Edition du 24-04-2018

Accueil » E-santé » Et aussi

L’Ordre National des Médecins lance une boîte de messagerie professionnelle sécurisée

Publié le jeudi 22 octobre 2009

Le Conseil de l’Ordre des médecins lance une boîte de messagerie professionnelle sécuriséeLe Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) lance une boîte de messagerie professionnelle sécurisée, dans l’objectif de rendre plus efficaces et plus sécurisés les nombreux échanges électroniques nécessaires entre médecins, notamment entre le secteur ambulatoire et les secteurs d’hospitalisation.
 
Avec pour objectifs d’assurer la qualité de prise charge des patients et la coordination de soins, le CNOM lance une boîte de messagerie professionnelle sécurisée pour les médecins, dont une version pilote va être diffusée dans des zones tests et sera déployée également pour les conseillers ordinaux. La mise en place généralisée de cette boîte de messagerie professionnelle, sous l’extension @medecin.fr, est prévue dans le premier semestre 2010 pour tous les médecins qui le voudront.
 
Une messagerie professionnelle attendue par les médecins
 Si l’utilisation d’une messagerie Internet est aujourd’hui une réalité quotidienne pour les médecins, les messageries utilisées assurent des niveaux de sécurité inégaux : 88% des médecins hospitaliers ont un accès sécurisé à leur messagerie, mais 2% d’entre eux seulement utilisent un système de sécurisation certifié avec leur carte de professionnel de santé (84% utilisent un code d’accès spécifique, et pour 6% l’accès est sécurisé par un autre moyen).
 
Or 63% des médecins hospitaliers et 62% des libéraux jugent que le déploiement d’une messagerie professionnelle sécurisée et dédiée aux médecins sera utile dans leur pratique quotidienne. En tête des avantages cités, la fluidification et l’accélération des échanges de données pour le suivi des patients et une meilleure centralisation des informations échangées au sujet d’un patient, suivis par l’amélioration de la coopération entre professionnels de santé.
 
L’amélioration des échanges entre médecins hospitaliers et médecins libéraux
Les médecins hospitaliers confirment en particulier l’intérêt de déployer une messagerie professionnelle sécurisée pour développer les échanges entre médecins hospitaliers et médecins libéraux. En effet, alors qu’aujourd’hui les médecins hospitaliers utilisent leur messagerie essentiellement pour des échanges internes à leur établissement, 79% d’entre eux affirment que le développement des NTIC dans le domaine de la santé améliorera leurs échanges d’informations avec les médecins libéraux.
 
  « A l’heure de la réorganisation du système de santé, le développement des échanges informatisés entre médecins de ville et médecins hospitaliers est un enjeu essentiel, afin d’améliorer la qualité et la continuité des soins dispensés aux patients », souligne le Dr Jacques Lucas, Vice-Président du CNOM délégué aux systèmes d’information en santé.

Ce modèle de boîte de messagerie professionnelle sécurisée pourrait à terme être proposé à d’autres professionnels de santé, d’autres Ordres ayant déjà fait part au CNOM de leur intérêt. L’Ordre des médecins s’en félicite, car la mise en place de boîtes de messageries par les autres Ordres sera un atout pour développer les échanges entre tous les professionnels de santé qui coopèrent dans la prise en charge et le suivi des malades.
 
Le CNOM souligne que cette initiative vient soutenir les autres chantiers ouverts par l’ASIP auxquels il apporte son concours, que le déploiement des boîtes de messageries professionnelles est complémentaires à la relance du DMP et qu’elles représentent une absolue nécessité pour le déploiement de la Télémédecine. 
  

Source : Cnom








MyPharma Editions

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions