Edition du 24-09-2021

Merck redresse sa division Consumer Health

Publié le jeudi 21 novembre 2013

Le groupe Merck a indiqué jeudi que sa division Consumer Health avait accompli « des progrès notables » en redressant le C.A. et en rehaussant les taux de rentabilité au niveau des autres leaders mondiaux OTC. Une performance liée notamment à la priorité donnée aux marques stratégiques telles que Bion®, Nasivin®, Femibion® et Kytta®, et à une meilleure allocation des ressources dans les marchés clés.

« Sur la base des résultats du troisième trimestre publiés le 14 novembre 2013, la marge bénéficiaire ou l’EBITDA avant éléments non récurrents, exprimé en pourcentage des ventes, s’élevait à 18,4 %, sensiblement supérieure aux 14,2 % enregistrés en septembre 2011 », souligne le groupe.

Cette amélioration était principalement due à la priorité donnée aux marques stratégiques telles que Bion®, Nasivin®, Femibion® et Kytta®, et à une meilleure allocation des ressources dans les marchés clés. Au cours des neuf premiers mois, l’EBITDA avant éléments non récurrents a augmenté de 22 % à période comparable à l’année précédente et atteint 58 millions d’euros, occasionnant une hausse du bénéfice prévisionnelle de l’ordre de 73 à 77 millions d’euros pour 2013.

« Étant donné la performance à ce jour impressionnante de notre division Consumer Health , nous pouvons désormais examiner comment soutenir davantage la croissance organique de nos marques fortes grand public, notamment dans les marchés émergents où elles ont un fort potentiel », a déclaré Stefan Oschmann, membre du comité exécutif du groupe Merck et responsable de la division Merck Serono et Merck Consumer Health.

« Au cours des deux dernières années, la division Merck Consumer Health s’est fortement concentrée sur la mise en place du nouveau modèle d’exploitation régional, en établissant des règles claires en matière de responsabilité, en intégrant de nouveaux talents dans des rôles clés de leadership et en réorientant les ressources d’entreprises risquées non rentables vers des marques et marchés clés. La société poursuit une stratégie visant à développer au moins trois marques fortes générant un minimum de 3 % de part de marché en se centrant sur 20 marchés stratégiques », indique le groupe.

« Les résultats actuels confirment que notre stratégie consistant à développer des marques fortes à l’échelle mondiale et régionale, à développer un solide pipeline d’innovations et à stimuler la croissance dans des marchés émergents notamment, donne lieu à des résultats significatifs pour l’entreprise », a déclaré Udit Batra, directeur général et président de la division Merck Consumer Health.

Ce fort développement du bénéfice se reflète par d’excellents résultats pour le troisième trimestre 2013, soulignés par une croissance organiques des ventes de 14,6 % (pénalisées par un effet de taux de change défavorable de 7,6 %), atteignant 131 millions d’euros. La croissance organique cumulée des ventes depuis le début de l’année a augmenté de 7,6 % (pénalisées par un effet de taux de change défavorable de 4,3 %), atteignant 363 millions d’euros. « Ces résultats établissent résolument la division Consumer Health comme la division de Merck ayant la croissance la plus rapide pour l’actuel exercice fiscale », souligne enfin le groupe.

Source : Merck








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents