Edition du 13-04-2021

Maladies auto-immunes : Servier et ILTOO Pharma signent un contrat d’option de licence sur ILT-101

Publié le mercredi 31 mai 2017

Maladies auto-immunes : Servier et ILTOO Pharma signent un contrat d’option de licence sur ILT-101 Servier et ILTOO Pharma ont annoncé mercredi dans un communiqué avoir signé un contrat d’option de licence exclusive qui accordera à Servier les droits de développement et de commercialisation du candidat médicament ILT-101 (interleukine 2 à faible dose) pour le traitement des maladies auto-immunes. Cette option interviendra à l’issue de l’étude de phase 2 en cours dans le lupus érythémateux disséminé (LED), dont les résultats sont attendus pour 2018.

Selon les termes de l’accord, et sur la base des résultats de cette étude de phase 2 internationale, menée en collaboration entre les deux sociétés chez les patients atteints de LED modéré à sévère, Servier pourra décider d’exercer l’option de licence pour développer et commercialiser ILT-101 pour le traitement des maladies auto-immunes dans le monde, à l’exception des Etats-Unis et du Japon, pour lesquels ILTOO Pharma conserve les droits exclusifs. En contrepartie de la signature de cet accord, ILTOO Pharma perçoit un versement immédiat de 8 millions d’euros, et des versements ultérieurs composés d’un paiement initial à l’exercice de l’option, et de jalons de développement et de ventes pour une valeur totale pouvant aller jusqu’à 200 millions d’euros. L’accord prévoit également le versement de royalties à deux chiffres sur les ventes futures.

Ces avancées se basent sur la découverte, par une équipe académique de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris et de Sorbonne Universités, menée par le Pr Klatzmann, co-fondateur d’ILTOO Pharma, que l’IL-2 à faible dose représente un traitement prometteur pour plusieurs pathologies auto-immunes. Ces maladies sont dues à une insuffisance des cellules T régulatrices, une population de cellules du système immunitaire qui protègent nos tissus des attaques par d’autres sous populations cellulaires de ce même système immunitaire. En stimulant les cellules T régulatrices, l’IL-2 faible dose rétablirait cette protection.

Le très large potentiel thérapeutique de l’IL-2 faible dose a récemment été décrit par les Pr Klatzmann et Abbas (1). Cette approche présente l’avantage unique de compenser un dérèglement immunitaire en administrant une protéine thérapeutique naturelle, alors que les approches classiques d’immunosuppression bloquent le système immunitaire de façon générale, entraînant des effets secondaires parfois graves.

« L’approche de l’équipe d’ILTOO Pharma nous a convaincus du potentiel de l’ILT-101 pour combattre des maladies très invalidantes et pour lesquelles aucun traitement satisfaisant n’existe aujourd’hui » a déclaré Patricia Belissa-Mathiot, Directrice du pôle R&D des maladies immuno-inflammatoires chez Servier. « Notre structure originale d’entreprise gouvernée par une fondation à but non lucratif, nous permet de nous investir dans des projets innovants dans nos domaines d’expertise, au bénéfice des patients. »

« Ce partenariat avec Servier constitue un appui industriel majeur pour ILTOO Pharma et une nouvelle preuve du potentiel de notre approche thérapeutique novatrice » a commenté Jérémie Mariau, Directeur Général d’ILTOO Pharma. « Cela augure pour notre société et notre produit des perspectives nouvelles, notamment aux Etats-Unis et au Japon, pour accélérer le développement et la mise sur le marché d’ILT-101. Enfin, cet accord traduit l’efficience du processus d’innovation initié et breveté au niveau académique, licencié initialement à ILTOO Pharma et désormais soutenu par un groupe pharmaceutique français d’envergure internationale».

1 The promise of low-dose interleukin-2 therapy for autoimmune and inflammatory diseases ; Natures Reviews Immunology ; Volume 15, May 2015

Source : Servier








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l’ARNm

Publié le 12 avril 2021
Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l'ARNm

Sanofi vient d’annoncer l’acquisition de Tidal Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement préclinique d’agents thérapeutiques qui font appel à une technologie ARNm unique de reprogrammation in vivo des cellules immunitaires. Cette nouvelle plateforme technologique va accroître les capacités de recherche de Sanofi dans les domaines de l’immuno-oncologie et des maladies inflammatoires, et présente un fort potentiel d’application à d’autres maladies.

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Publié le 12 avril 2021
Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Calixar, société de biotechnologie spécialisée depuis plus de 10 ans dans l’isolement de protéines membranaires natives et fonctionnelles, a annoncé investir un million d’euros dans la création d’un pipeline de cibles et d’antigènes à fort potentiel thérapeutique. Cet investissement stratégique, soutenu par Bpifrance, permettra à la société de devenir le partenaire incontournable et exclusif en cibles thérapeutiques natives et fonctionnelles (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, récepteurs, antigènes viraux, …) pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques.

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents