Edition du 25-10-2021

Roche crée un Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle en France

Publié le jeudi 23 juin 2011

Roche a annoncé jeudi la création en France d’un Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle, faisant partie intégrante de Pharma Research and Early Development (pRED), l’unité en charge de la recherche et des phases précoces de développement de la division Pharma du groupe suisse. Objectif: développer des partenariats stratégiques avec les plus grands instituts de recherche académique en France.

Cet institut dédié à la recherche partenariale aura pour missions d’identifier, en fonction de la stratégie recherche et développement (R&D) du groupe, des équipes d’excellence de la recherche académique française et de construire avec elles des partenariats scientifiques de haut niveau dans des domaines d’intérêt mutuel. Cet institut a l’ambition de fédérer les partenaires académiques de Roche en France autour de plusieurs domaines clés : la cancérologie, les neurosciences, le métabolisme, l’inflammation/la virologie, la recherche translationnelle et la toxicologie.

« Notre démarche vise à établir des collaborations solides et durables en France, un pays à la pointe de la recherche dans le domaine des sciences du vivant, qui peut s’appuyer sur des experts mondialement reconnus et un fort potentiel d’innovation, » commente Jean-Jacques Garaud, à la tête de pRED chez Roche. « Au sein de l’Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle, nous aurons la possibilité de travailler en direct avec les meilleurs scientifiques français, avec pour objectif d’accélérer le transfert des avancées scientifiques vers des solutions thérapeutiques innovantes et personnalisées, au bénéfice des malades. »

Transférer plus rapidement la recherche fondamentale
L’Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle vient compléter le réseau de collaborations académiques mis en place par pRED, rejoignant ainsi Singapour, la Suisse (avec Bâle et Genève), ou encore les Pays-Bas. En créant ces structures de recherche collaboratives multipartenaires et multidisciplinaires, l’objectif du groupe est de transférer plus rapidement la recherche fondamentale vers des applications thérapeutiques innovantes.
L’Institut de Recherche et de Médecine Translationnelle sera géré par une équipe interne à Roche, spécialisée dans la gestion des partenariats académiques, sous la direction de Stephan Chalon. Cette équipe pluridisciplinaire aura pour objectif de mettre en place de nouvelles collaborations avec les meilleures institutions académiques en France, offrant un accès privilégié à un savoir et des plateformes technologiques de pointe, ainsi qu’aux toutes dernières découvertes scientifiques dans des pathologies graves où les besoins sont importants.
« Notre objectif est d’accélérer la découverte de nouvelles voies thérapeutiques, enjeux majeurs pour les équipes médicales et pour les patients,» souligne Sophie Kornowski-Bonnet, président de Roche Pharma France. « En s’associant à des acteurs de haut niveau de la recherche académique française, Roche entend contribuer à la valorisation des grandes capacités d’innovation de la France dans le domaine des sciences du vivant. »

La stratégie d’innovation de Roche
Pour permettre le passage de la recherche fondamentale à des traitements médicaux adaptés à chaque type de patient, la stratégie globale de recherche et développement (R&D) de Roche s’appuie sur deux composantes majeures : l’innovation externe à l’entreprise et des collaborations stratégiques avec des centres académiques de renom dans différentes parties du monde. Par leurs capacités translationnelles et technologiques, ces collaborations académiques viennent améliorer et agrandir le réseau global R&D de Roche. Celui-ci est basé d’une part sur ses propres centres de recherche dont les sites principaux se trouvent à Bâle en Suisse, à Nutley dans le New Jersey et à San Francisco en Californie, et d’autre part sur de nombreuses collaborations avec des partenaires biotechnologiques et industriels de par le monde.
Aujourd’hui, 48 programmes de recherche sont en cours avec des acteurs incontournables de la recherche académique en France, dans des domaines de recherche prioritaires, tels que la cancérologie, la néphrologie, la virologie ou la maladie d’Alzheimer. Quelques exemples de collaborations en cours :

– L’Institut Curie, avec un projet sur les cellules tumorales circulantes et l’ADN tumoral circulant en tant que biomarqueurs prédictifs de l’efficacité de la chimiothérapie dans le cancer du sein triple négatif.

– L’Institut Pasteur, le MIRCEN et l’ICM, avec le développement de nouveaux marqueurs ciblant les plaques amyloïdes et les enchevêtrements neurofibrillaires en tant que nouveaux outils pour le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer.

– L’Hôpital de la Pitié-Salpétrière, l’Hôpital Saint-Antoine, Orsay et l’ICM, avec l’identification de biomarqueurs sanguins reflétant une modification du métabolisme du peptide b-amyloïde cérébral pour un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer.

– Le laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL) à Grenoble avec un programme de recherche sur le virus influenza (rôle de la coiffe de l’ARNm et analyse de l’endonucléase virale par cristallographie).

– L’Hôpital Européen Georges Pompidou et Necker, avec la validation préclinique/ clinique de nouveaux marqueurs urinaires/ plasmatiques d’insuffisance rénale chronique.

Source : Roche








MyPharma Editions

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Pharnext renforce son équipe de direction avec trois nominations

Publié le 21 octobre 2021
Pharnext renforce son équipe de direction avec trois nominations

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé le renforcement de son équipe de direction avec les nominations de Raj Thota en tant que Directeur du Manufacturing et de la CMC et d’Abhijit Pangu en tant que Directeur des Affaires Réglementaires, et la promotion de Xavier Paoli au poste de Directeur des Opérations.

Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Publié le 20 octobre 2021
Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé le lancement de TeloSizer® Triathlon, un programme offrant aux chercheurs académiques un accès privilégié à ses nouveaux services TeloSizer®.

Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d’innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Publié le 20 octobre 2021
Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d'innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Lys Therapeutics, société de biotechnologie française développant des thérapies innovantes contre les maladies neurologiques vient d’annoncer avoir reçu une subvention de 600 000 euros en tant que Lauréat et Grand Prix du Concours d’innovation i-Lab pour son candidat-médicament Glunozumab®.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents