Edition du 17-01-2022

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le vendredi 9 avril 2021

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne MicrobiotifulLe groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Son objectif ? Faire découvrir les coulisses du site de Molsheim, mettre en avant ses savoir-faire et sensibiliser à la microbiologie.

Cette campagne met en scène des boîtes de Pétri – boîtes cylindriques transparentes peu profondes utilisées en microbiologie pour la mise en culture – fabriquées sur le site. 10 éléments de la vie quotidienne ont fait l’objet de prélèvements, prélèvements ensuite disposés sur ces boîtes de Pétri pour que des experts Merck observent et analysent les micro-organismes (ou microbes) qui s’y développent au fil des jours. Ces expériences ont ensuite fait l’objet de vidéos accompagnées d’une description des micro-organismes qui ont été retrouvés et ce à quoi ils servent, qui sont accessibles ici.

Une dernière vidéo présente également l’activité du site et la manière dont s’est déroulée l’expérience, vous pourrez la visionner ici.

Les objectifs sont multiples :

. sensibiliser le grand public à la microbiologie et ses attraits
. créer des vocations et développer la marque employeur du site
. démontrer que tous les produits provenant du site sont eux dépourvus de micro-organismes, contrairement à tous ces objets du quotidien.

Jean-Philippe Maurer, directeur du site de Molsheim de Merck France, ajoute : « Notre centre de contrôle microbiologique de Molsheim est l’un des leaders mondiaux dans la fourniture de ce type de solutions dans l’industrie, en particulier dans les secteurs pharmaceutiques et agro-alimentaires. Grâce à ces produits, nos clients s’assurent de la parfaite stérilité de leurs espaces de production afin d’éviter tout risque de contamination. Tout en mettant en valeur l’un de nos produits à travers cette campagne – les « milieux de Culture prêts à l’emploi « , produits chaque année en plusieurs millions d’exemplaires sur notre site -, nous sensibilisons également le grand public au sujet des micro-organismes, qui sont omniprésents dans notre quotidien. »

Zoom sur les activités du site Merck à Molsheim

Avec 1 650 collaborateurs (40 % de l’effectif de Merck en France) de 35 nationalités différentes et produisant plus de 10 000 produits de référence, Merck Molsheim est le troisième plus grand site du groupe Merck à l’échelle mondiale. Le site fournit le marché international, exportant 85% de sa production. Il est spécialisé dans la fabrication et l’assemblage de produits et de solutions destinés à des procédés de fabrication pharmaceutique, à l’analyse en environnements cliniques et industriels, et à des systèmes de purification de l’eau.

Ce site est un centre d’excellence mondial dans 3 activités :

 – Biomonitoring : réalisation pour différentes industries de contrôles au cours des procédés, les tests de produits, les tests environnementaux, la fabrication de milieux prêts à l’emploi…

 – Lab Water :  systèmes, instruments, produits consommables et services permettant de produire de l’eau pure et ultra pure à l’usage des laboratoires et des établissements de santé

 – Systems & Solutions : large gamme de produits techniques pour l’industrie pharmaceutique tels que des colonnes de chromatographie et des systèmes de filtration (à usage unique ou multiple).

Source : Merck








MyPharma Editions

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Publié le 7 janvier 2022
Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Sanofi et Exscientia ont annoncé la conclusion d’un accord de licence et de collaboration de recherche novateur en vue du développement de jusqu’à 15 nouvelles petites molécules candidates en oncologie et immunologie, à l’aide de la plateforme d’intelligence artificielle (IA) entièrement intégrée d’Exscientia utilisant des échantillons biologiques de patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents