiment enthousiasmés par les résultats de TAGS car ils montrent que la combinaison trifluridine/tipiracil est en mesure de faire la différence dans la vie des personnes atteintes d’un cancer gastro-intestinal métastatique qui continuent à lutter contre cette maladie dévastatrice », a déclaré Patrick Therasse, Directeur Recherche et Développement Oncologie chez Servier.

La combinaison trifluridine/tipiracil est actuellement indiquée dans 61 pays, y compris ceux de l’Union européenne, pour le traitement de patients adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique ayant déjà été traités avec, ou n’étant pas considérés comme candidats pour, les traitements disponibles comme les chimiothérapies par fluoropyrimidine, oxaliplatine et irinotécan, les agents anti-VEGF et les agents anti-EGFR.

Le résumé de la présentation de la combinaison trifluridine/tipiracil est disponible sur le site Internet de l’ESMO et en ligne dans The Lancet Oncology.

Source : Servier








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents