Edition du 19-02-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Médecine personnalisée : Ipsen et bioMérieux signent un partenariat d’envergure

Publié le vendredi 25 février 2011

Ipsen et bioMérieux annoncent aujourd’hui la signature d’un partenariat visant à créer une collaboration mondiale dans le domaine du théranostic, portant notamment sur les cancers hormono-dépendants. Les deux groupes ont signé un accord cadre qui associe leurs compétences et ressources pour développer une approche personnalisée en médecine s’appuyant sur le vaste portefeuille de molécules innovantes d’Ipsen et l’expertise en diagnostic de bioMérieux.

Les deux groupes identifieront ensemble des programmes qui pourraient bénéficier du développement conjoint d’une solution thérapeutique et d’un test de diagnostic compagnon, notamment pour la prévention et le traitement des cancers de la prostate et du sein, des tumeurs neuro-endocriniennes (TNE) et des tumeurs de l’hypophyse.
Ce partenariat novateur reflète l’expertise d’Ipsen et de bioMérieux dans le domaine émergent de la médecine personnalisée, concept basé sur l’utilisation systématique des informations moléculaires d’un patient pour développer des solutions préventives et thérapeutiques spécifiques. Le développement en amont de tests de diagnostic compagnons et de molécules innovantes pourrait accélérer la preuve clinique du concept et appuyer les dossiers d’enregistrement des nouveaux traitements développés par Ipsen.
« Nous sommes très heureux de construire ce partenariat avec Ipsen, qui a développé au fil des années une grande crédibilité scientifique et médicale. Notre objectif est de renforcer la médecine personnalisée et de contribuer, grâce à ce partenariat, à ce nouveau paradigme de la médecine qui se focalise de plus en plus sur le patient plutôt que sur la maladie », a déclaré le Prof. Christian Bréchot, Vice-President de l’Institut Mérieux, chargé des affaires médicales et scientifiques, et membre du Conseil d’administration de bioMérieux.
Le Dr. Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif, Chief Scientific Officer, Ipsen a déclaré : « Nous sommes convaincus que ce partenariat d’envergure avec bioMérieux nous permettra d’accélérer la mise en place de nos programmes de médecine personnalisée en oncologie. Notre vision commune et les synergies entre nos deux sociétés sont une occasion unique de favoriser le co-développement, dès les premières phases, de produits innovants et de biomarqueurs au service des patients. »

La médecine personnalisée en oncologie
Le théranostic, le développement de traitements innovants en même temps que des tests de diagnostic compagnons (pour prendre en compte le profil moléculaire génétique ou tumoral d’une personne) peut se révéler essentiel pour améliorer l’efficacité et l’innocuité des traitements, grâce à l’identification des patients potentiellement répondeurs et au suivi des réponses aux traitements. La création du partenariat entre Ipsen et bioMérieux traduit la convergence des technologies médicales et de l’information, pour répondre aux besoins des patients.
Le théranostic est une approche novatrice pour optimiser les soins, en vérifiant que les traitements les plus adaptés sont administrés aux patients appropriés. Il peut également diminuer le temps de mise sur le marché de nouvelles molécules, grâce à une meilleure sélection des patients sélectionnés dans les essais cliniques, aidant ainsi à répondre au défi mondial de la productivité de la R&D.

Ipsen et bioMérieux collaborent depuis septembre 2007, date du lancement d’un test compagnon pour identifier les patients susceptibles de bénéficier d’une molécule d’Ipsen inhibitrice de l’enzyme stéroïde sulfatase (STS), BN83495 (Irosustat), actuellement en essais cliniques de Phase I pour le traitement des cancers du sein et de la prostate et de Phase II pour le traitement des cancers avancés de l’endomètre.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Publié le 16 février 2018
Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Biocorp, société française spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Chronicare entreprise américaine proposant des solutions connectées aux patients atteints de maladies chroniques, ont annoncé un accord portant sur le développement, la fourniture et la commercialisation d’une solution commune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions