Edition du 15-12-2018

Accueil » Cancer » Médecine

Mélanome de l’œil : L’institut Curie organise des web conférences pour garantir l’accès à des soins en France

Publié le vendredi 27 novembre 2009

Examen du fond d’oeil d’un patient ayant été traité pour un mélanome © Pedro Lombardi/Institut CurieL’Institut Curie, un des centres référents pour la prise en charge de ce cancer rare de l’adulte, a été chargé parl’INCa de l’organisation nationale de la prise en charge des patients par les centres de référence. Les spécialistes de l’Institut- ophtalmologistes, radiologues, oncologues médicaux, radiothérapeutes, chirurgiens – partagent ainsi leurs expertises au cours de web conférences, véritables « staffs » virtuels au cours desquelles sont prises les décisions thérapeutiques pour chaque patient.

Le mélanome de l’oeil est le cancer de l’oeil le plus fréquent chez l’adulte. Avec 500 à 600 nouveaux cas diagnostiqués chaque année en France, ce cancer se classe parmi les maladies orphelines. L’Institut Curie, qui est l’un des centres référents en France pour ce cancer rare, possède une expertise allant de la recherche fondamentale aux soins hautement spécialisés, indispensable pour faire progresser la prise en charge des malades. Il coordonne le groupe de travail national et héberge la base de données nationale

Autre point fort de l’institut : son Centre de protonthérapie. En effet, cette radiothérapie, ultra-précise – uniquement disponible à l’Institut Curie et au Centre Antoine Lacassagne à Nice – permet de préserver l’oeil dans de nombreux cas et de limiter au maximum les séquelles au niveau des tissus sains avoisinants. En juin 2010, suite au plan de rénovation complète débuté en 2006, le nouveau Centre de protonthérapie de l’Institut Curie ouvrira ses portes. Il pourra traiter au moins 550 patients par an, contre 350 actuellement pour des tumeurs de l’oeil mais aussi des tumeurs de la base du crâne et un plus grand nombre de tumeurs de l’enfant.

Chaque année, 300 nouveaux patients atteints de cancer de l’oeil, soit la moitié des patients français, sont pris en charge à l’Institut Curie dans le service d’Ophtalmologie du Dr Laurence Desjardins, qui collabore avec tous les spécialistes de l’institut pour proposer le traitement le mieux adapté à chaque patient. Cette expertise acquise au fil des années permet désormais aux médecins de l’Institut Curie de favoriser au maximum les traitements conservateurs plutôt que l’ablation chirurgicale de l’oeil. Et pour les 300 autres patients ? L’Institut Curie diffuse son savoir-faire partout en France pour assurer une prise en charge de qualité égale à tous les patients, à proximité de leur domicile.

La médecine à l’heure d’internet
Dans cette démarche, une nouvelle étape vient d’être franchie : depuis l’été 2009, les spécialistes de l’Institut Curie se réunissent virtuellement avec leurs homologues de Nice, de Strasbourg, de Bordeaux et de Lyon, grâce à des web conférences, pour partager leur longue expérience de cette pathologie.

« Ce sont de véritables réunions de concertation entre spécialistes – 11 à 12 invités à chaque web conférence -, mais à distance » précise le Dr Laurence Desjardins, à l’origine de la mise en place de ces réunions virtuelles. « Nos homologues nous sollicitent sur certains dossiers que nous étudions et discutons ensemble, afin de prendre la décision thérapeutique la mieux adaptée » ajoute-t-elle.

La structuration de la filière de soins est une condition sine qua none à l’amélioration de l’accès aux soins et à la qualité de prise en charge des maladies orphelines. L’une des missions assignées au centre référent est d’organiser progressivement ce maillage. Comme le souligne le Pr Pierre Bey, directeur de l’Hôpital de l’Institut Curie, « ces web conférences nous permettent de remplir pleinement notre rôle de coordinateur pour le mélanome de l’oeil et d’assurer ainsi l’équité des soins au plan national ». Et l’Institut Curie veut aller plus loin : « à terme, nous envisageons de recourir à ces web conférences au niveau international avec les autres centres référents dans le monde » ajoute le Dr Laurence Desjardins.

Par ailleurs, l’Institut Curie dispose d’une recherche structurée, allant du plus fondamental aux aspects cliniques du mélanome de l’oeil : il coordonne des essais cliniques, étudie les critères génomiques permettant d’améliorer le diagnostic, recherche de nouvelles cibles thérapeutiques… Les enjeux sont très importants car comme le précise le Dr Laurence Desjardins « les patients sont peu nombreux et les connaissances sur la maladie restent  insuffisantes. Il n’y a pas de traitement de référence, en dehors du traitement local. » Seules des institutions telles que l’lnstitut Curie, assurant la prise en charge et la recherche, peuvent participer à l’émergence de nouveaux traitements dans ce type de pathologie orpheline.

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions