Edition du 23-04-2018

Merck entend doubler ses ventes en Afrique d’ici à 2020

Publié le jeudi 9 juin 2016

Merck entend plus que doubler ses ventes en Afrique d'ici à 2020Le groupe pharmaceutique allemand vient de détailler le rôle que sa division Consumer Health est appelée à jouer au sein de sa nouvelle stratégie de croissance en Afrique. En effet, Merck entend plus que doubler ses ventes sur ce continent d’ici à 2020. 

Présent en Afrique depuis 1897, le groupe Merck a dévoilé, à l’occasion d’une visite de son Comité de direction dans dix pays africains en novembre 2015, un objectif ambitieux de plus que doubler ses ventes en Afrique pour atteindre un total d’environ 500 millions d’euros d’ici à 2020.

« Dans le cadre de cette stratégie, 2016 sera une année d’investissements dans une sélection de pays africains pour la division Consumer Health de Merck », indique le groupe. L’entreprise prévoit notamment de se concentrer sur le continent sur ses célèbres marques stratégiques internationales telles que Seven Seas®, Nasivin® et Neurobion®. Axée sur l’innovation et l’accès à la santé, la division Consumer Health de Merck devrait jouer un rôle majeur dans l’engagement de la société à soutenir la santé des familles, des communautés et des économies en Afrique.

« Le secteur Healthcare se place au premier plan de la stratégie de croissance de Merck en Afrique, et notre division Consumer Health s’engage pleinement à sensibiliser à la santé sur le continent, et à répondre aux besoins non satisfaits des consommateurs au sein d’une population africaine en rapide croissance. », a commenté Uta Kemmerich-Keil, PDG et présidente de la division Consumer Health de Merck.

Campagne Beyond Zero au Kenya  
Au Kenya, avec sa marque Seven Seas, la division Consumer Health joue déjà un rôle central en soutenant la campagne Beyond Zero 2016, une initiative menée par la Première dame du Kenya visant à lutter activement contre la malnutrition. Dans un pays où 35 % des enfants souffrent d’un retard de croissance, Seven Seas, un complément à base d’huile de poisson riche en nutriments oméga 3, s’attaque de façon active au problème de la malnutrition.

Par ailleurs, la campagne de communications « Together for Stronger Generations » lancée par Merck au Kenya vise notamment à sensibiliser les communautés et la société dans son ensemble à la malnutrition. « A l’avenir, notre portefeuille de produits pharmaceutiques en vente libre sans ordonnance est parfaitement positionné pour aider à répondre aux besoins de la population africaine. Nos marques Nasivin et Neurobion rejoindront bientôt Seven Seas dans le soutien à la santé des familles, des communautés et des économies en Afrique. », a ajouté Uta Kemmerich-Keil.

Une solide croissance pour la division Consumer Health à l’échelle mondiale  
La division Consumer Health de Merck, qui devrait considérablement contribuer à l’expansion de la société sur le continent africain, a enregistré des ventes nettes globales de 215 millions d’euros pour le premier trimestre 2016, indiquant une croissance organique de 6,1 % par rapport à la même période de l’exercice précédent, en excluant les effets ponctuels. Quatre de ses six marques stratégiques internationales ont dépassé les résultats de l’exercice précédent, Neurobion, Dolo-Neurobion®, Nasivin® et Femibion faisant figure de principaux contributeurs. Les zones géographiques clés affichant une forte dynamique de croissance étaient le Chili, le Pérou et le Brésil pour l’Amérique latine, ainsi que l’Indonésie, l’Inde et la Thaïlande pour l’Asie-Pacifique.

Source : Merck








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions