Edition du 31-05-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Médecine » Produits

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Publié le lundi 22 octobre 2018

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF® Servier et Taiho Oncology ont conjointement annoncé la publication des données cliniques de l’étude pivot de phase III TAS-102 Gastric Study (TAGS) visant à évaluer LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) contre placebo et les meilleurs soins de soutien chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique, lourdement pré-traités, ayant progressé ou présentant une intolérance aux précédents traitements.

L’étude a atteint son critère d’évaluation principal de survie globale prolongée et son critère d’évaluation secondaire de survie sans progression, tout en continuant à démontrer l’innocuité prévisible et le profil de tolérance de la combinaison trifluridine/tipiracil. Les données de TAGS ont été présentées par le Dr Hendrik-Tobias Arkenau, directeur médical exécutif, Sarah Cannon, de l’institut de recherche du Royaume-Uni, et un chercheur pour TAGS au congrès ESMO 2018 à Munich, en Allemagne, au cours d’une session orale (Abstract 25). Les résultats de l’étude ont été publiés simultanément dans The Lancet Oncology. Suite aux résultats, Servier a soumis un nouveau dossier à l’EMA pour une indication additionnelle pour LONSURF® dans le cancer gastro-intestinal.

« Les patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique disposent actuellement d’options de traitement limitées en cas d’échec des traitements de première et deuxième intention » a indiqué Dr Arkenau. « Nous sommes ravis de présenter de nouvelles données qui démontrent le bénéfice clinique de survie globale de la combinaison trifluridine/tipiracil dans le cancer métastatique de l’estomac et de l’oesophage. »

Dans l’étude TAGS, les patients traités avec la combinaison trifluridine/tipiracil ont montré une amélioration cliniquement importante et statistiquement significative de la survie globale comparé au placebo ; ainsi qu’une une réduction de 31 % du risque de décès (HR 0,69 p unilatéral=0,00029), ce qui se traduit par une survie médiane prolongée de 2,1 mois (5,7 mois pour la combinaison trifluridine/tipiracil contre 3,6 mois pour le placebo). De plus, la combinaison trifluridine/tipiracil a démontré une réduction statistiquement significative de la survie sans progression et du délai de détérioration du statut de performance ECOG, ainsi qu’un profil d’innocuité prévisible, cohérent avec celui précédemment signalé chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.

« Nous sommes vraiment enthousiasmés par les résultats de TAGS car ils montrent que la combinaison trifluridine/tipiracil est en mesure de faire la différence dans la vie des personnes atteintes d’un cancer gastro-intestinal métastatique qui continuent à lutter contre cette maladie dévastatrice », a déclaré Patrick Therasse, Directeur Recherche et Développement Oncologie chez Servier.

La combinaison trifluridine/tipiracil est actuellement indiquée dans 61 pays, y compris ceux de l’Union européenne, pour le traitement de patients adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique ayant déjà été traités avec, ou n’étant pas considérés comme candidats pour, les traitements disponibles comme les chimiothérapies par fluoropyrimidine, oxaliplatine et irinotécan, les agents anti-VEGF et les agents anti-EGFR.

Le résumé de la présentation de la combinaison trifluridine/tipiracil est disponible sur le site Internet de l’ESMO et en ligne dans The Lancet Oncology.

Source : Servier








MyPharma Editions

Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Publié le 29 mai 2020
Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Onxeo a annoncé que l’étude REVocan1 de phase 1b/2, visant à évaluer l’effet d’AsiDNA™, l’inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral d’Onxeo, sur la résistance acquise au niraparib, un inhibiteur de PARP (PARPi), dans le traitement d’entretien de deuxième ligne du cancer de l’ovaire en récidive, a reçu l’approbation de Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du comité de Protection des Personnes (CPP).

Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Publié le 29 mai 2020
Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Sanofi vient d’annoncer la désignation de quatre nouveaux membres au sein de son Comité Exécutif. Ces nominations viennent compléter les changements d’organisation apportés en février dernier, afin de resserrer l’équipe dirigeante de Sanofi.

Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Publié le 29 mai 2020
Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Ipsen a annoncé que le Conseil d’administration a nommé David Loew en qualité de Directeur général et membre du Conseil d’administration. Sa prise de fonction en qualité de Directeur général sera effective à compter du 1er juillet 2020.

Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Publié le 28 mai 2020
Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Norgine vient d’annoncer l’acquisition d’Azanta, une société biopharmaceutique spécialisée en gynécologie, addictologie et oncologie. Azanta devient une filiale à part entière de Norgine. Une acquisition qui permettra d’assurer un plus large accès pour les patients européens aux produits d’Azanta, à l’instar d’Angusta®.

France Biotech : création d’un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

Publié le 28 mai 2020
France Biotech : création d'un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé en France, a annoncé  la création d’un nouveau groupe de travail « Market Access » pour soutenir les entreprises Healthtech dans la mise à disposition rapide de leurs innovations auprès des patients et des professionnels de santé en France et sur les principaux marchés étrangers. Partager […]

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents