Edition du 19-10-2020

Merck Consumer Health mise sur l’Amérique latine pour doper sa croissance

Publié le mercredi 30 septembre 2015

Le site de la division Consumer Health de MerckLa CEO de Merck Consumer Health a présenté les perspectives de la région lors d’une conférence du Financial Times sur les produits OTC. Merck s’attend à ce que l’Amérique latine continue de tirer la croissance de sa division Consumer Health, dans un contexte d’augmentation constante de la demande en biens de consommation dans la région.

« Parallèlement à une hausse de la demande des consommateurs, l’Amérique latine connaît une augmentation des besoins en produits de santé et une tendance vers les biens de consommation rendant la vie quotidienne plus commode », a déclaré Uta Kemmerich-Keil, CEO de la division Consumer Health de Merck, lors du sommet Latin America Healthcare & Life Sciences, organisé par le Financial Times, le 29 septembre 2015 à Miami, aux États-Unis. « Notre division est bien positionnée afin d’anticiper l’évolution rapide des données démographiques dans la région et répondre ainsi aux besoins des consommateurs dans le domaine de la santé. »

Uta Kemmerich-Keil a exposé les réponses de la division aux nouvelles tendances de consommation, telles de nouveaux investissements dans le domaine de la communication numérique et la consolidation dans le secteur du commerce de gros et de la pharmacie. Elle a également présenté les propositions de la division Consumer Health afin de répondre aux besoins des nouvelles classes moyennes, notamment la consumérisation des marques Neurobion et Floratil, ainsi que l’élargissement géographique de la marque Bion au Brésil. Symbole de l’engagement de la division Consumer Health de Merck dans la région, Mme Kemmerich-Keil a annoncé le lancement d’un nouveau produit innovant dans quasiment toute l’Amérique latine en 2016.

L’Amérique latine, un moteur de croissance

Alors que la réussite de la mise en œuvre de la stratégie 3×3 dans la région reste prioritaire – un objectif de part de marché d’au moins 3% pour au moins 3 marques phares sur chaque marché – c’est en Amérique latine que la division Consumer Health a enregistré ses meilleurs résultats à l’échelle mondiale. La région devrait participer à la mise en œuvre de la majorité des initiatives stratégiques mondiales d’ici la fin de la décennie. La division y est présente dans les trois plus grandes catégories : a) Vitamines, minéraux et compléments alimentaires ; b) Toux et rhume ; c) Allergies et analgésiques ; autant de catégories qui ont connu une forte croissance d’environ 5%.

L’Amérique latine a joué un rôle majeur dans la consumérisation de Neurobion et de Floratil depuis Merck Serono, ce dernier ayant le plus contribué à la croissance absolue dans la région. Au Brésil, l’approche « consumérisation » de Floratil a généré une croissance de 34% du chiffre d’affaires net en 2014 par rapport à 2013, et la franchise devrait terminer seconde, en termes de vitesse de croissance, de toutes les franchises d’Amérique latine d’ici la fin de la décennie. Bion devrait être la marque connaissant la plus forte croissance, après le lancement réussi de Bion3 au Brésil en 2014. Au Chili, grâce à une approche du consommateur axée sur le numérique et initiée en 2010, Bion3 est devenu la 2ème marque en vente libre et le complexe multivitaminé le plus vendu, avec une part de marché d’environ 60%.

Croissance organique du chiffre d’affaires au T2 2015

Au deuxième trimestre 2015, la division Consumer Health a réalisé un chiffre d’affaires de 227,6 millions d’euros, correspondant à une solide croissance organique de 16% en glissement annuel. Elle demeure la division de Merck qui connaît la croissance la plus rapide. Toutes les marques stratégiques mondiales ont dépassé leurs objectifs par rapport à l’année passée, Neurobion, Dolo-Neurobion et Femibion ayant joué un rôle de contributeurs clés. Les régions phares ayant enregistré une solide dynamique de croissance ont été, en Amérique latine, le Chili et le Mexique, et, en Asie-Pacifique, l’Indonésie et les Philippines.

Source : Merck








MyPharma Editions

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 19 octobre 2020
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à la demande d’extension des indications de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation, dans l’Union européenne, pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans candidat à un traitement systémique.

Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Publié le 19 octobre 2020
Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et Pfizer ont annoncé la signature d’un partenariat d’une durée de trois ans visant à mieux comprendre les modes de prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Cancer du sein métastatique ».

Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 16 octobre 2020
Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir reçu le statut “PRIority Medicines” (PRIME) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour son candidat vaccin de Phase 3 à injection unique contre le chikungunya. Ce nouveau statut obtenu auprès de l’EMA vient compléter le statut « Fast Track » obtenu auprès de l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA) en décembre 2018.

Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Publié le 15 octobre 2020
Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Sanofi Pasteur, l’Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), ont annoncé jeudi les résultats précliniques du MRT5500, un candidat-vaccin à ARNm contre le SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Noxxon : recrutement finalisé pour la cohorte de 2ème dose de l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 associé à la radiothérapie

Publié le 15 octobre 2020
Noxxon : recrutement finalisé pour la cohorte de 2ème dose de l'étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 associé à la radiothérapie

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des trois patients de la cohorte de deuxième dose dans l’essai clinique évaluant son inhibiteur de CXCL12, NOX-A12, pour le traitement du cancer du cerveau. Les patients ont déjà reçu le traitement initial prévu. L’étude clinique de phase 1/2 porte sur trois schémas posologiques de NOX-A12 (à 200, 400 et 600 mg/semaine), chacun combiné à une radiothérapie par faisceau externe chez des patients atteints d’un cancer du cerveau récemment diagnostiqué.

GenSight Biologics : Elsy Boglioli nommée à son Conseil d’administration

Publié le 15 octobre 2020
GenSight Biologics : Elsy Boglioli nommée à son Conseil d’administration

GenSight Biologics, société biopharmaceutique dédiée au développement et à la commercialisation de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, a annoncé la nomination d’Elsy Boglioli à son Conseil d’administration, en remplacement de Bpifrance Participations. Mme Boglioli rejoint le Conseil en qualité d’administrateur indépendant.

AstraZeneca annonce un partenariat avec l’INCa pour soutenir la recherche précoce et l’accès à l’innovation

Publié le 14 octobre 2020
AstraZeneca annonce un partenariat avec l’INCa pour soutenir la recherche précoce et l’accès à l’innovation

Dans le cadre de l’appel à projets lancé par l’INCa le 15 septembre dernier, à destination des 16 Centres labellisés de phase précoce CLIP2, AstraZeneca signe une convention de collaboration avec l’INCa, pour mettre à disposition de ces centres, 9 molécules de son pipeline en oncologie. Le but de cette initiative est de conduire des essais cliniques précoces académiques sur des molécules en cours de développement, dans des indications non encore explorées à ce jour.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents