Edition du 26-11-2022

Maladie de Parkinson : le start-up studio Argobio annonce une 1ère collaboration de recherche avec GeneCode

Publié le jeudi 16 décembre 2021

Maladie de Parkinson : le start-up studio Argobio annonce une 1ère collaboration de recherche avec GeneCodeArgobio, le start-up studio dédié aux Sciences de la Vie, et GeneCode, société pharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies de pointe pour le traitement des maladies neurodégénératives, ont annoncé le lancement de leur collaboration pour le développement de petites molécules mimétiques du facteur neurotrophique dérivé de la lignée cellulaire gliale pour le traitement de la maladie de Parkinson et d’autres indications à fort besoin médical.

Grâce à l’expertise de son équipe d’entrepreneurs en résidence, composée d’experts du secteur des Sciences de la Vie disposant tous d’une forte connaissance entrepreneuriale et de l’industrie des biotechnologies, Argobio a développé un modèle de venture studio  visant à intégrer des technologies de rupture au sein de sociétés innovantes et à fort potentiel. Argobio financera ces projets jusqu’à 3 M€ et intègrera la start-up issue de ce processus à son portefeuille d’entreprises innovantes. A la suite de cette phase d’incubation, le capital de ces entreprises nouvellement créées sera ouvert à un financement additionnel impliquant des investisseurs spécialisés en capital-risque.

« Le lancement de notre première collaboration constitue une avancée importante pour Argobio. Argobio souhaite incuber jusqu’à la Série A au moins cinq projets dans les domaines des maladies rares, des neurosciences et de l’oncologie au cours des trois prochaines années. Dotée d’un capital de 50 millions d’euros et d’une équipe composée d’experts de l’industrie pharmaceutique, Argobio entend initier et structurer des projets d’entreprise solides parfaitement dimensionnés pour des tours de financement de série A, » indique Thierry Laugel, Président d’Argobio.

GeneCode est une société de biotechnologie européenne en phase de découverte spécialisée dans le développement de petites molécules mimétiques du GDNF. En collaboration avec le laboratoire du Professeur Mart Saarma, Professeur et Directeur de recherche de l’Institut de biotechnologie HI-LIFE de l’Université d’Helsinki en Finlande, GeneCode a identifié et breveté une série de petites molécules activant la tyrosine kinase RET, le récepteur de signalisation du GDNF. Le Professeur Saarma et son équipe sont notamment à l’origine de la découverte des récepteurs du GDNF, de l’élucidation de la structure de ces récepteurs et étudient le potentiel thérapeutique des membres de la famille du GDNF.

Le Professeur Mart Saarma commente : « L’investissement et la participation d’Argobio au développement de mimétiques efficaces du GDNF marquent une étape extrêmement encourageante. Les mimétiques du GDNF constituent aujourd’hui une alternative capable de surmonter les limites de la protéine GDNF et d’ouvrir une toute nouvelle page dans le traitement de la maladie de Parkinson. »

Paavo Pilv, Directeur Général de GeneCode, ajoute : « Notre expertise combinée à celle d’Argobio propulsera cette technologie au-delà de ce que nous aurions été capables de réaliser seuls. Compte tenu du rôle essentiel des ligands de la famille GDNF et des voies de signalisation RET pour d’autres groupes de cellules, il est très probable que les applications des composés développés par GeneCode ne se limitent pas à la maladie de Parkinson, et pourraient être étendues au traitement d’autres indications médicales. »

« Nous affichons de fortes ambitions pour les deux années à venir », conclut Yves Ribeill, PhD, entrepreneur en résidence à Argobio. « La combinaison des expertises très diversifiées de GeneCode, d’Argobio et du Professeur Saarma sera à l’origine d’un ensemble solide et à la pointe des nouvelles technologies. Je suis convaincu que ce nouveau modèle unique de partenariats initié et développé par Argobio en Europe permettra d’accélérer le développement de nouvelles thérapies et de faciliter considérablement leurs probabilités de succès. »

Source et visuel : Argobio








MyPharma Editions

Recherche clinique : une embellie observée en 2021, mais déjà fortement menacée

Publié le 24 novembre 2022
Recherche clinique : une embellie observée en 2021, mais déjà fortement menacée

Chaque année, le Leem dresse un état des lieux des essais cliniques initiés par les industriels sur le sol français et permet de positionner la France au sein de la compétition internationale. Cette 12e édition de l’enquête « Attractivité de la France pour la recherche clinique », menée sur l’année 2021, rapporte des résultats encourageants.

MedinCell et la BEI signent un nouveau contrat de prêt de 40 millions d’euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Publié le 24 novembre 2022
MedinCell et la BEI signent un nouveau contrat de prêt de 40 millions d'euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Le nouveau prêt signé entre la Banque européenne d’investissement (BEI), soutenue par le Plan d’investissement pour l’Europe, et la société pharmaceutique MedinCell est destiné à soutenir le développement son portefeuille de traitements innovants. Celui-ci est déjà composé de plusieurs produits injectables à action prolongée au stade préclinique et clinique. Un premier traitement utilisant la technologie de MedinCell, BEPO®, devrait arriver sur le marché américain au premier semestre 2023.

La start-up française Posos choisie comme sujet d’étude pour évaluer l’impact des outils de détection et de correction de la iatrogénie aux urgences

Publié le 23 novembre 2022
La start-up française Posos choisie comme sujet d'étude pour évaluer l'impact des outils de détection et de correction de la iatrogénie aux urgences

La medtech française Posos, qui propose un outil d’aide à la décision médicale permettant de personnaliser la prise en charge médicamenteuse, a été sélectionnée par le Ministère de la santé comme sujet d’étude pour évaluer l’impact médico-économique de la détection de la iatrogénie (risques dans les prescriptions médicales) aux urgences. Partager la publication « La start-up […]

Leem : nominations au Codeem et à la Commission Accès des patients au progrès thérapeutique

Publié le 23 novembre 2022
Leem : nominations au Codeem et à la Commission Accès des patients au progrès thérapeutique

Le Conseil d’administration du Leem a procédé, le 22 novembre 2022, à la nomination de Delphine Aguiléra Caron (Présidente de Janssen France) au sein du Collège des Industriels du Codeem. Elle y représentera le Conseil d’administration du Leem jusqu’en 2024, fin du mandat actuel du Codeem.

Abbott et Novo Nordisk créent une alliance dans la prise en charge du diabète

Publié le 23 novembre 2022

Abbott et Novo Nordisk, leaders dans la mesure en continu du glucose et dans le traitement du diabète, annoncent que les stylos à insuline connectés réutilisables NovoPen® 6 et NovoPen Echo® Plus sont désormais interopérables avec l’application FreeStyle LibreLink d’Abbott. Cette interopérabilité de technologies de santé connectée est le fruit d’un travail en commun visant […]

Acticor Biotech : premier essai clinique évaluant le glenzocimab dans l’infarctus du myocarde

Publié le 23 novembre 2022
Acticor Biotech : premier essai clinique évaluant le glenzocimab dans l’infarctus du myocarde

Grâce à un partenariat entre l’Université de Birmingham et Acticor Biotech, des patients victimes d’une crise cardiaque seront traités pour la première fois avec glenzocimab, une nouvelle classe de médicaments prometteurs. Ce nouveau médicament susceptible d’améliorer les conditions de vie à long terme des patients victimes d’un infarctus du myocarde va être testé au Royaume-Uni.

Medesis Pharma : création d‘un Conseil Scientifique Permanent d’experts en maladies neurodégénératives

Publié le 22 novembre 2022
Medesis Pharma : création d‘un Conseil Scientifique Permanent d'experts en maladies neurodégénératives

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, Aonys, a annoncé la création d‘un Conseil Scientifique Consultatif Permanent afin d’accompagner la Société dans ses programmes de recherches et programmes cliniques dédiés aux maladies neurodégénératives.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents