Edition du 24-01-2022

Merck entend doubler ses ventes en Afrique d’ici à 2020

Publié le jeudi 9 juin 2016

Merck entend plus que doubler ses ventes en Afrique d'ici à 2020Le groupe pharmaceutique allemand vient de détailler le rôle que sa division Consumer Health est appelée à jouer au sein de sa nouvelle stratégie de croissance en Afrique. En effet, Merck entend plus que doubler ses ventes sur ce continent d’ici à 2020. 

Présent en Afrique depuis 1897, le groupe Merck a dévoilé, à l’occasion d’une visite de son Comité de direction dans dix pays africains en novembre 2015, un objectif ambitieux de plus que doubler ses ventes en Afrique pour atteindre un total d’environ 500 millions d’euros d’ici à 2020.

« Dans le cadre de cette stratégie, 2016 sera une année d’investissements dans une sélection de pays africains pour la division Consumer Health de Merck », indique le groupe. L’entreprise prévoit notamment de se concentrer sur le continent sur ses célèbres marques stratégiques internationales telles que Seven Seas®, Nasivin® et Neurobion®. Axée sur l’innovation et l’accès à la santé, la division Consumer Health de Merck devrait jouer un rôle majeur dans l’engagement de la société à soutenir la santé des familles, des communautés et des économies en Afrique.

« Le secteur Healthcare se place au premier plan de la stratégie de croissance de Merck en Afrique, et notre division Consumer Health s’engage pleinement à sensibiliser à la santé sur le continent, et à répondre aux besoins non satisfaits des consommateurs au sein d’une population africaine en rapide croissance. », a commenté Uta Kemmerich-Keil, PDG et présidente de la division Consumer Health de Merck.

Campagne Beyond Zero au Kenya  
Au Kenya, avec sa marque Seven Seas, la division Consumer Health joue déjà un rôle central en soutenant la campagne Beyond Zero 2016, une initiative menée par la Première dame du Kenya visant à lutter activement contre la malnutrition. Dans un pays où 35 % des enfants souffrent d’un retard de croissance, Seven Seas, un complément à base d’huile de poisson riche en nutriments oméga 3, s’attaque de façon active au problème de la malnutrition.

Par ailleurs, la campagne de communications « Together for Stronger Generations » lancée par Merck au Kenya vise notamment à sensibiliser les communautés et la société dans son ensemble à la malnutrition. « A l’avenir, notre portefeuille de produits pharmaceutiques en vente libre sans ordonnance est parfaitement positionné pour aider à répondre aux besoins de la population africaine. Nos marques Nasivin et Neurobion rejoindront bientôt Seven Seas dans le soutien à la santé des familles, des communautés et des économies en Afrique. », a ajouté Uta Kemmerich-Keil.

Une solide croissance pour la division Consumer Health à l’échelle mondiale  
La division Consumer Health de Merck, qui devrait considérablement contribuer à l’expansion de la société sur le continent africain, a enregistré des ventes nettes globales de 215 millions d’euros pour le premier trimestre 2016, indiquant une croissance organique de 6,1 % par rapport à la même période de l’exercice précédent, en excluant les effets ponctuels. Quatre de ses six marques stratégiques internationales ont dépassé les résultats de l’exercice précédent, Neurobion, Dolo-Neurobion®, Nasivin® et Femibion faisant figure de principaux contributeurs. Les zones géographiques clés affichant une forte dynamique de croissance étaient le Chili, le Pérou et le Brésil pour l’Amérique latine, ainsi que l’Indonésie, l’Inde et la Thaïlande pour l’Asie-Pacifique.

Source : Merck








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents