Edition du 26-04-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Médecine personnalisée : Ipsen et bioMérieux signent un partenariat d’envergure

Publié le vendredi 25 février 2011

Ipsen et bioMérieux annoncent aujourd’hui la signature d’un partenariat visant à créer une collaboration mondiale dans le domaine du théranostic, portant notamment sur les cancers hormono-dépendants. Les deux groupes ont signé un accord cadre qui associe leurs compétences et ressources pour développer une approche personnalisée en médecine s’appuyant sur le vaste portefeuille de molécules innovantes d’Ipsen et l’expertise en diagnostic de bioMérieux.

Les deux groupes identifieront ensemble des programmes qui pourraient bénéficier du développement conjoint d’une solution thérapeutique et d’un test de diagnostic compagnon, notamment pour la prévention et le traitement des cancers de la prostate et du sein, des tumeurs neuro-endocriniennes (TNE) et des tumeurs de l’hypophyse.
Ce partenariat novateur reflète l’expertise d’Ipsen et de bioMérieux dans le domaine émergent de la médecine personnalisée, concept basé sur l’utilisation systématique des informations moléculaires d’un patient pour développer des solutions préventives et thérapeutiques spécifiques. Le développement en amont de tests de diagnostic compagnons et de molécules innovantes pourrait accélérer la preuve clinique du concept et appuyer les dossiers d’enregistrement des nouveaux traitements développés par Ipsen.
« Nous sommes très heureux de construire ce partenariat avec Ipsen, qui a développé au fil des années une grande crédibilité scientifique et médicale. Notre objectif est de renforcer la médecine personnalisée et de contribuer, grâce à ce partenariat, à ce nouveau paradigme de la médecine qui se focalise de plus en plus sur le patient plutôt que sur la maladie », a déclaré le Prof. Christian Bréchot, Vice-President de l’Institut Mérieux, chargé des affaires médicales et scientifiques, et membre du Conseil d’administration de bioMérieux.
Le Dr. Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif, Chief Scientific Officer, Ipsen a déclaré : « Nous sommes convaincus que ce partenariat d’envergure avec bioMérieux nous permettra d’accélérer la mise en place de nos programmes de médecine personnalisée en oncologie. Notre vision commune et les synergies entre nos deux sociétés sont une occasion unique de favoriser le co-développement, dès les premières phases, de produits innovants et de biomarqueurs au service des patients. »

La médecine personnalisée en oncologie
Le théranostic, le développement de traitements innovants en même temps que des tests de diagnostic compagnons (pour prendre en compte le profil moléculaire génétique ou tumoral d’une personne) peut se révéler essentiel pour améliorer l’efficacité et l’innocuité des traitements, grâce à l’identification des patients potentiellement répondeurs et au suivi des réponses aux traitements. La création du partenariat entre Ipsen et bioMérieux traduit la convergence des technologies médicales et de l’information, pour répondre aux besoins des patients.
Le théranostic est une approche novatrice pour optimiser les soins, en vérifiant que les traitements les plus adaptés sont administrés aux patients appropriés. Il peut également diminuer le temps de mise sur le marché de nouvelles molécules, grâce à une meilleure sélection des patients sélectionnés dans les essais cliniques, aidant ainsi à répondre au défi mondial de la productivité de la R&D.

Ipsen et bioMérieux collaborent depuis septembre 2007, date du lancement d’un test compagnon pour identifier les patients susceptibles de bénéficier d’une molécule d’Ipsen inhibitrice de l’enzyme stéroïde sulfatase (STS), BN83495 (Irosustat), actuellement en essais cliniques de Phase I pour le traitement des cancers du sein et de la prostate et de Phase II pour le traitement des cancers avancés de l’endomètre.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions