Edition du 02-12-2020

Médicaments biosimilaires: collaboration stratégique entre Daiichi Sankyo et Coherus BioSciences

Publié le mardi 8 mai 2012

La société californienne Coherus BioSciences et le groupe pharmaceutique japonais Daiichi Sankyo ont annoncé lundi la mise en œuvre d’un accord exclusif visant à élaborer et à commercialiser des formes biosimilaires d’étanercept et de rituximab dans certains pays d’Asie, et notamment au Japon.

En vertu de cet accord, Daiichi Sankyo et Coherus BioSciences collaboreront en vue d’élaborer, de fabriquer et de commercialiser des formes biosimilaires d’étanercept et de rituximab conçues par Coherus BioSciences. Une fois que l’autorisation de mise sur le marché aura été reçue, Daiichi Sankyo commercialisera ces produits au Japon, en Corée du Sud et à Taiwan. Coherus a conservé tous les droits de développement et de commercialisation supplémentaires pour les pays en dehors de la zone homologuée. Les modalités financières précises de l’accord n’ont pas été communiquées.

« Cette collaboration visant à élaborer et à commercialiser ces biosimilaires candidats avec une entreprise à la pointe du secteur mondial de la santé telle que Daiichi Sankyo constitue un jalon stratégique pour Coherus BioSciences et consacre notre stratégie particulière en termes de modèle d’entreprise », explique le directeur général Denny Lanfear. « Cet accord montre que notre stratégie et notre modèle nous ont conféré une position enviable nous permettant d’avoir un retentissement important sur l’accès des patients aux thérapies biosimilaires dans le monde entier ».

« Coherus BioSciences a créé un modèle d’entreprise exceptionnel, une équipe de développement biologique très expérimentée et des capacités hors pair », selon Joji Nakayama, président et directeur général de Daiichi Sankyo. « En préparant le terrain pour une entrée précoce sur le marché des médicaments biosimilaires, cet accord renforcera notre plate-forme interne de production et de conception de médicaments biologiques, ce qui aura pour conséquence directe le lancement d’autres traitements biosimilaires à l’avenir ».

Coherus BioSciences est une jeune entreprise du secteur biopharmaceutique qui a son siège dans la baie de San Francisco et met en œuvre un modèle innovant pour l’élaboration de médicaments biosimilaires sûrs et de qualité. Créée en 2010, Coherus a déjà signé des partenariats mondiaux avec les plus grandes entreprises pharmaceutiques et mis au point cinq produits candidats pour le traitement des maladies oncologiques et inflammatoires.

Source : Coherus/ BioSciences Daiichi Sankyo








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents