Edition du 20-09-2018

Liste des « médicaments à écarter »: le Leem met en garde contre une confusion des genres

Publié le mercredi 6 février 2013

Liste des "médicaments à écarter": le Leem met en garde contre une confusion des genresDans un communiqué, Les Entreprises du Médicament ont réagi mardi à la publication par la revue Prescrire d’une liste de « médicaments à écarter ». Le Leem dénonce notamment « la surenchère de listes, livres, guides, inventaires et énumérations de médicaments, qui contribuent à la perte de repères des patients ».

« La publication par la revue Prescrire, dans son numéro de février 2013, d’une « liste de médicaments à écarter » s’accompagne d’un appel aux patients et aux soignants à « réviser les traitements en cours {…} sans attendre que les autorités décident enfin les retraits du marché ». Or, l’analyse détaillée de cette liste ne fait apparaître aucune nouveauté par rapport aux données déjà publiées par Prescrire », pointe le Leem.

« Par ailleurs, la remise en cause par cette publication du rapport bénéfice/risque de certains médicaments, en contradiction avec les données scientifiques admises, sans aucune méthodologie ou doctrine d’évaluation validées, est de nature à porter atteinte à la sécurité sanitaire par le doute qu’elle sème chez les patients et les professionnels de santé, ainsi que par le discrédit qu’elle jette sur l’expertise des autorités sanitaires », estime le Leem .

Selon le Leem, la revue néglige « d’indiquer que la majorité de ces médicaments fait déjà l’objet, soit d’une surveillance spécifique de la part de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ou de l’Agence européenne du médicament (EMA), dans le cadre d’un Plan de gestion des risques (PGR) ; soit d’une réévaluation du rapport bénéfice/risque au niveau européen ou national ; soit a déjà fait l’objet d’une réévaluation par la Haute autorité de santé (HAS) ».

Le Leem souligne enfin que le dispositif de surveillance des médicaments « repose sur les autorités sanitaires, les professionnels de santé et leurs patients, ainsi que sur les entreprises du médicament ».

Le Leem « met en garde contre la confusion des genres pratiquée par des experts autoproclamés, qui met en jeu la sécurité des patients, la crédibilité des autorités de santé et la confiance dans le médicament ».

Il estime que les « lanceurs d’alerte peuvent constituer un niveau de veille et d’information utile dès lors qu’ils disposent d’informations scientifiquement étayées » et les invite à jouer leur rôle, mais « sans pour autant prétendre à se substituer aux autorités d’évaluation françaises et européennes ».

Source : Leem








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions