Edition du 18-07-2018

Chugai : l’émicizumab répond au critère d’évaluation primaire dans une étude de phase III

Publié le mardi 21 novembre 2017

Chugai : l'émicizumab répond au critère d’évaluation primaire dans une étude de phase IIIChugai, la filiale japonaise du groupe Roche, a annoncé aujourd’hui que le critère d’évaluation primaire avait été atteint pour l’étude de phase III HAVEN 3 (NCT02847637) qui évalue une injection sous-cutanée d’émicizumab (ACE910), une fois par semaine et une fois toutes les deux semaines, chez des patients (âgés de 12 ans ou plus) atteints d’hémophilie A et sans inhibiteurs au facteur VIII.

Une réduction statistiquement significative du nombre de saignements a été confirmée chez les patients traités avec la prophylaxie émicizumab par rapport à ceux n’ayant reçu aucun traitement prophylactique. L’étude a également répondu à un critère d’évaluation secondaire que la prophylaxie emicizumab hebdomadaire était supérieure à la prophylaxie de facteur VIII, tel que démontré par une réduction statistiquement significative et cliniquement significative des saignements traités dans une comparaison intra-patients de patients recevant la prophylaxie émicizumab comparé à leur prophylaxie de facteur VIII précédente. Les effets secondaires les plus fréquemment constatés avec l’émicizumab ont été les réactions au niveau du point d’injection, en cohérence avec les études précédentes. Aucun évènement thrombotique n’a été signalé dans cette étude. Un complément d’informations sera présenté lors d’une réunion médicale future.

« La thérapie de remplacement du facteur VIII prophylactique est un traitement standard pour les patients atteints d’hémophilie A sans inhibiteurs. Certains patients et leurs soignants ont toutefois des difficultés à gérer les injections intraveineuses fréquentes dans leur vie quotidienne, » a déclaré Dr Yasushi Ito, premier vice-président, directeur de gestion des projets et du cycle de vie de Chugai. « En tant qu’injection sous-cutanée, l’émicizumab est plus facile à administrer. Les résultats annoncés aujourd’hui, qui correspondent aux données présentées au sujet des patients avec inhibiteurs en début d’année, ont indiqué que l’émicizumab peut avoir le potentiel de devenir une option de traitement efficace pour les patients atteints d’hémophilie A sans inhibiteurs. Nous nous attendons à ce que l’émicizumab offre des bénéfices à une large gamme de patients atteints d’hémophilie A. »

L’émicizumab est un anticorps monoclonal bispécifique expérimental qui a été conçu en utilisant les technologies d’ingénierie d’anticorps brevetées de Chugai. Le médicament est conçu pour lier le facteur IXa et le facteur X. Ce faisant, l’émicizumab confère la fonction de cofacteur du facteur Vlll aux patients atteints d’hémophilie A dont la fonction de coagulation du facteur VIII est absente ou déficiente 1,2). En novembre cette année, le médicament (nom du produit aux États-Unis : HEMLIBRA® ; Genentech) a été approuvé par la US Food and Drug Administration « pour une prophylaxie de routine pour prévenir ou réduire la fréquence des épisodes hémorragiques chez des patients adultes et pédiatriques atteints d’hémophilie A (déficit congénital en facteur VIII) ayant des inhibiteurs du facteur VIII. Une demande d’autorisation de mise sur le marché dans l’UE a été soumise en juin 2017 et est en cours d’examen en vertu d’une évaluation accélérée par l’Agence Européenne du Médicament. Au Japon, l’émicizumab a obtenu une désignation de médicament orphelin en août 2016 du ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être pour la prévention et la réduction des épisodes hémorragiques chez des patients atteints de déficit congénital en facteur VIII (hémophilie A) qui ont développé des inhibiteurs à FVIII, suivie d’une demande d’approbation règlementaire déposée en juillet 2017.

Références
1) Kitazawa, et al. Nature Medicine 2012 ; 18(10) : 1570
2) Sampei, et al. PLoS ONE 2013 ; 8 : e57479

Source : Chugai








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions