Edition du 24-04-2018

Ncardia et Roche signent un contrat de licence dans le domaine de la modélisation de maladies

Publié le vendredi 13 octobre 2017

Ncardia et Roche signent un contrat de licence dans le domaine de la modélisation de maladiesLe groupe pharmaceutique Roche et Ncardia, une société qui développe des systèmes cellulaires humains prédictifs pour des tests de sécurité et d’efficacité, ont conclu un contrat de licence complet dans lequel Roche et ses filiales peuvent accéder aux brevets clés de Ncardia, dans le domaine de la modélisation de maladies.

La société Ncardia est récemment née de la fusion d’Axiogenesis et Pluriomics. Les deux entreprises sont pionnières dans le développement de modèles cellulaires dérivés de cellules souches pour la découverte et la sécurité des médicaments et ont développé des applications avancées pour la modélisation de maladies et de tissus.

Le portefeuille de brevets de Ncardia se compose de plusieurs brevets délivrés en Europe, aux États-Unis et au Japon. La technologie de criblage de médicaments et de modélisation de maladies comprend non seulement des cellules souches pluripotentes induites (iPSC) du patient, mais aussi l’induction du phénotype pathologique par manipulation génétique, transfection de mRNA et siRNA ou par induction chimique ou physique.

Le Dr. Stefan Braam, CEO de Ncardia, déclare: « La mission de Ncardia est de permettre à nos clients de développer de meilleurs médicaments, plus rapidement. L’association de modèles pathologiques dérivés d’iPSC aux technologies de criblage phénotypique est une méthode extrêmement efficace pour identifier de nouveaux candidats médicaments. Ce contrat de licence ouvre un nouveau chapitre dans la stratégie technologique de Ncardia, qui consiste à saisir le potentiel offert par les applications de cellules souches sur le marché de la découverte et du développement de médicaments ».

Roche a obtenu une licence mondiale non exclusive sur les principaux brevets de modélisation de maladies de Ncardia. Ces brevets portent sur l’utilisation de modèles de pathologies cellulaires dérivés d’iPSC pour la découverte et le développement de nouveaux médicaments. Les conditions financières de l’accord n’ont pas été divulguées.

Source : Ncardia








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions