Edition du 21-02-2018

Médecins: Sarkozy sort la pommade

Publié le mardi 12 janvier 2010

Volte-face. Sans doute pour tenter de recoller les morceaux brisés après les erreurs de la campagne de vaccination contre la grippe A, Nicolas Sarkozy a annoncé, mardi 12 janvier lors de ses vœux au monde de la santé à Perpignan, avoir demandé au président du Conseil national de l’ordre des médecins, (Cnom), le Dr Michel Legmann, de faire un « état des lieux » de la médecine libérale et de lui faire des propositions à la fin de mars pour la « refonder ».

 « Je souhaite confier une mission d’état des lieux et de propositions à une personnalité reconnue, le Dr Michel Legmann. Il faut inventer un nouveau modèle de soins de premier recours, qui fasse toute sa place à la médecine libérale, un modèle attractif« , a jugé le chef de l’Etat.

 Parmi les « orientations » proposées au Dr Legmann, qui devra rendre ses propositions fin mars, Nicolas Sarkozy a notamment estimé qu’il fallait « simplifier la vie des praticiens », et favoriser l’effort de formation des médecins », les autoriser à exercer dans des maisons de santé, les centres de soins ambulatoires et « faciliter leur mobilité”. Il a aussi insisté sur « la coopération avec les autres professionnels de santé ». « Les pharmaciens d’officine, les infirmières libérales sont une composante de l’offre de soins de premier recours. Les médecins généralistes ont intérêt à partager le premier recours avec ces autres professions”.

 Morale de l’histoire. Les élections ont ceci de bon qu’elles ne sont jamais gagnées d’avance. Bon connaisseur de l’opinion publique, Nicolas Sarkozy s’est soudain rappelé que les médecins libéraux avaient quelques facultés de persuasion sur leurs patients et que la proximité des élections régionales, assez délicates pour la majorité, valait bien que l’on sortît la pommade pour tenter d’effacer plaies et bosses faites aux praticiens après la triste affaire de la campagne de vaccination contre la grippe A. On se souvient que pour des motifs un peu fumeux, les médecins généralistes et les pédiatres avaient été exclus du dispositif, exclusion qu’ils avaient très mal vécue, estimant même avoir été “humiliés”. La machine arrière du gouvernement ne les a d’ailleurs pas tout à fait consolés: le droit qui leur est accordé de vacciner désormais dans leur cabinet ne les satisfait pas vraiment. 

Mais la brouille entre les médecins et le pouvoir n’est pas passée inaperçue: le chef de l’Etat s’est rappelé qu’aux élections législatives de 1997, la droite avait payé au prix fort le coût politique des sanctions que le plan Juppé entendait infliger aux médecins qui prescrivaient trop.

 • Le Dr Michel Legmann a été élu président du Conseil national de l’Ordre des médecins le 28 juin 2007. Electroradiologiste libéral en cabinet et dans une clinique chirurgicale à La Défense, le Dr Michel Legmann est vice-président du Cnom depuis 1997 et maire-adjoint de Neuilly-sur-Seine. A ce titre, il passe pour être un proche de Nicolas Sarkozy, ancien maire de Neuilly-sur-Seine.

 Hervé Karleskind
© HKconseils.com

Liens :  www.conseil-national.medecin.fr et www.elysee.fr








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions