Edition du 18-12-2018

Merck Serono annonce la fermeture de son siège à Genève

Publié le mardi 24 avril 2012

Le groupe pharmaceutique Merck a annoncé mardi ses plans pour la réorganisation de Merck Serono en Suisse, dans le cadre du programme global de transformation annoncé en février. Merck projette des réductions d’effectifs sur plusieurs de ses sites basés en Suisse et a l’intention de transférer certaines des fonctions basées à Genève vers l’Allemagne, les Etats-Unis et la Chine. Les sites de production biotechnologique d’Aubonne (Vaud) et de Corsier-sur-Vevey (Vaud) seront maintenus.

« Les mesures planifiées pour les opérations de Merck Serono en Suisse sont nécessaires pour maintenir notre position concurrentielle au niveau mondial sur un marché en mutation rapide et pour assurer l’avenir à long terme de la société, » a déclaré Stefan Oschmann, Membre du Comité Exécutif de Merck et Responsable de la division Merck Serono. « Malheureusement, ces mesures incluent la fermeture de notre siège à Genève, avec une réduction des effectifs et le transfert de certaines fonctions basées en Suisse vers d’autres sites de Merck. Nous nous engageons à travailler de façon étroite avec les principales parties prenantes, et tout particulièrement les salariés concernés par ce programme, pour trouver des solutions socialement responsables, dont la mise en œuvre d’éventuels programmes d’aide à la création d’entreprise et de propositions de reclassement. »

Une réduction de 500 postes
Merck Serono prévoit de réunir toutes les fonctions relevant du siège sur un campus Merck Serono, à Darmstadt (Allemagne), afin de supprimer certains doublons de fonctions liés à l’existence de deux sièges européens. De plus, Merck Serono prévoit de transférer des postes-clés de recherche et développement de Genève vers Darmstadt (Allemagne), Boston (Etats-Unis) et Pékin (Chine), afin de tirer parti de façon optimale de l’expertise scientifique du pôle d’excellence biotechnologique de Boston, et d’assurer un développement clinique de pointe dans les marchés en croissance. Ainsi, sur les 1 250 postes du site de Genève, plus de 750 postes seraient transférés vers d’autres sites. Par ailleurs, Merck Serono projette une réduction de 500 postes afin de supprimer les doublons de fonctions et de créer une organisation plus simple et plus souple. Merck Serono prévoit en conséquence de fermer son site de Genève.

Malgré ces mesures, Merck Serono maintiendra des unités de production en Suisse et continuera à fabriquer ses produits biotechnologiques à Aubonne (Vaud) et à Corsier-sur-Vevey (Vaud). Merck Serono projette néanmoins la suppression d’environ 80 postes sur l’ensemble des sites situés dans le canton de Vaud (Aubonne, Corsier-sur-Vevey et Coinsins). Les opérations de production actuellement basées à Coinsins seront pour l’essentiel transférées à Aubonne. Merck Serono prévoit de transférer plus de 130 postes de Genève vers les environs d’Aubonne afin que les opérations techniques liées à la production soient plus proches des sites de production. Merck Serono a l’intention de maintenir à Zug ses opérations commerciales liées au marché suisse.

Le processus de consultation des salariés va débuter le 25 avril 2012. Au cours de ce processus, la société va recueillir et évaluer les propositions alternatives faites par les employés. « Merck Serono souhaite, dans la mesure du possible, trouver des solutions socialement responsables et collaborer avec les parties prenantes au niveau cantonal afin d’identifier les opportunités de reclassement pour les salariés affectés par le plan », indique le groupe dans un communiqué.

De plus, une équipe spécifique viendra en aide aux salariés et travaillera avec les parties prenantes du canton pour évaluer les projets possibles de spin-off et de start-up, indépendantes de Merck Serono, et qui pourraient présenter un potentiel sur le long terme. Dans ce cadre, Merck Serono s’est engagé à consacrer jusqu’à 30 millions d’euros pour l’aide au financement de nouvelles structures qui seraient créées par des salariés et qui seraient centrées sur des activités ou des molécules qui ne font pas partie des objectifs actuels ou futurs de Merck Serono.

Au terme du processus de consultation et de l’analyse de ses résultats, Merck Serono projette de débuter les transferts et de procéder à la réduction des effectifs au cours de deuxième semestre 2012, avec l’objectif d’avoir mis en application l’intégralité du plan au premier semestre 2013. Merck Serono compte actuellement environ 17 000 salariés répartis dans le monde entier, dont environ 1 250 basés à Genève.

Source : Merck Serono

 








MyPharma Editions

Lancement du nouveau site Internet Cyclamed et de sa communauté TRI-athlètes

Publié le 18 décembre 2018
Lancement du nouveau site Internet Cyclamed et de sa communauté TRI-athlètes

Afin d’aider tous les Français à bien trier les Médicaments Non Utilisés à rapporter en pharmacie pour protéger l’environnement et la sécurité sanitaire domestique, Cyclamed lance un grand mouvement d’émulation autour du tri des médicaments, « les athlètes du TRI ».

Roche reçoit un Prix Galien pour son traitement dans l’hémophilie A

Publié le 18 décembre 2018
Roche reçoit un Prix Galien pour son traitement dans l'hémophilie A

Roche et Chugai se sont vu décerner un nouveau Prix Galien pour une biothérapie innovante codéveloppée dans le traitement de l’hémophilie A. Ce 43e Galien reçu par Roche depuis la création du prix en 1970 l’inscrit au palmarès des laboratoires les plus récompensés au niveau national et international. Partager la publication « Roche reçoit un Prix […]

Carmat : Jean-Pierre Garnier nommé Président du conseil d’administration

Publié le 18 décembre 2018
Carmat : Jean-Pierre Garnier nommé Président du conseil d'administration

Carmat, concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, a annoncé la cooptation de Jean-Pierre Garnier au conseil d’administration de la société en remplacement de Jean-Claude Cadudal, Président du conseil d’administration démissionnaire, pour la durée restant à courir du mandat de ce dernier et sa nomination en qualité de Président du conseil.

OSE Immunotherapeutics : Julien Perrier nommé Chief Commercial Officer

Publié le 18 décembre 2018
OSE Immunotherapeutics : Julien Perrier nommé Chief Commercial Officer

OSE Immunotherapeutics vient d’annoncer la nomination de Julien Perrier au poste de Chief Commercial Officer. Julien Perrier dispose d’une large expérience du marketing et de la mise sur le marché de produits leaders en immunothérapie. Il participera au développement de la société aux Etats-Unis avec la création d’une nouvelle équipe spécialisée en immunothérapie et basée à Boston.

Nicox : accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics sur le marché chinois

Publié le 18 décembre 2018
Nicox : accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics sur le marché chinois

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son candidat médicament NCX 470 pour les patients atteints de glaucome ou d’hypertension oculaire sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Acticor Biotech : le Dr Andrea Comenducci nommé Directeur Médical

Publié le 18 décembre 2018
Acticor Biotech : le Dr Andrea Comenducci nommé Directeur Médical

Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques dont l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’embolie pulmonaire, a annoncé la nomination du Dr Andrea Comenducci, MD, comme Directeur Médical, responsable de la R&D clinique et des affaires médicales.

Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Publié le 17 décembre 2018
Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Servier, laboratoire pharmaceutique international indépendant, célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne. A l’occasion d’un déplacement à Madrid, Olivier Laureau, Président de Servier, a réaffirmé l’importance stratégique du marché espagnol pour Servier et la volonté du groupe de continuer à y investir durablement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions