Edition du 04-10-2022

Négociations médecins / Sécu : la CSMF appelle Nicolas Sarkozy à arbitrer le dossier

Publié le mercredi 17 décembre 2008

Négociations médecins / Sécu : la CSMF appelle Nicolas Sarkozy à arbitrer le dossierAlors que les discussions semblent au point mort, Michel Chassang, le président de la CMSF a appelé le chef de l’Etat à arbitrer le dossier des négociations conventionnelles afin notamment de « trouver une issue digne à cette crise majeure entre les médecins libéraux et le pouvoir ».
  

Dans un communiqué la CSMF exprime les « raisons de sa colère ». « Tout est orchestré par le gouvernement pour étrangler la convention ! » dénonce le syndicat. «  Le fait qu’aucune nouvelle réunion ne soit annoncée cette semaine, alors que la date butoir fixée par le Président la République approche, signe la machination anti conventionnelle déclenchée voici plus d’un an », renchérit-il.

 

La dead-line présidentielle
Ainsi, la CSMF demande au Président de la République d’agir afin de « donner un coup d’arrêt au démantèlement conventionnel auquel nous assistons et rétablir un climat de confiance avec les médecins ». Pour le syndicat, la stratégie gouvernementale est claire : «  son objectif est de dépasser la dead-line du 31 décembre pour pouvoir dénoncer les insuffisances du système conventionnel et utiliser le véhicule de la Loi HPST pour imposer toutes sortes de mesures coercitives ».

 

L’urgence d’une réunion marathon
En effet, le Président de la République avait averti les partenaires que s’ils ne trouveraient pas de solution pour le secteur optionnel et la démographie médicale avant la fin décembre, il trancherait lui-même par voie législative. Aucune nouvelle date de réunion n’est pour l’instant fixée « malgré la demande insistante de la CSMF ». « Parce qu’en sous-mains le ministère de la Santé bloque le dossier », avance el syndicat.

 

De son côté le SML rappelles  dans un communiqué qu’il « n’accepte plus les conditions actuelles de la négociation conventionnelle ». Le Syndicat des médecins libéraux souhaitait que les négociations se concluent par un accord global sur l’ensemble des sujets – secteur optionnel, démographie médicale, revalorisation de la médecine générale, spécialités cliniques. Aujourd’hui il demande à ce que les négociations reprennent sous la forme d’une séance marathon de type conclave « pour en terminer »..








MyPharma Editions

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents