Edition du 20-09-2018

Forte hausse du nombre de cancers de la peau chez les moins de 40 ans

Publié le lundi 2 avril 2012

Selon une étude publiée lundi dans la revue Mayo Clinic Proceedings, le nombre de cancers de la peau connaît un accroissement considérable chez les moins de 40 ans aux Etats-Unis depuis les dernières décennies*. Le 24 mai prochain, lors la Journée Nationale de prévention et de dépistage anonyme et gratuite des Cancers de la Peau, le Syndicat National des Dermatologues mettra l’accent sur les risques UV.

Objectif:  attirer l’attention du grand public sur les dangers d’une forte exposition au soleil et, aujourd’hui, de la fréquentation des salons de bronzage. Selon eux, cette explosion des cancers de la peau chez les jeunes adultes s’expliquerait par un usage accru des salons de bronzage, surtout chez les femmes. « Par effet de mode et du fait de la pression publicitaire, les Français sont de plus en plus nombreux à fréquenter les salons de bronzage**. Il faut pouvoir leur dire avec force que le danger est avéré et que la situation est alarmante. Le 24 mai prochain, les dermatologues seront mobilisés pour organiser partout en France la Journée Nationale de Prévention et de Dépistage des Cancers de la Peau. Il est essentiel que toutes les personnes qui ont le moindre doute puissent venir consulter, quel que soit leur âge », souligne Luc Sulimovic, Président du SNDV.

Avec 9780 nouveaux cas estimés en 2011 (4680 cas chez l’homme et 5 100 cas chez la femme), le mélanome cutané est particulièrement dangereux puisqu’on estime en France le nombre de décès imputables à ce cancer à 1620 (source INCa). Le seul traitement efficace consiste en l’ablation de la tumeur débutante. Pour permettre une prise en charge efficace et favoriser les chances de guérison, le mélanome doit être détecté dès le début de son évolution.

Les risques liés à l’exposition solaire et aux UV artificiels seront au coeur des opérations de sensibilisation menée par le Syndicat dans la perspective du 24 mai.

* http://www.mayoclinicproceedings.org/article/S0025-6196%2812%2900209-1/abstract
Des chercheurs ont analysé les statistiques des patients âgés de 18 à 39 ans diagnostiqués pour la première fois d’un mélanome entre 1970 et 2009. Ils ont constaté que, durant cette période, l’incidence de ce cancer a été multipliée par huit chez les jeunes femmes et par quatre chez les hommes. Selon cette étude, cette évolution serait liée à l’utilisation des cabines de bronzage.

** Selon les propres chiffres du Syndicat National des Professionnels du Bronzage en Cabine, il y a en France 15 500 cabines de bronzages mises à la disposition du public en France. Selon ces mêmes sources, 16% de la population a déjà utilisé une cabine de bronzage.

Source : Sndv








MyPharma Editions

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Publié le 20 septembre 2018
Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé que le Dr. Stephan A. Grupp, MD , Ph.D., un oncologue pédiatrique de premier plan à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie et chef du département de thérapie cellulaire et de transplantation à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a rejoint le conseil scientifique de Cellectis.

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions