Edition du 09-12-2022

Merck élargit son offre de sous-traitance pharmaceutique à la production commerciale de biothérapies sur son site de Martillac

Publié le mercredi 5 octobre 2022

Merck élargit son offre de sous-traitance pharmaceutique (CDMO) à la production commerciale de biothérapies sur son site de Martillac Merck, le groupe allemand de sciences et technologies, a annoncé l’ouverture d’une nouvelle installation de bioproduction commerciale sur son site Life Science à Martillac (Nouvelle-Aquitaine). Ouvert sous la nouvelle marque Millipore® CTDMO Services (pour Contract Testing, Development, and Manufacturing Organization Services), le nouveau bâtiment de 2 700 m² fournira des principes actifs à l’échelle mondiale pour la phase commerciale, à partir d’un site intégré conforme aux bonnes pratiques de fabrication (BPF) comprenant un laboratoire de contrôle qualité commerciale et un espace pour les experts en réglementation, qualité et technique, ainsi qu’un entrepôt de stockage et gestion des matières premières et produits finis.

« Notre site de Martillac a été choisi pour cette expansion en raison de sa maturité, nous célébrons d’ailleurs les 35 ans du site en 2022. Mais il l’a également été pour      son infrastructure existante, couvrant le développement préclinique et clinique de molécules, et l’approvisionnement en protéines recombinantes thérapeutiques respectant les BPF avec des fonctions supports telles que l’assurance qualité, le contrôle qualité) et la réglementation sur un seul site », a déclaré Sébastien Ribault, Ph.D. Head of Biologics & Viral Vectors CDMO, Life Sciences Services, Merck. « En outre, nos clients tels que Y-mAbs Therapeutics Inc, avec qui nous travaillons depuis 6 ans, atteignent maintenant la phase commerciale et nous voulons assurer pour eux la continuité entre la phase fabrication clinique et la phase commerciale. »

L’expérience d’un client comme Y-mAbs Therapeutics, Inc., illustre les avantages de travailler de A à Z avec un partenaire expérimenté possédant la flexibilité d’adapter la production de thérapies pour des cibles, plus ou moins larges, de patients.

« Grâce au soutien de Merck, nous avons mis à la disposition des patients notre produit candidat contre le cancer du cerveau chez l’enfant en deux fois moins de temps que les 12 années environ nécessaires à la commercialisation d’un produit biologique », a déclaré Torben Lund-Hansen, CTO, Head of Technical Operations, Y-mAbs, une société biopharmaceutique clinique en phase de commercialisation, spécialisée dans les immunothérapies pédiatriques. « L’offre de services de Merck en matière de développement de processus de bout en bout et de fabrication BPF ont été essentiels pour atteindre cette étape importante. »

Cette nouvelle installation sur le site de Martillac est conçue pour fonctionner avec les plus hauts niveaux d’efficacité, et peut transférer ces procédés de fabrication directement de bioréacteurs d’une contenance allant de 200 à 2000 litres. Tirer parti du même équipement à usage unique entre la production clinique et la production commerciale donne aux clients l’avantage de rationaliser et d’accélérer le transfert de technologie.

Depuis 35 ans, le site de Martillac soutient les entreprises durant toutes les étapes du développement de principes actifs biologiques et de la fabrication clinique. Certifié BPF depuis 1995, le site utilise des technologies et équipements à usage unique depuis 10 ans et a produit plus de 85 lots cliniques depuis, avec des systèmes qui répondent aux normes de qualité les plus élevées au monde. Grâce à son expérience, le site fournira des lots commerciaux de principes actifs, localement et mondialement, avec des capacités intégrées de bout en bout dans le cadre d’un réseau mondial de CDMO Services de produits biologiques à Burlington, aux États-Unis, et à Shanghai, en Chine.

Pour plus d’informations SigmaAldrich.com/MilliporeCTDMOServices.

Source : Merck








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents