Edition du 04-12-2022

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le jeudi 6 octobre 2022

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelleServier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes. Servier confirme ainsi son engagement à générer un impact social significatif et à contribuer à un monde durable.

Une transformation porteuse de résultats

Servier s’est engagé en 2015 dans une transformation visant à améliorer durablement la performance de l’entreprise et à garantir la pérennité de son modèle unique de gouvernance faisant du patient son bénéficiaire ultime. Être gouverné par une fondation confère également au Groupe une vision long terme, parfaitement adaptée aux cycles longs du secteur pharmaceutique.

Ces dernières années, Servier a ainsi renforcé son leadership dans les maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité dans le monde[1] – Servier est le 3e groupe pharmaceutique mondial en cardiologie et en hypertension[2]. S’appuyant sur un savoir-faire scientifique reconnu, le Groupe a développé une gamme étendue de traitements distribués dans 150 pays. Servier a fortement investi dans l’innovation incrémentale, avec notamment les Single Pill Combinations (SPC), plusieurs médicaments combinés en un comprimé unique qui favorise une meilleure observance par les patients, ainsi que des économies pour le système de santé. Servier est également un leader mondial reconnu dans les maladies veineuses, grâce à daflon® qui contribue à une part importante de la croissance générée par le Groupe.

Servier a opéré un virage majeur en oncologie qui constitue un nouveau pilier de croissance stratégique. Le Groupe y consacre plus de 50 % de son budget R&D, avec l’ambition de devenir un acteur reconnu et innovant dans le développement de traitements ciblant les cancers difficiles à traiter. Servier oriente ses programmes de R&D autour de deux approches : l’immuno-oncologie et les thérapies ciblées. Ces quatre dernières années, le Groupe a significativement renforcé sa position en oncologie grâce à plus de six milliards d’euros d’investissements, dont deux acquisitions majeures qui ont permis d’établir une présence sur de nouveaux territoires stratégiques, comme les États-Unis et le Japon. L’investissement majeur du Groupe en oncologie se traduit aujourd’hui par un pipeline riche de 39 projets en R&D et sept médicaments à disposition des patients.

Le Groupe a par ailleurs consolidé son activité générique à travers des champions nationaux dotés de marques fortes comme Biogaran en France, Egis en Europe de l’Est, Pharlab au Brésil et Swipha au Nigeria. Cette activité favorise l’accès à des soins de qualité pour le plus grand nombre et participe à réaliser des économies de santé.

Cette transformation a eu un impact sur l’ensemble des métiers du Groupe, notamment la R&D qui a engagé un plan de transformation de ses activités autour de trois piliers porteurs de progrès et de performance thérapeutique : une démarche centrée sur le patient, une organisation plus performante qui s’accompagne d’une dynamique collaborative, et un recentrage des activités sur quatre aires thérapeutiques (oncologie, cardio-métabolisme, neurosciences, immuno-inflammation). Dans son ambition de construire une recherche très ouverte, dynamique, productive et innovante au bénéfice des patients, l’ouverture de l’Institut de Recherche et Développement Servier à Paris-Saclay en 2023 constitue une étape majeure de la transformation de la R&D. Fruit d’un investissement de plus de 370 millions d’euros, il est situé au centre d’un écosystème de sciences et de technologies de renommée internationale. Le futur Institut sera le cœur de l’organisation mondiale de la R&D du Groupe et travaillera de façon transverse avec les autres centres de R&D de Servier situés à Budapest en Hongrie, à Ballerup au Danemark et à Boston aux États-Unis. Il accueillera 1 500 collaborateurs et intègrera un incubateur hébergeant une quinzaine de start-up.

Le Groupe a également accéléré sa transformation digitale afin de créer de la valeur pour les patients et les acteurs de santé, tout en donnant la possibilité aux équipes d’exprimer leur plein potentiel, grâce à de nouvelles méthodes de travail agiles et performantes et à une infrastructure transformée.

S’appuyant ainsi sur des bases solides, le Groupe est aujourd’hui en capacité de confirmer sa trajectoire à 2025 – un chiffre d’affaires de six milliards d’euros, dont un milliard d’euros en oncologie, et un EBITDA Groupe d’un milliard trois cents millions d’euros – et d’aborder avec ambition la seconde étape stratégique de son plan de transformation à l’horizon 2030.

Olivier Laureau, Président du groupe Servier, déclare : « Je tiens à remercier l’ensemble des collaborateurs du Groupe qui contribuent à la réussite de la profonde transformation de l’entreprise, reconnue dans le monde entier par les professionnels de santé, les associations de patients et nos partenaires. Le chemin parcouru nous a permis de valoriser notre caractère unique : Servier est un groupe gouverné par une fondation dont l’ultime bénéficiaire est et sera toujours le patient. Cette indépendance nous permet d’investir sur le long terme pour le développement de solutions thérapeutiques innovantes et répondant à de forts besoins médicaux non couverts. »

Une vision et une ambition 2030 pour accélérer la transformation du Groupe

S’appuyant sur les objectifs de 2025 comme une étape importante, Servier a défini une ambition 2030 pour accélérer sa transformation. Le Groupe entend ainsi réaliser un chiffre d’affaires de huit milliards d’euros en 2030 avec un EBITDA supérieur à 30 % au travers d’une stratégie reposant sur trois piliers :

1 – Être un acteur « mid-size » focalisé et innovant en oncologie, ainsi que dans les neurosciences et en immuno-inflammation

Grâce aux investissements majeurs réalisés en R&D, le Groupe dispose de fortes capacités d’innovation et d’un pipeline riche de projets ciblant des pathologies avec un fort besoin médical non satisfait. Servier entend ainsi lancer tous les ans une nouvelle entité moléculaire, ou une nouvelle indication, en oncologie et réaliser un lancement majeur dans le domaine des neurosciences/immuno-inflammation à horizon 2030. Servier se fixe comme objectif d’atteindre un chiffre d’affaires en oncologie supérieur ou égal à trois milliards d’euros en 2030.

2 – Accélérer le leadership du Groupe en cardio-métabolisme et dans la maladie veineuse

Servier est très impliqué dans le développement d’innovations incrémentales (Single Pill Combinations) et de services digitaux innovants qui visent à améliorer le diagnostic, la connaissance des maladies chroniques et l’observance thérapeutique. Le Groupe développe des partenariats avec les associations de patients, afin de proposer les services les plus adaptés aux besoins des patients et à ceux de leurs proches. Le Groupe entend réaliser un chiffre d’affaires supérieur ou égal à trois milliards d’euros en 2030 dans ce domaine, en s’appuyant sur une expertise reconnue, une capacité forte d’innovation incrémentale et une large présence internationale.

3 – Poursuivre la croissance profitable de l’activité générique 

S’appuyant sur des champions nationaux, le Groupe souhaite, à travers son activité générique, faciliter l’accès aux traitements pour un plus grand nombre de patients. Cette activité saisira les opportunités de marché offertes par les pertes d’exclusivité de brevets et le développement des biosimilaires, avec un objectif de chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros à 2030.


Trois leviers stratégiques permettront de réaliser l’ambition du Groupe :

1– Un réseau industriel optimisé

Pour accompagner sa croissance et son développement, Servier s’appuiera sur un modèle industriel articulé autour d’un réseau efficient et durable de sites de production spécialisés, adapté à l’évolution de son portefeuille de médicaments. Ce modèle fera également appel aux technologies digitales (intelligence artificielle et Big Data) afin d’offrir plus de visibilité sur l’activité industrielle et d’anticiper le pilotage de la production de bout en bout (end-to-end supply chain).

2 – Une organisation agile et performante

Une organisation agile et efficiente, alignée avec les ambitions stratégiques, est un levier de performance clé. C’est pourquoi Servier renforcera la prise de décision transverse et le mode de travail collaboratif, afin de permettre à chacun au sein du Groupe de gagner du temps et de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée. En outre, les technologies digitales bénéficieront à tous les domaines de l’entreprise, et contribueront à accroître son efficacité, sa performance et sa capacité d’innovation thérapeutique.

3 – Une communauté de collaborateurs engagée pour les générations futures

Depuis sa création, Servier place les collaborateurs au centre de ses actions, les reconnaissant comme la principale force du Groupe. Pour faire de Servier 2030 un succès au bénéfice des patients, le Groupe crée un environnement propice à l’engagement, la rétention et l’attractivité des talents.

Au-delà des engagements forts déjà pris pour réduire son empreinte carbone, accélérer la diversité et l’inclusion et soutenir les communautés, notamment à travers Mécénat Servier, le Groupe va s’investir dans un projet RSE phare tous les trois ans.

Une nouvelle identité visuelle emblématique de la transformation de Servier

La transformation engagée, dont les résultats sont visibles par l’ensemble des parties prenantes du Groupe, a conduit Servier à faire évoluer son identité visuelle en se dotant d’une plateforme de marque qui reflète le renouveau du Groupe.

Cette nouvelle identité exprime ce qui anime et représente le caractère unique de Servier : un groupe indépendant, gouverné par une fondation et résolument engagé pour le progrès thérapeutique au bénéfice des patients. Elle est le marqueur de la réussite de la transformation du Groupe, de ses ambitions et de son renouveau.. Elle est aussi le reflet de la singularité du Groupe qui œuvre pour le bien commun et qui intègre pleinement la dimension RSE à sa stratégie.

La signature « moved by you »[3] et l’étoile symbolisent la proximité que le Groupe entretient avec ses parties prenantes (patients, partenaires et collaborateurs). Le sourire, représenté par la courbe du « R », est porteur d’espoir pour les patients. Il symbolise la passion, l’empathie, l’expertise et l’innovation qui caractérisent Servier.

Cette nouvelle plateforme de marque fédère l’ensemble des collaborateurs autour d’une identité commune, source d’inspiration au quotidien. Elle renforce également la marque employeur du Groupe dont la vocation, et l’indépendance garantie par son statut de fondation, répondent à la quête de sens des jeunes générations.

Olivier Laureau, Président du groupe Servier, ajoute : « Notre Groupe est fondé sur une vocation qui nous inspire et autour de valeurs fortes qui nous portent. La transformation engagée et notre ambition constituent un nouveau chapitre de notre histoire. Plus que jamais, avec Servier 2030, nous sommes focalisés sur l’innovation et l’impact social positif grâce à une meilleure profitabilité et à des choix audacieux. »

______________________________________

[1]  Inserm, 2017
2  Source IQVIA, Analytics Link / World 74 countries / Mat Q1 2022
3 Animés par vous

Source et visuel :  Servier

 








MyPharma Editions

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

La Fondation Bill et Melinda Gates octroie 4 M$ à MedinCell pour développer son contraceptif injectable

Publié le 1 décembre 2022
La Fondation Bill et Melinda Gates octroie 4 M$ à MedinCell pour développer son contraceptif injectable

Basé sur la technologie BEPO® de MedinCell, mdc-WWM pourrait être le premier produit contraceptif à combiner les caractéristiques essentielles ce qui en ferait le meilleur de sa catégorie au niveau mondial : progestatif, 6 mois d’action, injection sous-cutanée, dépôt entièrement biorésorbable, accessibilité du traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents