Edition du 31-07-2021

Roche crée un Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle en France

Publié le jeudi 23 juin 2011

Roche a annoncé jeudi la création en France d’un Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle, faisant partie intégrante de Pharma Research and Early Development (pRED), l’unité en charge de la recherche et des phases précoces de développement de la division Pharma du groupe suisse. Objectif: développer des partenariats stratégiques avec les plus grands instituts de recherche académique en France.

Cet institut dédié à la recherche partenariale aura pour missions d’identifier, en fonction de la stratégie recherche et développement (R&D) du groupe, des équipes d’excellence de la recherche académique française et de construire avec elles des partenariats scientifiques de haut niveau dans des domaines d’intérêt mutuel. Cet institut a l’ambition de fédérer les partenaires académiques de Roche en France autour de plusieurs domaines clés : la cancérologie, les neurosciences, le métabolisme, l’inflammation/la virologie, la recherche translationnelle et la toxicologie.

« Notre démarche vise à établir des collaborations solides et durables en France, un pays à la pointe de la recherche dans le domaine des sciences du vivant, qui peut s’appuyer sur des experts mondialement reconnus et un fort potentiel d’innovation, » commente Jean-Jacques Garaud, à la tête de pRED chez Roche. « Au sein de l’Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle, nous aurons la possibilité de travailler en direct avec les meilleurs scientifiques français, avec pour objectif d’accélérer le transfert des avancées scientifiques vers des solutions thérapeutiques innovantes et personnalisées, au bénéfice des malades. »

Transférer plus rapidement la recherche fondamentale
L’Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle vient compléter le réseau de collaborations académiques mis en place par pRED, rejoignant ainsi Singapour, la Suisse (avec Bâle et Genève), ou encore les Pays-Bas. En créant ces structures de recherche collaboratives multipartenaires et multidisciplinaires, l’objectif du groupe est de transférer plus rapidement la recherche fondamentale vers des applications thérapeutiques innovantes.
L’Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle sera géré par une équipe interne à Roche, spécialisée dans la gestion des partenariats académiques, sous la direction de Stephan Chalon. Cette équipe pluridisciplinaire aura pour objectif de mettre en place de nouvelles collaborations avec les meilleures institutions académiques en France, offrant un accès privilégié à un savoir et des plateformes technologiques de pointe, ainsi qu’aux toutes dernières découvertes scientifiques dans des pathologies graves où les besoins sont importants.
« Notre objectif est d’accélérer la découverte de nouvelles voies thérapeutiques, enjeux majeurs pour les équipes médicales et pour les patients,» souligne Sophie Kornowski-Bonnet, président de Roche Pharma France. « En s’associant à des acteurs de haut niveau de la recherche académique française, Roche entend contribuer à la valorisation des grandes capacités d’innovation de la France dans le domaine des sciences du vivant. »

La stratégie d’innovation de Roche
Pour permettre le passage de la recherche fondamentale à des traitements médicaux adaptés à chaque type de patient, la stratégie globale de recherche et développement (R&D) de Roche s’appuie sur deux composantes majeures : l’innovation externe à l’entreprise et des collaborations stratégiques avec des centres académiques de renom dans différentes parties du monde. Par leurs capacités translationnelles et technologiques, ces collaborations académiques viennent améliorer et agrandir le réseau global R&D de Roche. Celui-ci est basé d’une part sur ses propres centres de recherche dont les sites principaux se trouvent à Bâle en Suisse, à Nutley dans le New Jersey et à San Francisco en Californie, et d’autre part sur de nombreuses collaborations avec des partenaires biotechnologiques et industriels de par le monde.
Aujourd’hui, 48 programmes de recherche sont en cours avec des acteurs incontournables de la recherche académique en France, dans des domaines de recherche prioritaires, tels que la cancérologie, la néphrologie, la virologie ou la maladie d’Alzheimer. Quelques exemples de collaborations en cours :

– L’Institut Curie, avec un projet sur les cellules tumorales circulantes et l’ADN tumoral circulant en tant que biomarqueurs prédictifs de l’efficacité de la chimiothérapie dans le cancer du sein triple négatif.

– L’Institut Pasteur, le MIRCEN et l’ICM, avec le développement de nouveaux marqueurs ciblant les plaques amyloïdes et les enchevêtrements neurofibrillaires en tant que nouveaux outils pour le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer.

– L’Hôpital de la Pitié-Salpétrière, l’Hôpital Saint-Antoine, Orsay et l’ICM, avec l’identification de biomarqueurs sanguins reflétant une modification du métabolisme du peptide b-amyloïde cérébral pour un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer.

– Le laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL) à Grenoble avec un programme de recherche sur le virus influenza (rôle de la coiffe de l’ARNm et analyse de l’endonucléase virale par cristallographie).

– L’Hôpital Européen Georges Pompidou et Necker, avec la validation préclinique/ clinique de nouveaux marqueurs urinaires/ plasmatiques d’insuffisance rénale chronique.

Source : Roche








MyPharma Editions

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Sanofi nomme deux nouveaux dirigeants au Comité Exécutif et annonce la future Présidente d’EUROAPI

Publié le 29 juillet 2021
Sanofi nomme deux nouveaux dirigeants au Comité Exécutif et annonce la future Présidente d'EUROAPI

Le groupe Sanofi vient d’annoncer que Viviane Monges rejoint Sanofi en tant que Présidente du conseil de surveillance d’EUROAPI. Roy Papatheodorou est nommé Vice-Président Exécutif, General Counsel et Responsable Legal, Ethique et Intégrité des Affaires et Brendan O’Callaghan est nommé Vice-Président Exécutif, Responsable Affaires Industrielles Globales.

Valneva : Peter Buhler nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 29 juillet 2021
Valneva : Peter Buhler nommé au poste de Directeur Financier

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Peter Buhler comme directeur financier et membre du directoire.

Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Publié le 28 juillet 2021
Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX TherapeuticsLe groupe Ipsen et et la société américaine BAKX Therapeutics Inc. ont annoncé la signature d’un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents