Edition du 26-09-2021

Minoryx Therapeutics développe ses activités en Belgique

Publié le mardi 15 janvier 2019

Minoryx Therapeutics développe ses activités en BelgiqueMinoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de nouveaux médicaments contre des maladies orphelines, a annoncé la création d’une filiale en Belgique. Cette nouvelle implantation, située dans le Biopark Charleroi Brussels South, sera opérationnelle dans le courant du mois.

La filiale belge s’appuiera sur l’écosystème biotech local pour mener à bien la recherche et le développement de MIN-102 dans de nouvelles indications orphelines. Elle jouera un rôle clé dans le développement de la société. Minoryx recrute en ce moment différents profils en R&D pour le site belge.

Minoryx a récemment annoncé un important tour de table de série B mené par le fonds belge Fund+, et rejoint par les fonds d’investissement publics belges SFPI-FPIM, S.R.I.W. et Sambrinvest, en plus des investisseurs historiques de la série A (Ysios Capital, Kurma Partners, Roche Venture Fund, Idinvest Partners, Chiesi Ventures, Caixa Capital Risc et HealthEquity). La mise en place de cette filiale va renforcer les liens entre l’Espagne et la Belgique, en particulier avec l’écosystème wallon dans le Biopark.

Le MIN-102 de Minoryx est un agoniste sélectif du PPAR gamma (récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes) avec une bonne biodisponibilité orale. Il a montré in vivo un profil de supériorité dans les maladies du système nerveux central (SNC) et une bonne efficacité. Les essais de phase I ont confirmé que le MIN-102 est bien toléré et qu’il est capable de franchir la barrière hémato-encéphalique pour engager le PPAR gamma dans les maladies du SNC.

Le MIN-102 est en phase II/III d’essai clinique pour le traitement de l’adrénomyéloneuropathie (AMN) et le recrutement des patients a été finalisé plus tôt que prévu. L’essai est mené dans sept pays européens ainsi que dans trois états américains. Les résultats de l’essai sont attendus pour la fin de l’année 2020.

« Nous sommes ravis de développer nos activités en Belgique, de bénéficier de l’expérience locale en matière de croissance des entreprises de biotechnologies, et de mettre en place des contacts avec les investisseurs belges publics et privés », souligne Marc Martinell, Directeur Général de Minoryx. « Lors de notre récent tour de table de série B de 21,3 millions d’euros, nous avons accueilli des investisseurs belges de premier plan, et cela nous donne une excellente opportunité d’avoir accès à un écosystème biotech attractif, qui nous permettra de renforcer notre croissance. »

« Minoryx possède une approche unique et prometteuse pour répondre à des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies orphelines d’origine génétique », précise François Fontaine, Gestionnaire d’investissements chez SFPI-FPIM.

« Nous sommes heureux que la société ait choisi la Wallonie comme seconde base, à partir de laquelle elle pilotera des activités de recherche majeures », ajoute Gery Lefebvre, Investment Manager Life Sciences à la S.R.I.W.

« C’est avec grand plaisir que nous accueillons Minoryx. L’arrivée de la société renforce et catalyse notre écosystème de développement de nouveaux médicaments pour les maladies du SNC, » conclut Florence Bosco, Directrice Générale de Brussels South Biopark Dev SA.

Source et visuel :  Minoryx Therapeutics








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents