Edition du 21-07-2019

Accueil » Alzheimer » Industrie » Produits

Maladie d’Alzheimer : Roche met fin à une étude de phase III sur le gantenerumab

Publié le vendredi 19 décembre 2014

Le groupe pharmaceutique Roche a annoncé vendredi sa décision de mettre un terme à l’étude de phase III SCarlet RoAD (WN25203) portant sur l’utilisation du gantenerumab, médicament anti-amyloïde expérimental, en cas de maladie d’Alzheimer au stade prodromique (pré-démence) « au vu des résultats d’une analyse de futilité programmée et sur recommandation du comité indépendant de suivi des données ».

« Cette analyse n’a mis en lumière aucun nouvel élément relatif à l’innocuité du gantenerumab et le profil d’innocuité global était similaire à celui constaté au cours de l’étude de phase I (NN19866) », explique le groupe dans un communiqué, indiquant que « les données issues de l’étude SCarlet RoAD seront partagées avec la communauté médicale après avoir été entièrement passées en revue et analysées ».

«Nous sommes déçus par ces résultats d’étude, car les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à un stade précoce ont besoin de nouveaux médicaments qui retardent la progression de la maladie, a déclaré Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head of Global Product Development chez Roche. Il s’agit de la première étude de phase III visant à évaluer un médicament de fond potentiel à ce stade précoce de la maladie d’Alzheimer. Nous restons déterminés à étudier de nouveaux médicaments contre cette maladie dévastatrice.»

Le groupe rappelle enfin que la maladie d’Alzheimer est l’un ses principaux pôles de recherche et de développement dans le domaine des neurosciences. La société mène un vaste programme de recherche axé sur différentes voies de signalisation dont on pense qu’elles jouent un rôle important dans la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs de Roche développent et étudient des médicaments conçus pour cibler ces voies de multiples manières et à différents stades de la maladie.
Le gantenerumab continue à être évalué à un stade plus tardif de la maladie d’Alzheimer (démence légère due à la maladie d’Alzheimer) dans le cadre de l’étude de phase III Marguerite RoAD (WN28745) et Roche dispose de deux médicaments expérimentaux (un anticorps anti-amyloïde appelé crenezumab et le RG1577, inhibiteur de la monoamine oxydase B) en phase II de développement.

Source :  Roche








MyPharma Editions

Transgene : feu vert pour un essai clinique de TG6002 au Royaume-Uni dans le cancer colorectal avec métastases hépatiques

Publié le 19 juillet 2019
Transgene : feu vert pour un essai clinique de TG6002 au Royaume-Uni dans le cancer colorectal avec métastases hépatiques

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’autorité de santé britannique, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) de procéder à un essai clinique de Phase 1/2a de TG6002 administré par voie intra-artérielle hépatique (IAH) chez des patients atteints d’un cancer colorectal (CCR) avec des métastases au foie non opérables.

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d’experts internationaux en thérapie génique du SNC

Publié le 19 juillet 2019
Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d'experts internationaux en thérapie génique du SNC

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la création d’un Conseil Scientifique consultatif (SAB pour Scientific Advisory Board) composé d’experts de renom international dans la découverte et le développement de thérapies géniques.

Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Publié le 19 juillet 2019
Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Advicenne, société pharmaceutique de spécialité développant et commercialisant des produits thérapeutiques pour le traitement de maladies orphelines, annonce aujourd’hui avoir signé un accord de prêt d’un montant de 20 M€ avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union européenne (UE), dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe, ou Plan Juncker.

WeHealth Digital Medicine et l’entreprise française Lucine vont développer des thérapies numériques

Publié le 18 juillet 2019
WeHealth Digital Medicine et l’entreprise française Lucine vont développer des thérapies numériques

WeHealth Digital Medicine, l’activité e-santé du groupe Servier, et Lucine, entreprise innovante française pionnière dans les thérapies numériques (DTx1- Digital Therapeutics), ont annoncé la signature d’un partenariat de co-développement et une licence de distribution. Il s’agit du tout premier partenariat de e-santé entre deux sociétés françaises dans le domaine des DTx.

Roche s’allie à Matrice (Ecole 42) pour développer des solutions technologiques en santé

Publié le 17 juillet 2019
Roche s'allie à Matrice (Ecole 42) pour développer des solutions technologiques en santé

Matrice, le programme d’entrepreneuriat issu de l’École 42, a lancé la « Matrice Santé & Numérique », en collaboration avec Roche, 1er investisseur mondial en R&D dans le monde de la santé. Son ambition ? Faire collaborer des étudiants issus d’univers différents et complémentaires (informatique, juridique, design, sciences, commerce) pour répondre aux besoins d’usage en santé grâce aux nouvelles technologies.

Pherecydes Pharma et BIOASTER vont explorer l’utilisation de la phagothérapie dans les infections compliquées des voies urinaires

Publié le 17 juillet 2019
Pherecydes Pharma et BIOASTER vont explorer l'utilisation de la phagothérapie dans les infections compliquées des voies urinaires

Pherecydes Pharma et BIOASTER, l’Institut Français de Recherche en Microbiologie et sur les Maladies Infectieuses, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration. Ce projet, appelé PhagUTI, représente une occasion unique pour les partenaires de capitaliser sur l’expertise de BIOASTER dans les modèles précliniques et la vaste expérience de Pherecydes Pharma en matière de sélection, de caractérisation et de production de bactériophages.

Medesis Pharma et Transgene collaborent pour explorer l’apport de la plateforme Aonys® aux virothérapies oncolytiques

Publié le 16 juillet 2019
Medesis Pharma et Transgene collaborent pour explorer l'apport de la plateforme Aonys® aux virothérapies oncolytiques

Medesis Pharma a annoncé la signature avec Transgene d’un accord de recherche collaborative afin d’appliquer la technologie Aonys® au traitement des tumeurs par les virus oncolytiques. Cette collaboration permet de tester une approche innovante de modulation du micro-environnement tumoral, permettant d’augmenter l’activité et le domaine d’emploi des virus oncolytiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents