Edition du 20-08-2018

Merck Serono annonce la création de Quartz Bio, une société de bioinformatique

Publié le lundi 3 septembre 2012

Merck Serono a annoncé aujourd’hui la création de Quartz Bio, la 2ème société spin-off issue de son Programme d’Aide à la Création d’Entreprise lancé en avril 2012. Quartz Bio fournira à l’industrie pharmaceutique des services de gestion de données et d’analyse exploratoire concernant les biomarqueurs. L’analyse des biomarqueurs est une étape clé dans le processus de développement des médicaments puisqu’elle permet d’identifier les profils de patients qui répondraient le mieux à un traitement donné.

« Cette deuxième start-up, réalisée avec le soutien de notre Programme d’Aide à la Création d’Entreprise, montre la grande diversité des activités pouvant être développées dans le domaine des sciences de la vie. Les sociétés de services hautement spécialisées sont des acteurs essentiels dans le processus de développement des médicaments, et sont tout à fait complémentaires des activités et des structures des grandes entreprises pharmaceutiques », a déclaré François Naef, Président du Conseil d’Administration de Merck Serono S.A. « Le lancement de Quartz Bio illustre également le dynamisme des salariés de Merck Serono, et je suis convaincu que le tissu économique de la région genevoise pourra en bénéficier ».

La société Quartz Bio sera dirigée par Jérôme Wojcik, un bioinformaticien chevronné, et emploiera quatre scientifiques hautement spécialisés possédant des connaissances approfondies en biologie et en bioinformatique, associées à une expérience de longue date des processus de développement des médicaments. La société sera hébergée dans les bureaux Blue Box de FONGIT, un accélérateur de start-up situé à Plan-les-Ouates, Genève, et soutenu par les autorités genevoises. Merck Serono a l’intention d’utiliser les services proposés par Quartz Bio et prévoit des commandes s’élevant à 2 millions d’euros environ pour les 2.5 prochaines années.

Selon Jérôme Wojcik, fondateur et directeur général de Quartz Bio : « Un nombre croissant d’entreprises pharmaceutiques intègrent le concept de médecine personnalisée dans leur processus de développement des médicaments afin d’évaluer comment les patients vont répondre à un traitement particulier. L’analyse des biomarqueurs est au cœur de la médecine personnalisée, et nous pensons que les services flexibles et hautement spécialisés de Quartz Bio apporteront une valeur ajoutée aux entreprises pharmaceutiques pour le développement de nouveaux médicaments. »

Annoncé en avril 2012, dans le cadre des mesures d’amélioration de l’efficacité prises par Merck Serono, le Programme d’Aide à la Création d’Entreprise s’inscrit dans l’engagement de la société de consacrer 30 millions d’euros pour soutenir la création d’entreprises spin-off et de start-up axées sur la poursuite des activités de Merck Serono et de l’exploitation des molécules de son portefeuille. Ce programme entend atténuer les répercussions sur l’emploi de la fermeture du siège de Genève liée au plan de restructuration, et a déjà conduit à la création de deux entreprises : Prexton Therapeutics, et aujourd’hui, Quartz Bio.

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions