Edition du 27-01-2020

Maladies génétiques : Genomic Vision signe un partenariat stratégique avec GIPTIS

Publié le jeudi 16 janvier 2020

Maladies génétiques : Genomic Vision signe un partenariat stratégique avec GIPTIS Genomic Vision, société de biotechnologie développant des outils d’intelligence artificielle et moléculaires pour étudier les changements structurels et dynamiques de l’ADN, en particulier dans le génome humain, a annoncé un partenariat avec GIPTIS (Institut de génétique pour les Patients, les Thérapies, l’Innovation et la Science), le plus grand institut euro-méditerranéen de lutte contre les maladies génétiques rares, récemment créé par le professeur Nicolas Lévy à Marseille.

L’objectif de ce partenariat est d’accélérer et de faciliter le diagnostic et le traitement des patients, grâce à la technologie et à l’expertise exclusives de Genomic Vision.

Afin d’améliorer la prise en charge des patients atteints de maladies génétiques rares, GIPTIS s’est fixé comme principaux objectifs d’accélérer le diagnostic, d’accroître la capacité de recherche, de multiplier le nombre de traitements efficaces et d’améliorer les soins aux patients et aux familles.

Le Professeur Nicolas Lévy, chef du Département de Génétique Médicale à l’Hôpital de la Timone, explique : « Genomic Vision a mis au point une technologie puissante qui aide à comprendre les anomalies génétiques complexes, en particulier dans le vieillissement et les maladies neurologiques, deux domaines thérapeutiques où les besoins cliniques non satisfaits sont importants. Il est très utile en particulier de caractériser les régions génomiques contenant des séquences répétées pour lesquelles les technologies de séquençage nouvelle génération ne sont pas assez efficaces ».

Les modalités du partenariat comprennent plusieurs programmes de recherche avec le développement de nouveaux tests ciblant des maladies génétiques spécifiques, dont Genomic Vision aura les droits de commercialisation exclusifs.

Aaron Bensimon, fondateur et PDG de Genomic Vision, ajoute : « C’est la fusion entre l’innovation technologique et les besoins cliniques non satisfaits qui traversera les frontières et apportera aux médecins et aux patients de nouveaux tests. Genomic Vision et GIPTIS sont les partenaires adéquats pour développer une telle approche novatrice. GIPTIS apportera à Genomic Vision une source importante de besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies neurologiques et sera un atout majeur pour le développement et la validation de ces nouveaux tests. Nous sommes très fiers d’avoir été sélectionnés par ce prestigieux institut pour participer à ce projet exceptionnel . C’est non seulement l’occasion de mettre en place de nouveaux tests de diagnostic in vitro, mais aussi une ouverture vers les marchés du Sud, où les taux de maladies génétiques sont plus élevés qu’ ailleurs ».

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents