Edition du 06-10-2022

Maladie de Parkinson : Oncodesign et Servier franchissent une 1ère étape majeure dans le développement de leur programme LRRK2

Publié le mardi 18 février 2020

Maladie de Parkinson : Oncodesign et Servier franchissent une 1ère étape majeure dans le développement de leur programme LRRK2Servier et Oncodesign, société biopharmaceutique française, ont annoncé le franchissement d’une étape majeure dans le cadre de leur partenariat stratégique concernant la recherche et le développement de candidats-médicaments potentiels pour le traitement de la maladie de Parkinson.

En mars 2019, Servier et Oncodesign ont conclu une collaboration de recherche et développement sur les inhibiteurs de la kinase LRRK2 issus de la plateforme propriétaire Nanocyclix® d’Oncodesign, comme agents thérapeutiques potentiels de la maladie de Parkinson. Ce partenariat s’appuie sur l’expertise complémentaire de Servier et d’Oncodesign en matière de maladies neurodégénératives et d’inhibiteurs de kinases macrocycliques.

Les deux sociétés annoncent aujourd’hui avoir atteint une première étape importante du programme. Les prochaines étapes, assujetties à d’autres paiements d’étape, valideront le potentiel de la plateforme Nanocyclix® à délivrer des médicaments efficaces pour traiter la maladie de Parkinson. Oncodesign reçoit un paiement d’étape, lié à ce premier succès du programme, de 1 million d’euros. Au total, Servier pourrait verser à Oncodesign jusqu’à 320 millions d’euros (360 millions USD) sous forme de paiements d’étape, hors redevances. Par ailleurs, Oncodesign perçoit un financement des activités de recherche liées au projet à hauteur de 3 millions d’euros annuels.

Philippe Genne, Ph.D., PDG et fondateur d’Oncodesign, déclare : « Après la sélection il y a quelques semaines de notre premier candidat médicament, un inhibiteur de RIPK2, c’est de nouveau une excellente nouvelle qui nous vient cette fois de notre collaboration stratégique avec Servier. La collaboration fonctionne parfaitement et les deux équipes sont à la hauteur des défis. Les résultats ont été obtenus plus tôt que prévu, ce qui nous a permis d’atteindre cette première étape avec plusieurs mois d’avance, montrant plus que jamais l’importante maîtrise de la chimie liée à Nanocyclix® par nos équipes. Nous sommes très fiers de cette collaboration fructueuse avec les laboratoires Servier. »

Jan Hoflack, PhD, Directeur Scientifique d’Oncodesign, ajoute : « Le franchissement de cette première étape dans un programme aussi ambitieux témoigne du potentiel de la série de molécules issues de Nanocyclix® que nous étudions : leur puissance et leur sélectivité au sein de composés de petit poids moléculaire sont des atouts importants pour ce difficile programme thérapeutique dans le système nerveux central. Il témoigne aussi de la qualité de l’approche hautement collaborative de Servier et d’Oncodesign, menée par des équipes d’experts conjointes qui fonctionnent avec beaucoup d’agilité et ouvertes pour progresser rapidement. La prochaine étape du programme sera aussi un défi de taille, mais nous sommes tous prêts à déployer les efforts nécessaires pour le bénéfice futur des patients. »

Christophe Thurieau, Directeur général, Institut de Recherche Servier, déclare : « Nous sommes très heureux des progrès rapides que nous avons réalisés avec Oncodesign dans le cadre de cette collaboration, avec une équipe conjointe très efficace et dynamique. Nous espérons poursuivre sur cette lancée dans les années à venir pour atteindre notre objectif commun de développer un nouveau traitement pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. »

Source :  Servier / Oncodesign








MyPharma Editions

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le 6 octobre 2022
Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Servier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

Merck élargit son offre de sous-traitance pharmaceutique à la production commerciale de biothérapies sur son site de Martillac

Publié le 5 octobre 2022
Merck élargit son offre de sous-traitance pharmaceutique à la production commerciale de biothérapies sur son site de Martillac

Merck, le groupe allemand de sciences et technologies, a annoncé l’ouverture d’une nouvelle installation de bioproduction commerciale sur son site Life Science à Martillac (Nouvelle-Aquitaine). Ouvert sous la nouvelle marque Millipore® CTDMO Services (pour Contract Testing, Development, and Manufacturing Organization Services), le nouveau bâtiment de 2 700 m² fournira des principes actifs à l’échelle mondiale pour la phase commerciale, à partir d’un site intégré conforme aux bonnes pratiques de fabrication (BPF)

MaaT Pharma : nomination de Nathalie Corvaïa au poste de Directrice Scientifique

Publié le 5 octobre 2022
MaaT Pharma : nomination de Nathalie Corvaïa au poste de Directrice Scientifique

MaaT Pharma, société française de biotechnologie au stade clinique, pionnière du développement de Microbiome Ecosystem TherapiesTM (MET)1 dédiées à l’amélioration de la survie des patients atteints de cancers, a annoncé la nomination du Dr. Nathalie Corvaïa au poste de Directrice Scientifique.

Abionyx : recrutement du dernier patient dans l’étude clinique de phase 2a avec CER-001

Publié le 5 octobre 2022
Abionyx : recrutement du dernier patient dans l'étude clinique de phase 2a avec CER-001

Abionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé que le dernier patient a été recruté dans l’étude clinique de phase 2a évaluant CER-001, la Bio-HDL, comme traitement potentiel pour les patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguë.

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents