Edition du 03-03-2021

Les statines jugées efficaces par la Haute Autorité de Santé

Publié le vendredi 30 juillet 2010

La Haute Autorité de Santé publie une nouvelle étude médico-économique centrée sur l’évaluation de l’efficacité et de l’efficience (rapport coût/efficacité) des statines. Celles-ci permettent de diminuer la mortalité toutes causes et de prévenir la survenue des événements cardio-vasculaires. Les différentes statines se distinguent en termes de réduction moyenne du LDL-cholestérol (LDL-c) et de prix, ce qui conduit à privilégier certaines molécules en instauration de traitement en fonction des caractéristiques des patients.

L’étude médico-économique que rend publique aujourd’hui la Haute Autorité de Santé repose sur l’analyse des données médicales et économiques disponibles ainsi que sur la réalisation d’études complémentaires (méta-analyse, modélisation médico-économique). L’argumentaire scientifique a été rédigé sur la base de ces éléments en collaboration avec un groupe d’experts pluridisciplinaire, puis a été soumis à un groupe de lecture et enfin mis en consultation publique. L’étude mise en ligne ce jour a été enrichie par la collaboration avec les experts et les retours de la consultation publique.

LES REGLES HYGIENO-DIETETIQUES EN PREVENTION DES EVENEMENTS CARDIO-VASCULAIRES
La HAS rappelle qu’avant la mise en place d’un traitement médicamenteux, le respect de règles hygiéno-diététiques reste un des éléments clés de la prise en charge du patient hypercholestérolémique. Ces règles reposent sur des conseils diététiques, un arrêt du tabac, la limitation de la consommation d’alcool ou encore la pratique d’une activité physique régulière. Cependant, si cela n’est pas suffisant, un traitement par statines peut être envisagé.

LE TRAITEMENT PAR STATINES EFFICACE SUR LA MORTALITE TOUTES CAUSES ET SUR LA REDUCTION DES EVENEMENTS CARDIO-VASCULAIRES
Le traitement par statines diminue le risque de mortalité toutes causes d’environ 10% d’une part et le risque d’événements cardio-vasculaires de 15 à 23% d’autre part. Plus le risque cardio-vasculaire initial des patients traités par statines est élevé, plus le nombre de décès évités sera important.

LE CHOIX DE LA STATINE A ENVISAGER EN PRIORITE DEPEND DU PROFIL DU PATIENT
Prises individuellement, les statines ne se distinguent pas sur l’indicateur de mortalité toutes causes. En revanche, elles ont un impact différent sur la réduction moyenne de LDL-c. La prise en compte de ce critère dans le choix de la statine conduit à recommander, pour un patient hypercholestérolémique en instauration de traitement, la statine la plus efficiente en fonction de la réduction de LDL-c attendue, calculée sur la base du niveau de LDL-c initial et du nombre de facteurs de risque du patient. Afin de faciliter la prescription des statines, la HAS a établi un tableau comparatif entre les statines prenant en compte la réduction du LDL-c escomptée et le prix des différentes statines*.

La suite de cette étude devrait conduire la HAS à mener des travaux complémentaires sur l’identification des patients à traiter selon leur niveau de risque cardio-vasculaire.

* : Prix au moment de l’élaboration du document (mars 2010)

En savoir plus :
Efficacité et efficience des hypolipémiants : une analyse centrée sur les statines

Source : HAS








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents