Edition du 08-04-2020

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,8% à fin juin 2018

Publié le mercredi 25 juillet 2018

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,8% à fin juin 2018Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 4,1% sur les six premiers mois de l’année et de 3,9% sur les douze derniers mois. Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) progressent de 1,9% pour les six premiers mois de 2018 (1,7% sur douze mois).

Parmi ces dépenses, les remboursements de soins médicaux et dentaires progressent de 6,1% entre janvier et juin 2018 et de 5,8% sur les 12 derniers mois. Dans le détail, au cours des six premiers mois, les remboursements des soins de généralistes ont augmenté de 8,2%, ceux de soins spécialisés augmentent de 5,9% et ceux de soins dentaires progressent de 1,4% ; ces évolutions sont principalement portées par les revalorisations tarifaires mises en place à partir de mai 2017. Sur les 12 derniers mois, ces évolutions sont respectivement de 7,8% (soins de généralistes), 5,4% (soins de spécialistes) et 2,2% (soins dentaires).

Les remboursements de soins d’auxiliaires médicaux entre janvier et juin 2018 augmentent de 3,9% (4,3% sur douze mois). Au sein de ce poste, les soins de masso kinésithérapie augmentent de 2,6% (3,4% sur un an). Les soins des infirmiers évoluent de 4,9% (4,8% sur douze mois).

Au premier semestre 2018, les remboursements d’analyses médicales évoluent de 2,6% (2,8% sur douze mois) et les remboursements de transports augmentent de 4,7% (4,3% sur douze mois).

De janvier à juin 2018, les versements d’indemnités journalières ont évolué de 4,9% (4,6% sur douze mois).

Au cours des six premiers mois, le remboursement des médicaments délivrés en ville progressent de 3,5% (2,3% sur douze mois). Sur la période, la rétrocession hospitalière évolue de -7,9% (-2,1% sur douze mois). Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) progressent de 1,9% pour les six premiers mois de 2018 (1,7% sur douze mois).
Les remboursements au titre de la LPP progressent de 3,7% sur les six premiers mois de l’année (4,5% sur douze mois).

Sur les douze derniers mois, les versements aux établissements évoluent de 0,6% pour les établissements publics, de 3,3% pour les établissements de santé privés et de 6,8% pour les établissements médico-sociaux.

Au total, les dépenses du régime général augmentent de 3,0% en rythme annuel.

Source : CNAMTS








MyPharma Editions

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents