Edition du 27-01-2020

Yposkesi sélectionné pour la Grande Exposition du Fabriqué en France à l’Elysée

Publié le mercredi 15 janvier 2020

Yposkesi sélectionné pour la Grande Exposition du Fabriqué en France à l’ElyséeYposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé avoir été sélectionné pour la Grande Exposition du Fabriqué en France organisée au Palais de l’Elysée, les 18 et 19 janvier 2020.

Le grand public pourra découvrir dans cette exposition, voulue et inaugurée par le président de la République, Mr Emmanuel Macron, 101 produits phares fabriqués en France, représentant chacun un département français.

Yposkesi a été choisi parmi près de 1 750 candidats au niveau national. La société va représenter le département de l’Essonne lors de cette exposition. Un comité de sélection présidé par Mme Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances, et composé de 10 personnalités reconnues pour leur engagement en faveur du « Fabriqué en France » s’est réuni à cette fin le jeudi 19 décembre dernier. Conformément au souhait du président de la République, cette sélection valorise la transition écologique, l’innovation, ainsi que la présence de labels, régionaux ou nationaux, publics et privés.

Yposkesi est le plus grand CDMO européen de thérapie génique avec de vastes capacités de production modulables pour les vecteurs AAV et lentiviraux, dans son installation actuelle de 5 000 m2 qui comprend plusieurs suites de production indépendantes. D’ici 2022, Yposkesi prévoit d’augmenter sa surface à 10 000 m2 pour accroitre ses capacités avec de nouveaux bioréacteurs de grande taille (1 000 l) afin de répondre à la demande croissante. En tant que spin-off du Genethon, un pionnier de la découverte et du développement des thérapies géniques, Yposkesi dispose de 25 années d’expérience en matière de développement et de production aux normes BPF, ainsi que d’une équipe de plus de 150 spécialistes, scientifiques, industriels et techniciens. Les procédés de production actuels d’Yposkesi sont conformes aux exigences de l’EMA (European Medicines Agency) et de la FDA (Food and Drug Administration) américaine.

« Yposkesi est heureux d’avoir été sélectionné pour représenter le meilleur du ‘fabriqué en France’, plus particulièrement au service des patients atteints de maladies rares, et dans l’intérêt général du leadership de la France en thérapie génique », indique Jean-Pierre Gaspard, président exécutif d’Yposkesi (et par ailleurs directeur général d’AFM-Téléthon). « Je suis ravi qu’Yposkesi y présente au grand public son expertise et son savoir-faire technologique pour la production de médicaments de thérapie génique. »

L’exposition, ouverte au grand public, est gratuite. Les inscriptions se font en ligne sur le site Internet de l’Elysée.

Source : Yposkesi








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents