Edition du 04-08-2021

Merck Millipore va investir 12 millions d’euros dans son usine de Molsheim, en France

Publié le mercredi 13 août 2014

Merck Millipore, la division Sciences de la vie du groupe pharmaceutique allemand Merck, vient d’annoncer un investissement de 12 millions d’euros dans son usine de Molsheim, en France.

Selon Merck, cet investissement « augmentera les capacités de production des milieux « prêts à l’emploi » de Merck Millipore, renforcera la sécurité de l’approvisionnement pour les clients de la région et soutiendra les lignes de produits heipha/Hycon, y compris les boîtes de contact et les boîtes indicatrices (boîtes ICRplus) et les bandes de gélose pour systèmes RCS® utilisés dans la surveillance de l’air ambiant et des gaz comprimés ».

« Nous nous engageons à assurer la fiabilité des approvisionnements des produits à nos clients, notamment pour les milieux « prêts à l’emploi », que cet investissement à Molsheim contribuera à garantir », a déclaré dans un communiqué Udit Batra, le Président directeur général de Merck Millipore. « Les deux sites, Molsheim et Eppelheim (en Allemagne) continueront de soutenir l’accroissement de la demande émanant de nos clients. Cet investissement témoigne de notre engagement à long terme vis-à-vis des clients du laboratoire Merck Millipore dans cette région et partout dans le monde. »

« Cet investissement – qui met à profit nos compétences clés dans le développement de milieux et notre expérience des technologies de production de milieux – comprend l’augmentation de la surface dédiée à la fabrication de milieux « prêts à l’emploi », une nouvelle salle blanche et deux lignes de production supplémentaires semblables à celles existant à Eppelheim, où la production de milieux « prêts à l’emploi » se poursuivra également », poursuit le communiqué. En outre, les laboratoires de Recherche et Développement actuellement impliqués dans divers domaines d’expertise scientifique seront centralisés pour former un Centre d’Innovation en charge de développer des solutions pour les besoins futurs de notre clientèle.

Merck indique enfin que l’augmentation des capacités de production répondra à la demande du marché au niveau mondial et assurera une capacité suffisante pour accompagner la croissance du marché. Merck a acquis les lignes de produits heipha/Hycon en 2011 dans le cadre du rachat de Biotest AG, élargissant l’offre de la division en microbiologie industrielle.

Molsheim représente un site important pour Merck Millipore depuis l’ouverture de l’usine en 1972, où l’on dénombre quelque 1 030 employés. En plus des activités actuelles en R&D, ce site élabore des produits couvrant toute la gamme BioMonitoring, Lab Water et BioPharm Process Solutions Business Fields de Merck Millipore.

Source : Merck Millipore








MyPharma Editions

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents