Edition du 24-09-2020

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine » Recherche

Nanotechnologies et traitement du cancer

Publié le mardi 6 octobre 2009

Nanotechnologies et traitement du cancer  Le symposium organisé le 5 octobre par l’INCa et les instituts « Cancer » et « Technologies pour la santé » de l’INSERM avait pour objectif d’accélérer le transfert des nanotechnologies au diagnostic, au pronostic et au traitement des cancers. Il a réuni une centaine de chercheurs venus d’Europe et des Etats-Unis.

Depuis qu’il existe des traitements contre le cancer, le défi consiste à les acheminer dans les tissus malades sans empoisonner le corps entier. Des études ont par exemple montré que, lorsque 100 000 molécules d’anticorps monoclonaux sont injectées en intraveineuse dans la circulation sanguine, moins d’une dizaine d’entre elles atteignent leur cible.

L’avènement des nanostructures artificielles permet d’imaginer des « nanovecteurs » susceptibles de relever ce vieux défi: conçus pour atteindre des cibles prédéterminées, ils portent en leur sein un agent thérapeutique (voire plusieurs) dont la libération ne s’opère que localement, au sein de la tumeur ou de son micro-environnement.

Les nanovecteurs : la livraison des agents thérapeutiques
Les nanoparticules peuvent être fabriquées à partir de polymères, de métaux, de céramiques… On peut aussi faire appel à des liposomes, qui sont des structures colloïdales fermées s’auto-assemblant autour d’un espace central aqueux. Pour leur utilisation en nanovecteurs, il faut d’abord parvenir à éviter qu’elles soient détruites par le système immunitaire avant d’accomplir leur tâche thérapeutique.

Il faut également les doter d’une fonction qui leur permette d’atteindre leur cible. Le choix de leur taille relève déjà d’un ciblage qu’on qualifie de passif: entre 10 et 100 nm, les particules peuvent voyager dans le flux sanguin et ne traversent pas la paroi des vaisseaux sanguins pour s’échapper dans les tissus sains; par contraste, les tumeurs sont environnées par des vaisseaux anormaux dont les parois comportent de larges pores laissant passer les particules de cette dimension. Par ce simple effet physique, les nanoparticules ont ainsi tendance à s’accumuler dans les tumeurs.

Un autre effet de nature physique facilite la livraison des agents thérapeutiques à l’intérieur des cellules. Lorsqu’une molécule pharmacologique parvient, de façon traditionnelle, à entrer dans une cellule, des protéines de pompe cellulaire peuvent l’éjecter avant qu’elle ait eu une chance d’exercer son effet. Or, en raison de leur dimension, les nanoparticules pénètrent dans les cellules par endocytose, un processus naturel qui crée une poche de membrane cellulaire autour d’un objet étranger pour l’attirer à l’intérieur: ceci
a pour effet de protéger la charge thérapeutique, contenue dans la nanoparticule, de l’action des pompes cellulaires.

Le ciblage actif consiste à incorporer, sur la surface des nanoparticules, une molécule destinée à se lier spécifiquement à un antigène ou à un récepteur qui est exprimé de façon préférentielle à la surface des cellules tumorales. Comme pour le diagnostic in vivo, le problème consiste à identifier les antigènes et les récepteurs pertinents.

Un dernier champ thérapeutique émergent est celui de la médecine régénérative. Leur complexité chimique et structurelle permet de doter les nanoparticules de capacités de régénération tissulaire, ouvrant ainsi la possibilité de protéger l’organisme des toxicités induites par la chimiothérapie et la radiothérapie classiques, voire de le réparer.

Source : INCa








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents