Edition du 16-10-2018

Motilium : mise en garde de l’ANSM sur le respect des indications

Publié le vendredi 21 février 2014

L’ANSM vient de mettre en garde patients et prescripteurs sur l’utilisation des médicaments contenant de la dompéridone (Motilium, Péridys et génériques). Dans l’attente des recommandations du PRAC attendues pour mars 2014, les autorités sanitaires ont rappelé l’importance de respecter strictement les indications des ces médicaments.

Cette mise en garde intervient alors que la revue Prescrire, qui vient de publier des travaux montrant que le Motilium pourrait être à l’origine de 25 à 120 décès en France en 2012, réclame le retrait du marché de ce médicament par les autorités sanitaires européennes.

Autorisée en France depuis 1980, la dompéridone est indiquée « chez l’adulte pour le soulagement des symptômes de type nausées et vomissements, sensations de distension épigastrique, gêne au niveau supérieur de l’abdomen et régurgitations gastriques et chez l’enfant pour le soulagement des symptômes de type nausées et vomissements. », rappelle l’agence française du médicament (ANSM).

A la suite de l’observation d’effets indésirables graves cardiaques (dont l’allongement de l’intervalle QT), l’AMM de la dompéridone a été modifiée en 2004 puis en 2008. En 2011, l’Agence a écrit aux professionnels de santé afin de les informer et les sensibiliser sur des risques cardiaques rares mais potentiellement sévères (torsades de pointe).

De plus, l’agence rappelle qu’elle a publié une mise en garde sur les risques de certains détournements d’usage (stimulation de la lactation).

Le comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’agence européenne du médicament a initié une réévaluation du bénéfices/risques de la dompéridone (Motilium, Péridys et génériques) par un arbitrage européen engagé en mars 2013, pour lequel la France est rapporteur.

Dans l’attente des recommandations du PRAC attendues pour mars 2014, l’ANSM recommande aux prescripteurs « de reconsidérer l’utilité de toute nouvelle prescription », et de « respecter strictement les indications et de prendre en compte le risque cardiaque (…) ».

L’agence a également recommandé aux patients sur son site les mesures suivantes  : « En l’absence de troubles cardiaques, les patients actuellement sous traitement peuvent continuer la prise de dompéridone. Ce traitement pourra éventuellement être reconsidéré lors d’une prochaine consultation ».

Source : ANSM








MyPharma Editions

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Publié le 16 octobre 2018
Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Le projet de cession du site de Saint-Herblon (Loire-Atlantique) avait été annoncé en octobre 2017 suite à la présentation des orientations stratégiques de Boehringer Ingelheim Santé Animale. À cette occasion le groupe avait affirmé sa volonté de se recentrer sur les soins préventifs et innovants.

Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le 16 octobre 2018
Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Publié le 16 octobre 2018
Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Advicenne, société pharmaceutique qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d’étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd) au Canada.

Valneva : le développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya progresse

Publié le 16 octobre 2018
Valneva : le développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya progresse

Valneva, société de biotechnologie dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de vaccins innovants, a annoncé l’avancement de son programme de Phase 1 visant à développer un vaccin à injection unique contre le Chikungunya.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions