Edition du 15-04-2021

Accueil » Alzheimer » Et aussi » Médecine

Maladie d’Alzheimer : les ondes des téléphones mobiles pourraient avoir un effet bénéfique

Publié le vendredi 8 janvier 2010

Des travaux menés sur des souris par des chercheurs américains et publiés dans le Journal of Alzheimer’s Disease suggèrent qu’une exposition prolongée aux ondes électromagnétiques émises par les téléphones mobiles pourrait prévenir la maladie d’Alzheimer, et même faire régresser ses lésions.

Ces résultats spectaculaires obtenus par Gary Arendash du Centre de recherche sur la maladie d’Alzheimer de Floride, et qui viennent d’être publiés dans la revue spécialisée Journal of Alzheimer’s Disease, restent encore à être confirmés. Alors que jusqu’ici, les téléphones portables étaient soupçonnés de provoquer des tumeurs cérébrales, ces recherches laissent entrevoir des pistes de recherche aussi inédites qu’inattendues.

Près de deux heures par jour, et cela pendant plusieurs mois, les scientifiques américains ont ainsi exposé 96 souris, dont certaines ont été  génétiquement modifiées pour développer une maladie d’Alzheimer, à des ondes électromagnétiques haute fréquence générées par une antenne.

Les résultats sont surprenants : les souris génétiquement modifiées exposées aux ondes dès leur jeune âge ne souffraient pas de troubles de la mémoire habituellement constatés chez ces souris «alzheimer». Les souris génétiquement modifiées vieillissantes ayant déjà des problèmes de mémoire ont vu leurs capacités améliorées. Enfin, chez les souris normales, la mémoire (testée dans des labyrinthes) a été  »boostée » grâce à plusieurs mois d’exposition aux ondes, sans que les scientifiques ne constatent d’anomalies dans leur organisme.

Pour ces chercheurs, «les ondes électromagnétiques pourraient représenter un traitement non pharmacologique et non invasif de la maladie d’Alzheimer». Néanmoins, ils estiment que la prudence s’impose avant d’extrapoler ces résultats à l’être humain. Si jusqu’à présent, les études sur la téléphonie mobile et l’’exposition aux ondes électromagnétiques n’ont pas fait la preuve d’un danger pour la santé,  nombre d’incertitudes demeurent.

Face à ces travaux, Le Figaro fait notamment part de la réserve de plusieurs chercheurs français. « C’est une piste intéressante, proposée par une équipe sérieuse, mais leurs résultats ont besoin d’être reproduits», commente ainsi le Pr Jean-Jacques Hauw, neuropathologiste à l’université Pierre-et-Marie-Curie, à Paris. Ainsi, précise-t-il, « le modèle animal utilisé par l’équipe américaine est validé, mais reste éloigné de la maladie d’Alzheimer humaine ».

 Source :  Journal of Alzheimer’s Disease, 6-January-2010 – Cell Phone Exposure May Protect Against and Reverse Alzheimer’s Disease








MyPharma Editions

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Publié le 13 avril 2021
Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Kurma Partners, acteur de référence du capital-risque européen dans le domaine des Sciences de la Vie basé à Paris et à Munich avec près de 500M€ sous gestion, vient d’annoncer la nomination de Jean-François Rivassou en qualité de Directeur Associé.

Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 13 avril 2021
Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3, VLA1553-301, de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553.

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents