Edition du 25-05-2022

Médecine régénératrice : Medicen Paris Region renforce son positionnement européen

Publié le mercredi 19 juillet 2017

Médecine régénératrice : Medicen Paris Region renforce son positionnement européenMedicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, a annoncé le lancement du projet européen BONE, dont le pôle Medicen est partenaire, et qui vise à développer des implants osseux innovants sur les quatre prochaines années.

Ce lancement a été officialisé dans le cadre de l’évènement REGMED Europe, le 6 juillet dernier à Paris, une initiative majeure d’envergure internationale fédérant huit clusters et écosystèmes européens en pointe sur le secteur de la médecine régénératrice, ainsi que des structures d’appui internationales et le réseau Enterprise Europe Network.

La médecine régénératrice vise à réparer une lésion ou un organe malade grâce aux biomatériaux, à la thérapie génique, à la thérapie cellulaire ou encore à l’ingénierie tissulaire. L’évènement REGMED Europe a réuni près de 30 intervenants de haut niveau et 150 participants venus de 15 pays différents (Europe, Canada) à la Cité Universitaire pour une journée en deux temps : une matinée d’information sur les principaux enjeux du secteur au niveau européen (règlementation, bioproduction, accès au marché et remboursement), les forces en présence au niveau de l’Île-de-France et du territoire national, ainsi que les écosystèmes majeurs en Europe (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Espagne, Italie, Royaume-Uni), illustrés par de nombreux pitchs d’entreprises et d’acteurs académiques et une après-midi de réseautage avec près de 250 rendez-vous individuels, planifiés en amont à travers la plateforme dédiée pour l’évènement b2match. 28 tables ont été prévues à cet effet.

A cette occasion, Medicen Paris Region a accueilli le consortium transnational du projet européen BONE dont le lancement avait été organisé le 6 juillet dans les bureaux du pôle. Ce projet, coordonné par l’université de Maastricht (Pays-Bas), a pour principal objectif de développer dans les quatre prochaines années des implants osseux innovants basés sur la technologie d’electrospinning. Ces implants permettront d’éviter des chirurgies répétitives et une utilisation prolongée de médicaments et donation de tissus suite à des fractures osseuses complexes.

Le projet BONE devrait permettre la création de 15 emplois, le développement de deux nouveaux produits et une plus grande collaboration entre les régions de l’Europe du Nord-Ouest. Le consortium européen rassemble les universités de Maastricht (Pays-Bas), de Louvain (Belgique) et de Lille (France), l’institut Fraunhofer d’Aix la Chapelle (Allemagne) dédié à la technologie laser, les sociétés de technologie The Electrospinning Company (UK), NKT Photonics (Danemark) et Spraybase® (Irlande), ainsi que le pôle Medicen Paris Region en tant que biocluster européen de référence.

Le pôle Medicen sera responsable des activités liées à la dissémination et à l’impact à long terme du projet, ainsi que des activités de veille et de matchmaking. Le pôle devrait bénéficier pour cela d’un financement de 162K€ (97K€ en subvention), étalé sur les quatre ans du projet jusqu’à mars 2021.

Le projet BONE dans sa globalité est financé par le programme INTERREG ENO (Europe Nord-Ouest) pour une durée de quatre ans (2017-2021) et un budget total de 3,3M€. INTERREG ENO encourage la coopération transnationale entre autorités nationales et locales de l’espace de l’Europe du Nord-Ouest autour de trois priorités dont l’innovation, et est soutenu financièrement par le Fonds européen de développement régional (FEDER).

« Nous sommes ravis du succès de cette première édition et de pouvoir positionner le pôle et plus globalement la région Île-de-France dans une telle dynamique internationale. La médecine régénératrice fait partie de nos cinq domaines d’activités stratégiques, et il est important de positionner chacun d’entre eux à l’Europe », précise Béatrice Falise-Mirat, Déléguée Générale de Medicen Paris Region. « C’est aussi un bel exemple de collaboration inter-pôles au niveau français et international et de la valeur ajoutée que les clusters peuvent apporter dans l’animation des écosystèmes européens. »

Source : Medicen Paris Region








MyPharma Editions

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents