Edition du 31-07-2021

L’Institut Curie et Google annoncent une collaboration de recherche utilisant l’IA pour l’analyse de données transcriptomiques et épigénétiques complexes

Publié le jeudi 10 décembre 2020

L'Institut Curie et Google annoncent une collaboration de recherche utilisant l'IA pour l'analyse de données transcriptomiques et épigénétiques complexesL’Institut Curie et Google lancent un programme de recherche conjoint sur l’intelligence artificielle (IA) afin de développer et mettre en œuvre des méthodes de deep learning (DL) pour l’analyse de données transcriptomiques et épigénétiques complexes en cellule unique (« single- cell »). Obtenues à partir de lignées cellulaires et d’échantillons de tissus provenant de souris, ces séries de données seront utilisées pour développer de nouveaux algorithmes de deep learning. À long terme, ce projet de recherche pourrait aider à caractériser l’hétérogénéité des tumeurs et à prédire la résistance au traitement.

L’émergence d’une nouvelle médecine personnalisée comprenant des thérapies ciblées est un défi majeur pour le traitement du cancer. L’hétérogénéité génétique au sein des tumeurs est un facteur déterminant de la réponse et de la résistance au traitement ; une sous-population de cellules porteuses d’une mutation transmettant une résistance peut survivre et être sélectionnée selon un processus darwinien. En outre, on s’attend à ce que les mécanismes épigénétiques jouent un rôle dans l’adaptation des cellules cancéreuses confrontées à des stress environnementaux, métaboliques ou liés à la thérapie. La dernière décennie a vu le développement de nouvelles méthodes permettant l’analyse de cellules tumorales à une granularité impensable il y a quelques années, mais l’analyse de ces données complexes reste un défi. A la pointe de l’innovation, l’équipe Dynamique de la plasticité épigénétique dans le cancer de l’Institut Curie (UMR3244 – Institut Curie, CNRS, Sorbonne Université) – dirigée par Céline Vallot, PhD – et Google Lab – sous la direction de Jean-Philippe Vert, PhD – initient une collaboration pionnière pour répondre aux défis actuels de l’analyse des données en cellule unique.

Dans le cadre de ce partenariat, l’Institut Curie et Google combineront leur expertise en cellule unique et en deep learning afin de développer des approches novatrices à la frontière entre la science des données et la biologie. Plus spécifiquement, l’expertise de Céline Vallot et de son équipe permettra de générer des données scChIP-seq1 obtenues à partir de lignées cellulaires et d’échantillons de tissus provenant de souris. Ces précieuses séries de données seront analysées et utilisées par l’équipe de Google pour développer de nouveaux algorithmes de deep learning en collaboration avec l’équipe de Céline Vallot. L’objectif de cette collaboration ? L’utilisation d’approches de deep learning pour étudier les données épigénomiques et transcriptomiques en cellule unique dans le cancer, afin de caractériser l’hétérogénéité des tumeurs et, à terme, de prédire la résistance au traitement. Ce projet vise à approfondir la structure des algorithmes de deep learning pour extraire des informations et interpréter ces composantes au niveau biologique.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Céline Vallot et son équipe de l’Institut Curie sur ce projet ambitieux et multidisciplinaire. L’association des dernières technologies en matière de génomique du cancer et de machine learning pose un certain nombre de défis que nous relèverons ensemble, et devrait nous permettre à terme de mieux comprendre la maladie et la manière de la traiter », déclare Jean-Philippe Vert, chercheur à Google Research – Brain team.

« Ensemble, notre objectif est de tirer parti de la science des données pour éclaircir les nouveaux mécanismes d’évolution des tumeurs, » ajoute Celine Vallot, cheffe de l’équipe Dynamique de la plasticité épigénétique dans le cancer à l’Institut Curie.

Amaury Martin, directeur Valorisation et Partenariats Industriels & directeur de l’Institut Carnot Curie Cancer affirme : « L’Institut Curie est très heureux d’être le premier centre de recherche sélectionné par Google Research pour un partenariat de cette nature. Il renforce notre engagement à jouer un rôle majeur dans le développement des approches d’intelligence artificielle appliquées aux sciences de la vie. »

Source : Institut Curie / Google








MyPharma Editions

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Sanofi nomme deux nouveaux dirigeants au Comité Exécutif et annonce la future Présidente d’EUROAPI

Publié le 29 juillet 2021
Sanofi nomme deux nouveaux dirigeants au Comité Exécutif et annonce la future Présidente d'EUROAPI

Le groupe Sanofi vient d’annoncer que Viviane Monges rejoint Sanofi en tant que Présidente du conseil de surveillance d’EUROAPI. Roy Papatheodorou est nommé Vice-Président Exécutif, General Counsel et Responsable Legal, Ethique et Intégrité des Affaires et Brendan O’Callaghan est nommé Vice-Président Exécutif, Responsable Affaires Industrielles Globales.

Valneva : Peter Buhler nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 29 juillet 2021
Valneva : Peter Buhler nommé au poste de Directeur Financier

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Peter Buhler comme directeur financier et membre du directoire.

Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Publié le 28 juillet 2021
Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX TherapeuticsLe groupe Ipsen et et la société américaine BAKX Therapeutics Inc. ont annoncé la signature d’un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents