Edition du 18-08-2022

Merck KGaA nomme un nouveau patron pour sa division Pharma

Publié le lundi 13 décembre 2010

Le groupe Merck KGaA a annoncé aujourd’hui que le Dr Stefan Oschmann succède à Elmar Schnee, qui quitte la société pour raisons personnelles. Comme son prédécesseur, Stefan Oschmann sera membre du comité exécutif et responsable des divisions Merck Serono et Consumer Health Care. Il prendra personnellement la tête de la division Merck Serono à compter du 1er Janvier 2011.

« Stefan Oschmann a travaillé pendant plus de 20 ans au sein de la compagnie américaine Merck & Co., récemment en tant que président des marchés émergents, et possède une vaste expérience dans la gestion des marchés internationaux des produits pharmaceutique. Il est le candidat idéal pour conduire avec succès l’internationalisation de Merck Serono et pour faire progresser notre recherche et développement pharmaceutique. « , a déclaré le Dr Frank Stangenberg-Haverkamp, Président du Comité de  Merck KG.

Autre nomination annoncée par le groupe, celle du Dr. Kai Beckmann qui deviendra membre du Conseil exécutif le 1er avril 2011 et qui sera responsable du Comité exécutif, nouvellement créé, des ressources humaines.

Parcours
Le Dr. Stefan Oschmann est né à Würzburg, en Allemagne, en 1957. Après avoir obtenu un diplôme en médecine vétérinaire et un doctorat à l’Université de Munich, il travaille à l’Agence internationale de l’énergie atomique. En 1989, il rejoint la compagnie américaine Merck & Co. Après plusieurs postes en Belgique, aux Pays-Bas et en Autriche, il est nommé vice-président Europe centrale et Europe de l’Est en 1998 et vice-président Europe en 1999. Jusqu’en 2005, il a également été en charge de la filiale allemande de Merck & Co. En 2005, il intègre le siège de Merck & Co et prend les fonctions de  vice-président Worldwide Human Health Marketing. En 2006, il devient membre du Senior Management et Corporate Officer, en charge de l’Europe, du  Moyen-Orient, de l’Afrique et du Canada. Depuis 2009, Stefan Oschmann était président des marchés émergents de Merck & Co.

Le Dr. Kai Beckmann est né à Hanau, en Allemagne, en 1965. Après des études d’informatique à l’Université de technologie de Darmstadt, il débute sa carrière chez Merck en 1989 en tant que consultant. Après avoir obtenu un doctorat en économie, il  occupe plusieurs postes de direction informatique. En 2004, il est nommé Directeur Général de la filiale de Merck à Singapour et en Malaisie. Début 2007, il retourne en Allemagne et est nommé Chief Information Officer de Merck.
Source  Merck KGaa








MyPharma Editions

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents