Edition du 11-05-2021

Levothyrox : la Direction générale de la santé dresse un point de situation sur l’offre thérapeutique

Publié le mardi 21 novembre 2017

Levothyrox : la Direction générale de la santé dresse un point de situation sur l’offre thérapeutiqueDans un point d’information, le ministère de la Santé vient de réaliser un état des lieux de la diversification de l’offre thérapeutique pour les patients souffrant de troubles de la thyroïde.

« Conformément aux engagements pris par la ministre des Solidarités et de la Santé le 15 septembre 2017, les patients souffrant de troubles de la thyroïde et d’effets indésirables persistants liés à la nouvelle formule du Levothyrox bénéficient à ce jour d’une offre thérapeutique diversifiée », indique les autorités de santé dans un communiqué.

Le ministère de la Santé indique qu’à ce jour, plusieurs spécialités de lévothyroxine sont disponibles pour les patients :

.  Levothyrox (Merck), disponible dans l’ensemble des dosages depuis mars 2017 ;

.  L-Thyroxin Henning (Sanofi) : depuis sa mise sur le marché le 16 octobre 2017, plus de 300 000 boites ont été mises à disposition dans les officines. Près de 200 000 traitements ont été à ce jour dispensés. D’ici la fin du mois de décembre, plus de 400 000 boites supplémentaires sont attendues, tous dosages confondus. Cette spécialité est mise à disposition de manière pérenne sur le marché français ;

.  L-Thyroxine gouttes (SERB) : des approvisionnements à hauteur de 18 000 flacons par semaine sont assurés depuis octobre 2017, permettant de répondre aux demandes supplémentaires tout en garantissant la couverture des besoins pour les enfants de moins de 8 ans et les personnes présentant un trouble de la déglutition ;

.  Euthyrox (Merck) : 15 jours après l’annonce de la ministre des Solidarités et de la Santé, près de 200 000 boites importées ont été mises à disposition dans les officines début octobre 2017. À ce jour, 150 000 traitements ont été dispensés. Pour assurer le renouvellement de ces traitements, des quantités comparables seront à nouveau importées et disponibles dans les officines à compter de mi-décembre 2017. Cela permet ainsi de laisser le temps aux patients de se reporter vers les alternatives disponibles.

Pour compléter cette offre thérapeutique, d’autres spécialités seront mises à disposition des patients, notamment la spécialité Thyrofix (Unipharma). Sa mise à disposition dans les officines sera effective première semaine de décembre. Il s’agit d’un médicament générique qui dispose d’une autorisation de mise sur le marché en France depuis le 20 septembre 2017.

Par ailleurs, l’ANSM étudie l’arrivée de nouvelles spécialités, notamment sous une forme galénique différente.

Le suivi des approvisionnements en lévothyroxine est réalisé régulièrement dans le cadre du comité de suivi mis en place et réunissant l’ensemble des parties prenantes (Associations représentatives des patients malades de la thyroïde et professionnels de santé). Une prochaine réunion de ce comité de suivi est prévue le 27 novembre 2017.

L’ANSM a rappelé dans son communiqué du 11 octobre dernier, que les patients qui ne rencontrent pas de problème avec la nouvelle formule du Levothyrox du laboratoire Merck, ou qui sont stabilisés ou en cours de stabilisation avec celle-ci, ne doivent pas changer de traitement. Dans tous les cas les patients ne doivent jamais arrêter ou modifier leur traitement sans avis médical.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents