Edition du 24-09-2022

Merck Consumer Health mise sur l’Amérique latine pour doper sa croissance

Publié le mercredi 30 septembre 2015

Le site de la division Consumer Health de MerckLa CEO de Merck Consumer Health a présenté les perspectives de la région lors d’une conférence du Financial Times sur les produits OTC. Merck s’attend à ce que l’Amérique latine continue de tirer la croissance de sa division Consumer Health, dans un contexte d’augmentation constante de la demande en biens de consommation dans la région.

« Parallèlement à une hausse de la demande des consommateurs, l’Amérique latine connaît une augmentation des besoins en produits de santé et une tendance vers les biens de consommation rendant la vie quotidienne plus commode », a déclaré Uta Kemmerich-Keil, CEO de la division Consumer Health de Merck, lors du sommet Latin America Healthcare & Life Sciences, organisé par le Financial Times, le 29 septembre 2015 à Miami, aux États-Unis. « Notre division est bien positionnée afin d’anticiper l’évolution rapide des données démographiques dans la région et répondre ainsi aux besoins des consommateurs dans le domaine de la santé. »

Uta Kemmerich-Keil a exposé les réponses de la division aux nouvelles tendances de consommation, telles de nouveaux investissements dans le domaine de la communication numérique et la consolidation dans le secteur du commerce de gros et de la pharmacie. Elle a également présenté les propositions de la division Consumer Health afin de répondre aux besoins des nouvelles classes moyennes, notamment la consumérisation des marques Neurobion et Floratil, ainsi que l’élargissement géographique de la marque Bion au Brésil. Symbole de l’engagement de la division Consumer Health de Merck dans la région, Mme Kemmerich-Keil a annoncé le lancement d’un nouveau produit innovant dans quasiment toute l’Amérique latine en 2016.

L’Amérique latine, un moteur de croissance

Alors que la réussite de la mise en œuvre de la stratégie 3×3 dans la région reste prioritaire – un objectif de part de marché d’au moins 3% pour au moins 3 marques phares sur chaque marché – c’est en Amérique latine que la division Consumer Health a enregistré ses meilleurs résultats à l’échelle mondiale. La région devrait participer à la mise en œuvre de la majorité des initiatives stratégiques mondiales d’ici la fin de la décennie. La division y est présente dans les trois plus grandes catégories : a) Vitamines, minéraux et compléments alimentaires ; b) Toux et rhume ; c) Allergies et analgésiques ; autant de catégories qui ont connu une forte croissance d’environ 5%.

L’Amérique latine a joué un rôle majeur dans la consumérisation de Neurobion et de Floratil depuis Merck Serono, ce dernier ayant le plus contribué à la croissance absolue dans la région. Au Brésil, l’approche « consumérisation » de Floratil a généré une croissance de 34% du chiffre d’affaires net en 2014 par rapport à 2013, et la franchise devrait terminer seconde, en termes de vitesse de croissance, de toutes les franchises d’Amérique latine d’ici la fin de la décennie. Bion devrait être la marque connaissant la plus forte croissance, après le lancement réussi de Bion3 au Brésil en 2014. Au Chili, grâce à une approche du consommateur axée sur le numérique et initiée en 2010, Bion3 est devenu la 2ème marque en vente libre et le complexe multivitaminé le plus vendu, avec une part de marché d’environ 60%.

Croissance organique du chiffre d’affaires au T2 2015

Au deuxième trimestre 2015, la division Consumer Health a réalisé un chiffre d’affaires de 227,6 millions d’euros, correspondant à une solide croissance organique de 16% en glissement annuel. Elle demeure la division de Merck qui connaît la croissance la plus rapide. Toutes les marques stratégiques mondiales ont dépassé leurs objectifs par rapport à l’année passée, Neurobion, Dolo-Neurobion et Femibion ayant joué un rôle de contributeurs clés. Les régions phares ayant enregistré une solide dynamique de croissance ont été, en Amérique latine, le Chili et le Mexique, et, en Asie-Pacifique, l’Indonésie et les Philippines.

Source : Merck








MyPharma Editions

Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Publié le 23 septembre 2022
Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Servier, groupe pharmaceutique international, et Google Cloud annoncent une collaboration stratégique qui marque une nouvelle étape dans la transformation digitale initiée par Servier. Cet accord, centré sur l’usage de la data et de l’intelligence artificielle (IA), vise notamment à accroître les capacités d’innovation thérapeutique du Groupe au bénéfice des patients et dans le respect du cadre réglementaire applicable.

Emercell et Cell-Easy signent un accord stratégique pour la mise à échelle et la fabrication du NK-001

Publié le 23 septembre 2022
Emercell et Cell-Easy signent un accord stratégique pour la mise à échelle et la fabrication du NK-001

Emercell et Cell-Easy viennent d’annoncer la signature d’un accord stratégique pour la mise à l’échelle et la fabrication du produit phare d’Emercell.

VIH-1 : MSD lance un programme clinique de phase 3 évaluant une dose plus faible d’islatravir en association avec la doravirine, en une prise quotidienne par voie orale

Publié le 23 septembre 2022
VIH-1 : MSD lance un programme clinique de phase 3 évaluant une dose plus faible d’islatravir en association avec la doravirine, en une prise quotidienne par voie orale

MSD a annoncé le lancement d’un nouveau programme clinique de phase 3 avec l’islatravir en prise unique quotidienne pour le traitement des personnes porteuses du VIH-1. Ces nouvelles études de phase 3 évalueront une association par voie orale en prise unique quotidienne de doravirine 100 mg et d’une dose plus faible d’islatravir.

Advanced Biodesign annonce l’obtention d’un financement pour son projet CRISPALDHin dans le cadre du plan France Relance

Publié le 23 septembre 2022
Advanced Biodesign annonce l'obtention d'un financement pour son projet CRISPALDHin dans le cadre du plan France Relance

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux traitements standards, et le laboratoire TAGC Théories et approches de la complexité génomique (U1090 Inserm/Université Aix-Marseille) recevront un financement de 208 000 euros à travers le Plan France Relance pour leur collaboration autour du projet CRISPALDHin.

Innate Pharma : des données de l’essai de Phase 2 TELLOMAK démontrent une activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde au stade avancé

Publié le 23 septembre 2022
Innate Pharma : des données de l'essai de Phase 2 TELLOMAK démontrent une activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde au stade avancé

Innate Pharma a annoncé que son anticorps anti-KIR3DL2, lacutamab, a établi des réponses cliniques chez les patients présentant un mycosis fongoïde dans l’essai de Phase 2 TELLOMAK. Les résultats seront présentés par le Pr Martine Bagot, Chef du Service de Dermatologie à l’Hôpital Saint-Louis (Paris), lors d’une présentation orale au congrès annuel de l’EORTC CLTG1 qui se tient du 22 au 24 septembre 2022 à Madrid.

Cancer du pancréas : Oncodesign Precision Medicine et Servier vont collaborer pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Publié le 23 septembre 2022
Cancer du pancréas : Oncodesign Precision Medicine et Servier vont collaborer pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Servier, groupe pharmaceutique international, et Oncodesign Precision Medicine (OPM), filiale d’Oncodesign spécialisée dans la médecine de précision, annoncent un accord de recherche collaborative, nommé « STarT Pancreas », pour l’identification et la validation de nouvelles cibles thérapeutiques visant le développement de nouveaux traitements de l’adénocarcinome canalaire du pancréas (PDAC).

Pherecydes Pharma réalise avec succès une levée de fonds d’un montant total de 3,1 M€

Publié le 22 septembre 2022
Pherecydes Pharma réalise avec succès une levée de fonds d’un montant total de 3,1 M€

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé aujourd’hui le succès de son augmentation de capital pour un montant total de 3,1 M€, dont 2,6 millions auprès d’investisseurs institutionnels et 0,5 M€ auprès de particuliers (via la plateforme PrimaryBid) (l’« Offre»).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents