Edition du 21-02-2019

Accueil » Cancer » Médecine » Recherche

Lymphome: l’ARC et l’INCa financent un essai clinique évaluant une nouvelle thérapie ciblée

Publié le mardi 3 janvier 2012

L’essai clinique « AKTIL », financé par l’Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) et l’Institut National du Cancer (INCa), va débuter dans les prochains jours. Cet essai promu par le Centre Léon Bérard à Lyon permettra aux patients en France d’accéder à une molécule anticancéreuse innovante. Cet essai clinique, issu de la collaboration entre l’INCa et le National Cancer Institute aux Etats-Unis, est conduit par un centre labellisé INCa de phase précoce (CLIP²).

L’utilisation d’une immunothérapie associée à une chimiothérapie a permis une amélioration de plus de 20 % des taux de rémission des patients atteints d’un lymphome diffus à grandes cellules B. Cependant, environ 40 % des patients ne répondent pas à ce traitement ou rechutent, justifiant la recherche de nouvelles approches thérapeutiques. C’est l’objet de l’essai clinique mené dans le service d’hématologie du Centre Léon Bérard, Centre régional de lutte contre le cancer à Lyon. L’ARC et l’INCa cofinancent cet essai qui va durer 42 mois. Le montant global investi s’élève à près de 739 000 euros. Cet essai clinique de phase II concernera 51 patients.

Cette étude s’appuie sur une découverte antérieure. En effet, il a été prouvé qu’une protéineenzyme intracellulaire(AKT) est anormalement activée dans plus de la moitié des lymphomes diffus à grandes cellules B. Ce phénomène est un facteur de mauvais pronostic car il favorise la multiplication et la survie des cellules cancéreuses. La molécule, qui va être utilisée dans cet essai, bloque l’activité enzymatique de cette protéine kinase et permettrait donc de bloquer la croissance tumorale.

L’objectif de cet essai clinique est d’évaluer l’activité bénéfique et de vérifier l’innocuité de la molécule pour les patients en rechute après deux premiers traitements. Cette molécule fait actuellement l’objet de plusieurs essais clinique dans d’autres types de cancers.

La labellisation « CLIP²»
L’INCa a labellisé 16 centres d’essais cliniques de phase précoce en octobre 2010, dans le cadre d’un appel à candidatures destiné aux centres de lutte contre le cancer et aux centres hospitaliers universitaires (CHU). Ces centres sélectionnés de façon compétitive par un comité d’évaluation international et multidisciplinaire, bénéficient d’un soutien logistique et financier afin de se hisser au plus haut niveau international de qualité. Ce dispositif répond à la volonté de favoriser l’accès aux molécules innovantes pour les patients en France et s’inscrit dans une approche personnalisée de lutte contre les cancers à travers la mise à disposition de thérapies ciblées.

Convaincue de l’importance du soutien à la recherche clinique précoce, l’ARC a signé un accord avec l’INCa afin de contribuer au financement du personnel et du fonctionnement de ces centres labellisés

Dans le cadre d’une collaboration internationale entre l’INCa et le National Cancer Institute (NCI) aux Etats-Unis, les CLIP² peuvent répondre à des appels à projets de recherche clinique académique lancés par le NCI portant sur l’évaluation de molécules de thérapie ciblée. Cette procédure a été approuvée par le Comité de Déontologie de l’INCa. C’est dans ce cadre que l’essai clinique AKTIL est conduit en France, la molécule étant fournie gracieusement par le NCI et le laboratoire propriétaire de cette molécule.

Source : ARC et INCa








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions