Edition du 04-12-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Médecine personnalisée : Ipsen et bioMérieux signent un partenariat d’envergure

Publié le vendredi 25 février 2011

Ipsen et bioMérieux annoncent aujourd’hui la signature d’un partenariat visant à créer une collaboration mondiale dans le domaine du théranostic, portant notamment sur les cancers hormono-dépendants. Les deux groupes ont signé un accord cadre qui associe leurs compétences et ressources pour développer une approche personnalisée en médecine s’appuyant sur le vaste portefeuille de molécules innovantes d’Ipsen et l’expertise en diagnostic de bioMérieux.

Les deux groupes identifieront ensemble des programmes qui pourraient bénéficier du développement conjoint d’une solution thérapeutique et d’un test de diagnostic compagnon, notamment pour la prévention et le traitement des cancers de la prostate et du sein, des tumeurs neuro-endocriniennes (TNE) et des tumeurs de l’hypophyse.
Ce partenariat novateur reflète l’expertise d’Ipsen et de bioMérieux dans le domaine émergent de la médecine personnalisée, concept basé sur l’utilisation systématique des informations moléculaires d’un patient pour développer des solutions préventives et thérapeutiques spécifiques. Le développement en amont de tests de diagnostic compagnons et de molécules innovantes pourrait accélérer la preuve clinique du concept et appuyer les dossiers d’enregistrement des nouveaux traitements développés par Ipsen.
« Nous sommes très heureux de construire ce partenariat avec Ipsen, qui a développé au fil des années une grande crédibilité scientifique et médicale. Notre objectif est de renforcer la médecine personnalisée et de contribuer, grâce à ce partenariat, à ce nouveau paradigme de la médecine qui se focalise de plus en plus sur le patient plutôt que sur la maladie », a déclaré le Prof. Christian Bréchot, Vice-President de l’Institut Mérieux, chargé des affaires médicales et scientifiques, et membre du Conseil d’administration de bioMérieux.
Le Dr. Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif, Chief Scientific Officer, Ipsen a déclaré : « Nous sommes convaincus que ce partenariat d’envergure avec bioMérieux nous permettra d’accélérer la mise en place de nos programmes de médecine personnalisée en oncologie. Notre vision commune et les synergies entre nos deux sociétés sont une occasion unique de favoriser le co-développement, dès les premières phases, de produits innovants et de biomarqueurs au service des patients. »

La médecine personnalisée en oncologie
Le théranostic, le développement de traitements innovants en même temps que des tests de diagnostic compagnons (pour prendre en compte le profil moléculaire génétique ou tumoral d’une personne) peut se révéler essentiel pour améliorer l’efficacité et l’innocuité des traitements, grâce à l’identification des patients potentiellement répondeurs et au suivi des réponses aux traitements. La création du partenariat entre Ipsen et bioMérieux traduit la convergence des technologies médicales et de l’information, pour répondre aux besoins des patients.
Le théranostic est une approche novatrice pour optimiser les soins, en vérifiant que les traitements les plus adaptés sont administrés aux patients appropriés. Il peut également diminuer le temps de mise sur le marché de nouvelles molécules, grâce à une meilleure sélection des patients sélectionnés dans les essais cliniques, aidant ainsi à répondre au défi mondial de la productivité de la R&D.

Ipsen et bioMérieux collaborent depuis septembre 2007, date du lancement d’un test compagnon pour identifier les patients susceptibles de bénéficier d’une molécule d’Ipsen inhibitrice de l’enzyme stéroïde sulfatase (STS), BN83495 (Irosustat), actuellement en essais cliniques de Phase I pour le traitement des cancers du sein et de la prostate et de Phase II pour le traitement des cancers avancés de l’endomètre.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents